17/09/20 - 12:30
Terminé
Méribel - La Roche-sur-Foron
0km
?km
Tour de France • Etape18
avant-match

Méribel - La Roche-sur-Foron

Tour de France - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 17 septembre 2020 et débute à 12:30. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:06

LE PROFIL DE LA 19E ETAPE EN VIDEO :

Demain, rendez-vous entre Bourg-en-Bresse et Champagnole avec une étape de plaine fatiguante qui devraient opposer les équipes de sprinteurs et les baroudeurs.

Vidéo - Le profil de la 19e étape : Sprinteurs ou baroudeurs, dernier scénario indécis

00:44
17:53

Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) et le gruppetto passent sur la ligne d'arrivée avec 31'29'' de retard sur la tête de course. Bien dans les délais donc.

17:39

L'ARRIVEE DE LA 18E ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Spectateur plaqué, Kwiatkowski et Carapaz à la Hinault-LeMond : L'arrivée de la 18e étape

02:49
17:33

LE CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

S'il a laissé la victoire d'étape à Kwiatkowski, Richard Carapaz se consolera avec le maillot à pois après avoir engrangé les points de la montagne. Mais rien n'est joué puisqu'il ne possède que 2 points d'avance sur Pogacar et 7 sur Roglic, alors qu'il reste 12 points maximum à distribuer...

1. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), avec 74 points

2. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 72 pts

3. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 67 pts

4. Marc Hirschi (Sunweb), 62 pts

5. Miguel Angel Lopez (Astana), 51 pts

Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz dans l'échappée sur la 18e étape du Tour
17:28

LE CLASSEMENT GENERAL :

Pas du tout inquiété, Primoz Roglic conserve son maillot jaune et son avance au général sur Tadej Pogacar et Miguel Angel Lopez. Profitant des défaillances d'Uran et Yates, Mikel Landa et Enric Mas gagnent tous deux deux places et sont respectivement 5e et 6e. Toujours 10e, Alejandro Valverde voit cependant Damiano Caruso se rapprocher (+ 19'').

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 79h45'30''

2. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), + 57''

3. Miguel Angel Lopez (Astana), + 1'27''

4. Richie Porte (Trek-Segafredo), + 3'06''

5. Mikel Landa (Bahrain-McLaren), + 3'28''

6. Enric Mas (Movistar), + 4'19''

7. Adam Yates (Mitchelton-Scott), + 5'55''

8. Rigoberto Uran (EF Pro Cycling), + 6'05''

9. Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), + 7'24''

10. Alejandro Valverde (Movistar), + 12'12''

Primoz Roglic - Tour de France 2020, stage 17 - Getty Images
17:28 

On attend l'arrivée du groupe maillot vert, pour s'assurer qu'il arrive dans les délais.

17:23

Tous les perdants - Alejandro Valverde, Adam Yates, Guillaume Martin et Rigoberto Uran - en finissent tous ensemblme à 4'34'' du duo d'INEOS. Ils perdent donc 2'30'' sur le groupe des favoris.

17:22 

On attend l'arrivée des perdants du jour...

17:22

Roglic et Pogacar en profitent pour faire une petite cassure et reprennent 1'' au reste du groupe des favoris.

17:21 

Sans surprise, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) prend facilement la 3e place, tandis que Pogacar et Roglic finissent juste derrière, roue dans roue.

17:20 

Les favoris sont déjà dans le dernier kilomètre...

17:18

VICTOIRE DE MICHAL KWIATKOWSKI !! Le Polonais d'INEOS Grenadiers passe la ligne main dans la main avec Carapaz mais passe bien devant son équipier sur la ligne...

500m 

Ils semblent parti pour franchir la ligne ensemble... Quelle belle image !

1 km

FLAMME ROUGE !! Kwiatkowski et Carapaz ont déjà décidé qui allaient remporter cette 18e étape...

2 km 

Plus que deux kilomètres pour Kwiatkowski et Carapaz, qui auront réussi un sacré numéro aujorud'hui... INEOS Grenadiers enfin récompensée !

3 km

2'40'' de retard pour Yates sur le groupe des favoris alors qu'Uran est lui à plus de trois minutes... Pas de nouvelles de Valverde ou Martin.

4 km 

Retour de Wout Van Aert dans le groupe des favoris... Bah on connait sans doute celui qui prendra les 4'' de bonifications restantes à l'arrivée.

5 km

PLUS QUE 5 KILOEMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

7 km

3'31'' d'avance pour le duo d'INEOS sur le groupe des favoris alors que Yates est à 6' et Uran à 6'30''.

8 km 

On commence à discuter en tête de course. Nul doute que Kwiatkowski et Carapaz savent déjà qui va s'imposer et très probable que ça sera le Polonais.

9 km 

Malgré le retour de Porte, Landa continue de demander à Bilbao et Caruso de rouler en tête du groupe des favoris. On veut repousser Yates et Uran le plus loin possible...

10 km

JONCTION !! Richie Porte reprend sa place dans le groupe maillot jaune et ne perdra donc pas sa 4e place sur un incident mécanique malheureux...

11 km

2'08'' de retard pour Yates sur le groupe maillot jaune et 2'55'' de retard pour Uran.

11,4 km 

Bilbao continue de faire l'effort mais l'Espagnol de la Bahrain-McLaren n'est pas très efficace...

11,7 km 

Tom Dumoulin et Wout Van Aert roulent avec Richie Porte pour faire l'effort et faire la jonction avec le groupe des favoris. Alors que Van Aert lâche prise...

12 km 

Il n'y a peut-être pas de col répertorié mais les coureurs sont actuellement dans le col des Fleuries, une mpetite montée de 6km à 5%.

13 km 

Bilbao est enfin repris par le groupe des favoris... L'Espagnol de la Bahrain-Merida va désormais tout donner pour tenter de permettre à Landa de prendre la 4e place du général.

14 km 

Richie Porte est en train de se rapprocher du groupe des favoris, qui ne parvient pas à s'entendre.

15 km

4'51'' de retard pour le groupe des favoris sur le duo des INEOS alors que Richie Porte est à 5'13'' et le groupe Yates est à 6'15''.

16 km

En prenant 6 points au sommet des Glières, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) limite la casse dans la course au maillot à pois et ne comptera, ce soir, que deux points de retard sur Carapaz au classement de la montagne.

18 km

Dans le groupe de tête, on ne retrouve plus que Kuss, Roglic (Jumbo-Visma), Mas (Movistar), Lopez (Astana), Pogacar (UAE Team Emirates), Landa (Bahrain-McLaren).

19 km

Porte (Trek-Segafredo) est pointé à 30'' du groupe des favoris, Adam Yates (Mitchelton-Scott) est lui à 1'34'' alors qu'Uran (EF Pro Cycling) est lui à 2'45''.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

21 km 

Monstrueux Wout Van Aert, revenu sur Richie Porte comme un avion mais calmé par Tom Dumoulin. On en roule pas avec l'Australien et on le laisse faire l'effort...

22 km

On n'a pas de nouvelles d'Adam Yates ou d'Alejandro Valverde mais Richie Porte est pointé à 33'' du groupe maillot jaune alors qu'Uran est lui à près de trois minutes.

23 km

Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz continuent de bien gérer leur affaire... Les deux hommes d'INEOS Grenadiers comptent 1'40'' d'avance sur leur plus proche poursuivant, Pello Bilbao.

24 km 

Sepp Kuss fait son retrour dans le groupe des favoris. Le maillot jaune va donc pouvoir bénéficer d'un équipier d'ici l'arrivée...

25 km

42'' de retard pour Porte, qui a réussi à changer de vélo et va tenter de rentrer sur le groupe des favoris, qui ne s'entend pas trop pour l'instant.

26 km 

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) s'en va !! Le maillot jaune lâche des compagnons sur le sommet du col des Glières mais il les attend juste après.

Primoz Roglic, à l'arrivée de la 17e étape du Tour de France, mercredi au sommet du Col de la Loze
26,4 km 

Roglic fait le focing à son tour et met un peu dans le rouge par Pogacar...

26,7 km 

Uran vit une énorme défaillance, repoussé à 2'20'' du groupe maillot jaune....

27 km 

La voiture de la Trek-Segafredo est très loin en plus et Richie Porte va vivre un moment très compliqué du coup....

28 km

Pogacar tente de faire le forcing sur les chemins blancs des Glières... CREVAISON DE PORTE !!! Terrible pour l'Australien !

29 km

ATTAQUE DE POGACAR !! Le maillot à pois tente sa chance de nouveau avant le sommet, en vain... Roglic est très fort jusqu'ici.

Pogacar
29,5 km 

Landa n'a qu'une dizaine de seconde d'avance sur le groupe Roglic. Son attaque n'aura pas donné grand-chose au final, mais elle aura eu le mérite d'exister...

30 km 

Mais Sepp Kuss reprend tout ce petit monde, sans souci. Mais c'est le dernier équipier de Roglic...

30,2 km

ATTAQUE DE MAS !!! Et il est suivi par Tadej Pogacar, qui tente de lui emboîter le pas...

30,5 km

Ils ne sont plus que huit dans le groupe des favoris : Primoz Roglic, Tom Dumoulin, Sepp Kuss, Wout van Aert (Jumbo-Visma), Enric Mas (Movistar Team), Richie Porte (Trek-Segafredo), Tadej Pogačar (UAE Team Emirates), Miguel Ángel López (Astana Pro Team).

31 km 

Malgré son effort, Mikel Landa n'a jamais réussi à creuser l'écart sur le groupe maillot jaune, contrôlé par Wout Van Aert et les Jumbo-Visma.

31,2 km

Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) passe sans souci en tête au sommet des Glières et marque vingt points très important dans la course au maillot à pois.

31,4 km

Wout Van Aert (Jumbo-Visma) est en train d'axphyxier tous les favoris dans le groupe maillot jaune... Quelle montée du Belge, toujours aussi hallucinant.

31,7 km 

Et si cette étape faisait tout de même de gros dégâts au général ? Les favoris ont attendu la montée des Glières mais celle-ci fait des dégâts considérables...

32 km

ADAM YATES LÂCHE !! Le Britannique de Mitchelton-Scott, 5e ce matin à 3'14'', coince et laisse filer le groupe des favoris...

Adam Yates lors du Dauphiné en 2020
32,2 km 

Sauf défaillances montrueuses et chutes, la victoire n'échappera pas au duo Carapaz-Kwiatkowski.

32,4 km

Mikel Landa est très fort et continue de faire une belle montée. 23'' d'avance sur le groupe maillot jaune !

32,7 km

Alejandro Valverde (Movistar) distancé ! L'Espagnol était 10e du général ce matin... Ils ne sont plus que 8 dans le groupe maillot jaune...

Alejandro Valverde (Movistar), sur le Tour de France 2020
33 km

Hirschi est encore 1'36'' de la tête de course. Même s'il se bat, il ne devrait pas pouvoir recoller aux deux INEOS Grenadiers.

33,2 km

Guillaume Martin (Cofidis) distancé ! Le grimpeur français a lâché prise...

33,4 km

25'' d'avance pour Landa, qui continue de creuser et de se rapprocher du groupe Caruso.

33,7 km

RIGOBERTO URAN LACHE !! Première surprise parmi les candidats au podium... Le Colombien était 6e ce matin, à 3'24'' de Roglic...

34 km

Guillaume Martin (Cofidis) est en difficulté en queue de peloton ! Le Français va avoir du mal à conserver sa 11e place au général...

Guillaume Martin
34,2 km

15'' d'avance pour Landa sur le groupe maillot jaune, encore entouré par trois équipiers.

34,5 km 

Landa est désormais seul, une trentaine de mètres devant le peloton, emmené par George Bennett.

34,7 km 

Pello Bilbao (Bahrain-McLaren) est distancé par le duo d'INEOS en tête de la course ! L'Espagnol ne parvient plus à tenir le tempo des deux hommes de tête. Va t-il attendre Landa ?

34,8 km 

Il est accompagné de Wout Poels qui tente de faire le tempo pour Landa pendant quelques centaines de mètres...

34,9 km

ATTAQUE DE MIKEL LANDA !! On l'attendait depuis le début de la journée et le Basque tente enfin sa chance... Il est à minute du podium.

Mikel Landa (Bahrain-McLaren) during stage 17 of the Tour de France 2020
35 km 

Le peloton entame à son tour l'ascension du Plateau des Glières (HC). Va t-on voir une bagarre entre les favoris ?

35,3 km

Quel travail de la part de Michal Kwiatkowski aujourd'hui... Alors qu'il aurait pu jouer sa carte, le Polonais se sacrifie totalement pour Carapaz.

35,5 km

Avec 24'' de retard pour le groupe maillot vert, il ne va pas falloir traîner pour Sam Bennett et les autres sprinteurs du gruppetto...

35,7 km 

Trek-Segafredo, Movistar et Astana font le forcing pour se placer au pied de l'ascension... Sans que ça veuille forcément dire quoi que ce soit sur le tempo qui arua lieu dans la montée.

36 km 

Si Carapaz prend les 20 points de la montagne distribués au sommet des Glières, ça sera très compliqué de le battre au classement de la montagne...

36,3 km 

La guerre de placement a commencé dans le peloton avec les UAE Team Emirates, les Movistar et les Jumbo-Visma qui accélèrent pour mettre leurs leaders aux avant-postes avant le pied el'ascension.

36,5 km 

Pour l'instant, on laisse faire Michal Kwiatkowski en tête de course. Carapaz attend son heure pour attaquer et Bilbao reste tranquillement dans les roues.

37 km 

Le terrain est largement favorable à une grosse bagarre dans le peloton pour les hommes du général. Mais va t-on vraiment essayer ?

37,5 km 

De suite, les hommes de tête arrivent dans des énormes pourcentages... Et Kwiatkowski continue de faire le tempo pour Richard Carapaz.

38 km

C'est parti pour l'ascension du plateau des Glières (HC) et ses 6 km à 11% de moyenne ! Un énorme mur tellement difficile...

Vidéo - Un passage à 15%, une partie non-goudronnée : le profil du Plateau des Glières

00:29
39 km

Avec 3'30'' d'avance sur le peloton, Damiano Caruso est toujours provisoirement 10' du général mais on voit mal l'Italien de la Bahrain-McLaren monter aussi vite que le groupe maillot jaune. A condition, bien sûr, qu'Alejandro Valverde y tienne le rythme, ce qui n'est pas certain du tout...

39,5 km 

Les hommes de tête sont à 2 kilomètres du plied de la montée des Glières, si dure...

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

42 km

Hirschi ne reviendra pas sur la tête de course, même s'il n'abandonne pas. Mais 1'18'' de retard, c'est beaucoup...

43 km

ROLLAND : "PLUS BEAUCOUP D'ESSENCE DANS LE MOTEUR"

Vidéo - Rolland : "Il n'y a plus beaucoup d'essence dans le moteur"

01:25
44 km

Avec Carapaz et Kwiatkowski accompagné du seul Bilbao, INEOS Grenadiers a deux belles cartes pour remporter l'étape. Mais franchement, on a du mal à voir l'Equatorien ou le Polonais s'imposer vu que l'Espagnol de la Bahrain-McLaren ne donne pas un coup de pédale depuis cent kilomètres...

46 km

Le classement virtuel du classement de la montagne :

1. Pogacar - 66 pts

2. Roglic - 63 pts

3. Carapaz - 54 pts

4. Hirschi - 52 pts

5. Lopez - 51 pts

47 km

Résultats au sommet du col des Aravis (1re cat) :

1. Carapaz, 10 pts

2. Bilbao, 8 pts

3. Kwiatkowski, 6 pts

4. Hirschi, 4 pts

5. Edet, 2 pts

6. De Gendt, 1 pt

Richard Carapaz of Ecuador and Team INEOS Grenadiers / Clement Venturini of France and Team Ag2R La Mondiale / Col de Roselend (1968m) / Mountains / Public / Fans / during the 107th Tour de France 2020, Stage 18
49 km 

Bon, pour le moment, sans mentir, on ne vit pas la plus belle étape de ce Tour de France. Franchement, vu le profil, on s'attendait à mieux...

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

51 km 

La Jumbo-Visma accélère légèrement l'allure sur le sommet des Aravis et étire légèrement le peloton. Mais que les coureurs souffrent plus que cela...

52 km

Crevaison pour Guillaume Martin ! Le grimpeur de la Cofifis change vite de vélo et va rapidement reprendre sa place au sein du peloton...

Guillaume Martin
54 km

LA COMPOSITION DE LA TÊTE DE COURSE :

On retrouve à l'avant Richard Carapaz et Michal Kwiatkowski (INEOS Grenadiers) mais aussi Pello Bilbao (Bahrain-McLaren).

56 km

58'' d'avance pour le trio de tête sur Hirschi, qui a fini par coincer.

57 km 

C'était une journée de repos pour les favoris en fait ? Personne ne nous avait prévenu...

57,4 km

Carapaz va sans souci passer en tête des Aravis et marquer dix points importants pour le classement de la montagne. L'Equatorien est bien parti pour revêtir le maillot à pois ce soir...

57,7 km

UNE CHUTE LOURDE DE CONSEQUENCES POUR HIRSCHI

Vidéo - La chute de Marc Hirschi dans la descente des Saisies

00:23
58 km 

Encore un kilomètres d'ascension dans cette ascension du col des ARavis (1re cat).

58,5 km 

Hirschi ne rentrera pas avant le sommet... Le Suisse va devoir se contenter d'un nombre minimum de points.

59 km

Avec 3'48'' de retard sur la tête de course mais 4' d'avance sur le peloton, Damiano Caruso (Bahrain-McLaren) fait une belle opération au général puisqu'il est provisoirement 10e du général, avec une petite minute d'avance sur Valverde.

59,3 km

Hirschi (Sunweb) ne réussit pas à revenir... Le Suisse est de nouveau pointé à 38'' de la tête de course.

59,7 km 

Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) a été distancé il y a un bon moment du pleoton mais le Colombien, en compagnie de son frère, n'est qu'à 50m du pleoton, preuve que ce dernier ne roule vraiment pas vite...

Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) fährt bisher eine starke Tour de France
60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

60,4 km 

On monte vraiment tranquillement au sein du peloton. La Jumbo-Visma se balade.

60,7 km 

Marc Hirschi semble vraiment fort mais c'est dur pour le Suisse d'opérer la jonction...

61 km

Le peloton entame l'ascension des Aravis avec 7'21'' de retard sur la tête de course.

61,5 km

Kwiatkowski et Carapaz font le forcing désormais pour empêcher le retour de Hirschi... On ne veut pas voir le Suisse opérer la jonction.

62 km 

Pello Bilbao (Bahrain-McLaren) semble avoir du mal à accrocher le tempo des INEOS Grenadiers;;; Mais l'Esapgnol tient bon.

62,2 km

Marc Hirschi (Sunweb) est très bien dans ce début d'ascension ! Le Suisse reprend du temps et ne pointe plus qu'à 28'' du trio de tête.

La belle victoire de Marc Hirschi (Sunweb) à Sarran lors de la 12e étape du Tour de France.
62,4 km 

C'est Kwiatkowski qui fait désormais l'effort dans ce col des Aravis... Le Polonais semble vraiment faire l'effort pour Carapaz.

62,7 km 

On a clairement lâché prise du côte du groupe de Gendt. On a compris qu'on ne pourrait pas revenir...

63 km

46'' de retard pour Hirschi sur le trio de tête ! Le Suisse n'arrive pas à revenir...

63,3 km

Nicolas Edet (Cofidis) lâche prise au pied du col des Aravis... il ne reste plus que Bilbao en compagnie des deux INEOS Grenadiers.

63,7 km

C'est parti pour le Col des Aravis (1re cat) et ses 6,7km à 7% ! L'avant-dernière ascension du jour...

64 km 

Pello Bilbao (Bahrain-McLaren) et Nicolas Edet (Cofidis) sont parfaitement placés pour le moment pour aller chercher l'étape. INEOS Grenadiers fait tout le boulot, sans rien demander aux deux hommes.

65 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 18e étape : Gros menu pour en finir avec les Alpes

01:10
66 km

46'' de retard pour Hirschi sur le groupe de tête alpors que le groupe de Gendt est à 2'30''.

66,5 km

Désormais, c'est Carapaz qui effectue la grande majorité des relais dans le groupe de tête. L'Equatorien ne veut pas voir Hirschi revenir. Et travaille pour Kwiatkowski ? On n'y comprend plus rien...

Richard Carapaz épuisé au sommet du col de la Loze.
67 km 

Les coureurs sont désormais à trois kilomètres du pied du col des Aravis. Et Marc Hirschi réalise une très mauvaise opération dans la course au maillot à pois...

68 km 

Nicolas Edet (Cofidis) est bien rentré sur le trio de tête ! On a donc quatre coureurs à l'avant, avec un Marc Hirschi qui peine à revenir à l'avant.

69 km

Le peloton continue de laisser filer... 6'14'' de retard sur l'échappée !

70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

71 km

MARTIN : "JE VAIS DONNER CE QU'IL RESTE"

Vidéo - Martin : "Je vais donner ce qu'il reste aujourd'hui"

00:58
73 km 

Kwiatkowski, Carapaz, Edet et Bilbao continuent de faire l'effort en tête de course. On n'a pas du tout envie de voir Marc Hirschi opérer la jonction...

75 km

30'' de retard pour Hirschi sur le quatuor de tête, à 10km du pied du col des Aravis (1re cat).

76 km 

Visiblement, Marc Hirschi ne s'est pas trop fait peur dans la descente puisque le Suisse prend tous les risques pour recoller au groupe de tête dans la descente... Très fort !

78 km

Nicolas Edet (Cofidis) se rapproche du trio de tête, à 10'' environ, alors que Marc Hirschi (Sunweb) est à 40'' à peu près.

79 km 

La Jumbo-Visma continue de vivre une journée très tranquille...

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

81 km

CHUTE D'HIRSCHI !!! Le Suisse doit faire l'effort dans la descente pour tenter de revenir sur un Carapaz qui s'était fait la malle mais il part à la faute et tombe. Il se relève et repart mais le trio ne va pas l'attendre.

Marc Hirschi (Sunweb)
82 km 

La première partie de la descente est très facile, sans piège, au contraire des deux derniers kilomètres, avant d'arriver à Flumet.

83 km

Résultats au sommet du col des Saisies (2e cat) :

1. Hirschi, 5 pts

2. Carapaz, 3 pts

3. Bilbao, 2 pts

4. Kwiatkowski, 1 pt

83,5 km 

Carapaz (INEOS Grenadiers) tente de surprendre Hirschi à 350m de la ligne mais le Suisse est bien trop fort... 5 points de plus pour le champion du monde espoir !

84 km

Le groupe de contre a lâché prise dans sa poursuite derrière les hommes de tête ! 1'20'' désormais d'avance pour les quatre hommes sur le groupe de Gendt...

84,5 km

LES GLIERES, L'ENFER A VENIR...

Vidéo - Un passage à 15%, une partie non-goudronnée : le profil du Plateau des Glières

00:29
85 km 

Jumbo-Visma continue de passer une journée tranquille. Absolument aucun favori n'a bougé et le maillot jaune n'a nullement été inquiété jusqu'ici.

85,2 km 

Un temps distancé, Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) est bel et bien présent encore dans le groupe des favoris. Une bonne nouvelle concernant le physique du Colombien.

Nairo Quintana sur les pentes de Peyresourde
85,5 km 

Thomas de Gendt (Lotto-Soudal) demande des relais dans le groupe de contre mais personne ne semble capable d'aider le Belge...

86 km 

En l'état, Carapaz (INEOS Grenadiers), Bilbao (Bahrain-McLaren) et Hirschi (Sunweb) sont parfaitement placés pour se jouer l'étape. Seul Kwiatkowski roule en tête de course et ça permet de garder de l'avance sur les poursuivants et des forces.

86,3 km

50'' d'avance pour le quatuor de tête sur le groupe De Gendt et 5'16'' sur le peloton.

86,5 km 

Ils ne sont donc plus que quatre en tête de la course... Kwiatkowski a accéléré l'allure pour empêcher le retour du groupe de Gendt.

87 km

C'est dur pour Nicolas Edet (Cofidis), qui coince à 3 km du sommet...

87,4 km

C'est toujours Michal Kwiatkowski qui assure la grande majorité des relais en tête de course. On croit vraiment en Richard Carapaz du côté d'INEOS Grenadiers.

87,7 km

Plus que 38'' d'avance pour les cinq hommes de tête ! Le forcing de Thomas de Gendt est en train de payer...

88 km 

Le Français d'AG2R La Mondiale fait l'effort pour tenter de s'accrocher mais c'est compliqué...

88,3 km

Sebastien Reichenbach (Groupama-FDJ) n'a pas tenu le coup ! Le champion de Suisse avant tenté de faire l'effort pour s'accrocher mais il explose. Et il en est de même pour Nans Peters (AG2R La Mondiale).

Team AG2R La Mondiale rider France's Nans Peters rides ahead during the 8th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 140 km between Cazeres-sur-Garonne and Loudenvielle, on September 5, 2020
88,7 km 

Avec le retour de Reichenbach, ils sont donc neuf à encore être en chasse des cinq hommes de tête. Et ils se rapprochent un peu grâce à Thomas de Gendt.

89 km

1'06'' d'avance pour le groupe Carapaz-Hirschi sur le groupe de Gendt et 5'02'' sur le peloton.

89,5 km 

Ils ne sont plus que huit enn chasse de la tête de course désormais ! Reichenbach (Groupama-FDJ) fait l'effort pour s'accrocher mais c'est difficile.

90 km 

De Gendt est en train de faire très mal au groupe de chasse, qui explose dans la roue du Belge...

90,2 km

Alors qu'il était un temps distancé, Thomas de Gendt (Lotto-Soudal) est désormais en train de faire le forcing dans le groupe de chasse. Le Belge va bien mieux et il fait mal à ses compagnons de fugue.

90,5 km

Enorme travail de la part de Michal Kwiatkowski, qui réalise un boulot extraordinaire en tête de course pour Richard Carapaz. Mais les INEOS Grenadiers sont également le boulot pour Hirschi, Bilbao et Edet, qui laissent faire le Polonais en grande partie.

91 km 

Les hommes de tête sont encore à 7km du sommet du col des Saises alors que Robert Gesink continue de faire un énorme travail, parfois soulagé par Geroge Bennett.

91,5 km

Avec cinq coureurs à ses côtés, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est parfaitement entouré jusqu'ici, après une étape où la plupart de ses équipiers n'ont pas pu travailler. Seuls Jansen et Martin ont été distancés !

eam Jumbo rider Slovenia's Primoz Roglic (C) wearing the overall leader's yellow jersey climbs during the 15th stage of the 107th edition of the Tour de France
92 km

L'échappée continue de prendre su temps au peloton, même si Bilbao ne passe pas de relais pour l'instant. 1'02'' d'avance sur le reste de l'échappée et 4'55'' sur le peloton emmené par les Jumbo-Visma.

92,5 km 

Marc Hirschi (Sunweb), Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), Nicolas Edet (Cofidis) et Pello Bilbao (Bahrain-McLaren) continue de parfaitement s'entendre en tête de course et les poursuivants ne reviennent pas.

93 km 

Un temps dans l'échappée, Dayer Quintana (Arkéa-Samsic) est repris par le peloton alors que son frère a lui été distancé...

93,3 km

38,6 km/h de moyenne dans cette première partie d'étape pour des coureurs ayant parcouru 40 kilomètres dans la deuxième heure de course.

93,7 km 

Verra t-on un favori bouger avant la montée du Plateau des Glières (HC) ? C'est peu probable vu le scénario de course qui a lieu jusqu'ici...

94 km

Incapable de rentrer dans l'échappée en étant sorti à contre-temps, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) lâche prise dans le peloton.

Julian Alaphilippe lors de la 16e étape
94,3 km

57'' d'avance pour les cinq hommes de tête sur le groupe de chasse et 4'41'' sur le peloton.

94,7 km 

Personne ne semble véritablement intéressé à mettre en danger la formation Jumbo-Visma.

95 km

Problème mécanique pour Jens Keukeleire (EF Pro Cycling), qui était encore présent dans le peloton et va devoir faire un effort pour revenir aider Uran.

96 km 

Pour le moment, absolument aucun mouvement du côté des favoris.

96,5 km 

Mais c'est dur pour le vainqueur du Giro 2014 et de la Vuelta 20126... Le genou siffle.

97 km 

Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) vient de faire son retour au sein du peloton, avec Peter Sagan. C'est déjà beau de voir le Colombien toujours là, vu ses blessures.

97,3 km 

C'est Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) qui assure la poursuite désormais dans le groupe en poursuite mais on ne les sent pas capabme de revenir sur la tête de course.

97,7 km

1'04'' d'avance pour les cinq hommes de tête sur le reste de l'échappée et 4'41'' sur le peloton.

98 km

C'est parti pour la troisième ascension du jour, le col des Saisies (2e cat) et ses 14,6km à 6,4% !

98,5 km

On retrouve en tête de la course Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), Marc Hirschi (Sunweb), Pello Bilbao (Bahrain-McLaren) et Nicolas Edet (Cofidis).

Marc Hirschi (Sunweb), sur la 9e étape du Tour de France 2020
99 km

35'' d'avance pour les cinq hommes de tête sur le reste de l'échappée et 4'30'' sur le peloton.

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

101 km

Aura t-on droit à une nouvelle offensive de loin ?

102 km

La Jumbo-Visma ne prend absolument pas de risques dans la descente. Il n'y a, il est vrai, absolument aucun raison de le faire.

104 km 

Attention... On annonce du goudron foudu dans la descente vers Beaufort. Il va falloir se méfier !

105 km 

Hirschi et Carapaz ont attendus le reste du groupe et on a de nouveau cinq coureurs en tête de la course.

106 km

Le peloton continue de laisser filer.... 4' d'avance pour Hirschi et Carapaz alors que le reste de l'échéppée est en morceaux.

107 km

Résultat au sommet de la côte de la route des Villes (3e cat) :

1. Hirschi, 2 pts

2. Carapaz, 1 pt

107,3 km 

Kwiatkowski continue de faire l'effort pour Carapaz qui va disputer les points à Hirschi..

107,7 km 

La Jumbo-Visma continue d'assurer la chasse en tête de peloton mais assez tranquillement.

108 km

25'' d'avance pour les cinq hommes de tête sur le groupe de contre. Le peloton est lui à 3'25''.

108,4 km

Au tour de Castroviejo (INEOS Grenadiers) d'exploser dans l'échappée... Et c'est dur aussi pour Reichenbach (Groupama-FDJ).

108,7 km

Kwiatkowski est tellement fort ! Le Polonais abat un travail considérable à l'avant pour Richard Carapaz...

109 km

Du coup, on monte à bloc dans le reste de l'échappée et les Movistar sont en souffrance... Cataldo et Oliveira sont légèrement distancés.

109,5 km

C'est sorti dans la descente ! Kwiatkowski (INEOS Grenadiers), Bilbao (Bahrain-McLaren) et Edet (Cofidis) sont rentrés sur les deux hommes. On a donc cinq hommes à l'avant...

Michal Kwiatkowski vom Team Ineos (Mitte) und Emanuel Buchmann von Bora - hansgrohe (r.)
110 km

40'' d'avance pour Hirschi et Carapaz sur le groupe en poursuite et 3'22'' sur le peloton.

110,5 km

Les deux hommes de tête abordent la deuxième ascension du jour, la côte de la route des Villes (3e cat) et ses 3,2km à 6,6%.

111 km 

Hirschi et Carapaz continuent de creuser... Les deux hommes sont très forts.

112 km

Forcément en danger avant une étape de montagne, les sprinteurs limitent bien la casse jusqu'ici. Le groupe maillot vert est à 6'32'' de la tête de course pour l'instant, à seulement 3' du peloton. C'est très fort !

113 km 

Dans l'ombre et un peu plus humide, cette descente du Cormet de Roselend peut être piégeuse et ce n'est pas pour rien que le peloton ne prend pas de risques.

114 km 

Changement de configuration en tête de peloton puisque ce sont désormais les Bora-Hansgrohe qui ont pris les commandes. Visiblement, on veut absolument réduire l'écart sur le groupe de tête pour relancer un homme dans l'échappée.

115 km

20'' d'avance pour le duo de tête sur le reste de l'échappée et 2'56'' sur le peloton.

116 km 

C'est de plus en plus pour Richard Carapaz de suivre l'allure infernale de Marc Hirschi en descente... C'est une descente très rapide, assez peu technique et l'Equatorien a du mal.

117 km 

Jumbo-Visma a intelligement ralenti l'allure dans les derniers kilomètres du Cormet de Roselend, pour permettre à l'échapépe de creuser des écarts.

120 km

PLUS QUE 120 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

121 km 

Les coureurs sont désormais dans une longue descente d'une vingtaine de kilomètres, entrecoupée de la côte de la route des Villes (3e cat).

122 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 18e étape : Gros menu pour en finir avec les Alpes

01:10
124 km

26'' d'avance pour Carapaz et Hirschi sur le reste de l'échappée et 2'50'' sur un peloton qui a clairement levé le pied.

125 km 

Hirschi (Sunweb) et Carapaz (INEOS Grenadiers) se sont isolés à la suite de leur sprint au sommet et les deux hommes possèdent une trentaine de secondes d'avance sur leurs compagnons d'échappée.

127 km

Résultats au sommet du Cormet de Roselend (1re cat) :

1. Marc Hirschi (Sunweb), 10 pts

2. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), 8 pts

3. Thomas De Gendt (Lotto-Soudak), 6 pts

4. Michal Kwiatkowski (INEOS Grenadiers), 4 pts

5. Nicolas Edet (Cofidis), 2 pts

6. Simon Geschke (CCC), 1 pt

128 km 

Pas de points pour Nans Peters (AG2R La Mondiale), qui paie son souci mécanique à quelques kilomètres du sommet.

128,5 km

Et c'est Carapaz qui fait le forcing et lance le sprint de loin ! Mais il ne réussit pas à distancer Hirschi qui passe en tête au sommet du Cormet de Roselend et marque les 10 points accordés.

129 km 

De Gendt (Lotto-Soudal) et les INEOS Grenadiers continuent de faire l'effort en tête de course. Clairemnt, on veut faire grandir l'écart avec le peloton le plus possible.

129,4 km 

On approche du sommet de Cormet de Roselend... Ça va se battre pour les points du 1re catégorie. Carapar, Hirschi, Peters sont tous intéressés.

129,7 km

Peu à peu, le peloton laisse filer l'échappée, sans en donner l'air. 2'03'' d'avance pour le groupe de tête désormais !

130 km

MARTIN : "JE VAIS DONNER CE QU'IL RESTE"

Vidéo - Martin : "Je vais donner ce qu'il reste aujourd'hui"

00:58
130,5 km 

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) s'accroche en queue de peloton. Il n'y a pas d'intérêt à cela mais le Slovaque fait l'effort.

131 km

Pourquoi est-ce que la Jumbo-Visma continue de rouler aussi fort derrière l'échappée ? Il n'y a aucun coureur dangereux devant... C'est user des forces et laisser des chances à des favoris d'avoir des relais à l'avant.

131,5 km 

Il ne reste plus qu'une soixantaine de coureurs dans le peloton. C'est dire le tempo important imposé dans l'ascension par la formation Jumbo-Visma.

132 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Richard Carapaz, Michal Kwiatkowski, Jonathan Castroviejo (INEOS Grenadiers), Carlos Verona, Nelson Oliveira et Dario Cataldo (Movistar), Pello Bilbao et Damiano Caruso (Bahrain-McLaren), Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), Thomas de Gendt (Lotto-Soudal), Marc Hirschi, Nicolas Roche (Sunweb), Simon Geschke (CCC), Nans Peters (AG2R La Mondiale), Jesus Herrada et Nicolas Edet (Cofidis), Sebastien Reichenbach (Groupama-FDJ) et Luis Leon Sanchez (Astana).

Richard Carapaz épuisé au sommet du col de la Loze.
132,3 km

1'45'' d'avance pour le groupe de tête sur le peloton emmené par les Jumbo-Visma et Robert Gesink.

132,7 km 

A peine rentré, Damiano Caruso et Pello Bilbao assurent le tempo en tête de course. Joue t-on vraiment l'étape du côté de la Bahrain-McLaren ? Ce n'est pas si sûr...

133 km

Crevaison pour Quentin Pacher ! Dur pour le Français de la B&B Hotels - Vital Concept, alors qu'il avait tenté de se projeter en tête de course il y a quelques minutes.

134 km 

C'est désormais Michal Kwiatkowski (INEOS Grenadiers) qui assure la majorité des relais en tête de la course. Le Polonais fait le travail pour Richard Carapaz, clairement la carte majeure encore aujourd'hui pour la formation britannique.

Michal Kwiatkowski
134,5 km 

Très gros effort de la part de Caruso (Bahrain-McLaren) pour tenter de rentrer le plus vite possible sur la tête de course... Il n'est plus qu'à une vingtaine de secondes.

135 km

Les coureurs sont allés très vite en début d'étape avec 37,2 km/h de moyenne ! C'est très important déjà...

135,5 km

Ils ne sont plus que dix-huit en tête de la course, avec 1'40'' d'avance sur un peloton toujours emmené par les Jumbo-Visma.

136 km 

Beu geste de la part d'Alberto Bettiol (EF Pro Cycling), distancé de la tête de course mais qui passe d'énormes relais pour tenter de permettre à Damiano Caruso (Bahrain-McLaren) de revenir à l'avant... Entre Italiens...

136,5 km

Au tour de Jan Hirt (CCC) d'accélérer en tête de peloton ! Et cela donne des idées avec Hugh Carthy (EF Pro Cycling) qui bouge à son tour...

137 km

1'27'' d'avance pour l'échappée sur le peloton, alors que Damiano Caruso (Bahrain-McLaren) continue de se rapprocher...

137,5 km

ABANDON d'André Greipel ! L'Allemand de la formation Israel-Start Up Nation vient de poser pied à terre et quitte la route du Tour de France.

André Greipel kommt bei der Tour besser in Form
138 km 

C'en est terminé pour le groupe Alaphilippe-Rolland ! Le peloton est revenu sur les hommes en contre...

138,4 km 

On peut des unités en tête de course mais aussi dans le peloton.

138,7 km

En tête de course, c'est Jonathan Castroviejo (INEOS Grenadiersà qui fait le forcing, pour les deux cartes du jour de la formation britannique, Michal Kwiatkowski et surtout Richard Carapaz.

139 km 

Le groupe Alapahilippe-Rolland n'y arrive pas et devrait vite se relever, face au tempo elévé du peloton et du groupe de tête.

139,4 km 

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) est déormais repris par le peloton, toujours emmené très vite par les Jumbo-Visma...

139,7 km 

Caruso (Bahrain-McLaren) s'isole désormais à la poursuite de la tête de course ! Personne dans le groupe Alaphilippe n'a pu suivre l'accélération de l'Italien...

Damiano Caruso - Tour de France 2020, stage 9 - Getty Images
140 km

1' d'avance pour le groupe de tête sur le groupe Alapahilippe et 1'20'' sur le peloton.

140,3 km 

Bilbao en tête de course, Caruso dans le contre... Ça sent de plus en plus l'attaque de Mikel Landa dès le Cormet de Roselend.

140,7 km

ATTAQUE DE DAMIANO CARUSO !! L'Italien de la Bahrain-McLaren tente de sortir à son tour et produit une belle attaque et revient très vite sur le groupe Alaphilippe-Caruso...

141 km 

Sagan (Bora-Hansgrohe) et Alberto Bettiol (EF Pro Cycling) ont été lâchés de la tête de course, sans surprise.

141,5 km 

Autour de Warren Barguil (Arkéa-Samsic) de tenter sa chance en tête de peloton mais ça ne sort plus ! La Jumbo-Visma ne veut plus laisser sortir...

142 km

ATTAQUE DE GUILLAUME MARTIN !! Le grimpeur de la Cofidis tente sa chance dans le peloton mais on ne laisse pas partir le 11e du classement général... La Jumbo-Visma fait l'effort pour revenir sur le Français.

Guillaume Martin
143 km 

Ça monte très vite dans ce Cormet de Roselend ! Attention aux dégâts...

144 km

Caleb Ewan (Lotto-Soudal) vient de se faire distancer du peloton, en compagnie de la majporité des sprinteurs, avec notamment Alexander Kristoff (UAE Team Emirates), Bryan Coquard (B&B Hotels - Vital Concept) ou encore André Greipel (Israel-Start Up Nation).

144,5 km

On a donc Pacher et Rolland (B&B Hotels - Vital Concept), Kämna (Bora-Hansgrohe), Alapahilippe et Cavagna (Deceuninck-Quick Step) et Romain Sicard (Total Direct Energie) qui viennent de sortir en contre derrière l'échappée...

145 km

Quentin Pacher (B&B Hotels - Vital Concept) fait le forcing désormais ! Il donne tout pour tenter de lancer Pierre Rolland, qui est dans sa roue... Un groupe de 7 coureurs sort sur l'impulsion des B&B Hotels - Vital Concept.

Pierre Rolland (B&B Hotels - Vital Concept), sur la 13e étape du Tour de France 2020
145,5 km 

Le peloton s'étire sous le tempo des Total Direct Energie, qui veulent tenter de lancer Romain Sicard en tête de la course.

146 km 

Gros effort de la part d'Anthony Turgis (Total Direct Energie) qui mène grand train dans le Cormet de Roselend. Et le peloton se rapproche de l'échappée, doucement...

146,3 km

1'41'' d'avance pour les hommes de tête sur un peloton toujours emmené par les B&B Hotels - Vital Concept et les Total Direct Energie.

146,7 km

D'entrée, Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) est dans le dur dans le groupe de tête mais bon, aucune surprise ici. On voit mal le maillot vert chercher à s'accrocher impérativement dans l'échappée.

Sam Bennett - Tour de France 2020, stage 15 - Getty Images
147 km

C'est parti pour les hommes de tête, qui entrent dans l'ascension du Cormet de Roselend (1re cat) et ses 18,6km à 6,1% !

148 km 

Les coureurs sont encore un kilomètre du pied du Cormet de Roselend, la plus longue ascension du jour...

149 km 

On conserve Pierre Rolland et Quentin Pacher en vue de l'ascension du Cormet de Roselend. Les deux hommes devraient y attaquer...

150 km

ROLLAND : "PLUS BEAUCOUP D'ESSENCE DANS LE MOTEUR"

Vidéo - Rolland : "Il n'y a plus beaucoup d'essence dans le moteur"

01:25
151 km

1'40'' d'avance pour l'échappée, qui creuse légèrement sur le peloton. Le travail de la B&B Hotels - Vital Concept ne suffit pas...

153 km 

On sent que la formation B&B Hotels - Vital Concept est "puni" pour avoir raté le bon coup. On doit rouler derrière l'échappée pour laisser une chance à Pierre Rolland de revenir dans le Cormet de Roselend.

155 km 

Kämna et Schachmann se relèvent... Les deux hommes n'arrivaient pas à revenir.

156 km

1'22'' d'avance pour le groupe de 32 sur le peloton, alors que le duo de la Bora-Hansgrohe Lennard Kämna-Maximilian Schachmann est toujours intercalé.

157 km 

Même si l'entente est parfaite en tête de course, l'écart n'augmente pas en faveur des échappés, la faute à un gros travail de la B&B Hotels - Vital Concept qui a loupé le con coup jusqu'ici.

158 km

Résultats du sprint intermédiaire :

1. Bennett, 20 pts

2. Trentin, 17 pts

3. Sagan, 15 pts

4. Van Baarle, 13 pts

5. Jungels, 11 pts

6. De Gendt, 10 pts

7. Kwiatkowski, 9 pts

8. De Buyst, 8 pts

9. Geschke, 7 pts

10. Neilands, 6 pts

11. Cataldo, 5 pts

12. Oliveira, 4 pts

13. Van Garderen, 3 pts

14. Bilbao, 2 pts

15. Bettiol, 1 pt

160 km

Encore une fois, Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) est le plus rapide devant Matteo Trentin (CCC) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe)...

161 km 

On arrive au sprint intermédiaire et on va avoir droit à la guerre pour le maillot vert.

162 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Richard Carapaz, Michal Kwiatkowski, Jonathan Castroviejo et Dylan Van Baarle (INEOS Grenadiers), Carlos Verona, Nelson Oliveira, José Joaquin Rojas et Dario Cataldo (Movistar), Pello Bilbao (Bahrain-McLaren), Michael Gogl et Michael Valgren (NTT), Bob Jungels, Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), Jasper de Buyst, Thomas de Gendt (Lotto-Soudal), Nikias Arndt, Marc Hirschi, Nicolas Roche, Soren Kragh Andersen (Sunweb), Dayer Quintana (Arkéa-Samsic), Simon Geschke, Matteo Trentin (CCC), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Tejay Van Garderen, Alberto Bettiol (EF Pro Cycling), Krits Neilands (Israel-Start Up Nation), Nans Peters (AG2R La Mondiale), Jesus Herrada et Nicolas Edet (Cofidis), Rudy Molard et Sebastien Reichenbach (Groupama-FDJ) et Luis Leon Sanchez (Astana).

Hirschi
164 km

SICARD : "ON PEUT AVOIR L'ETAPE LA PLUS DURE DU TOUR"

Vidéo - Sicard : "On peut avoir l'étape la plus dure du Tour"

01:12
165 km

En tête de course, le mieux classé du groupe de 32 est Richard Carapaz. L'Equatorien d'INEOS pointait ce matin à 19'55'' de Primoz Roglic.

166 km

La Jumbo-Visma contrôle en tête de peloton mais on roule au train, sans essayer de rentrer.

166,5 km

21'' d'avance pour le groupe de tête sur un peloton qui n'est pas vraiment intéressé par chasser derrière l'échappée.

167 km 

On a 32 coureurs actuellement dans le groupe de tête dont 4 INEOS, 4 Movistar, deux Sunweb... Mais on peine à s'organiser.

167 km 

Alors que le groupe de tête se rapproche du sprint intermédiaire, on retrouve en tête de course... Peter Sagan et Sam Bennett, sans surprise. On veut prendre un maximum de points avant de se battre pour rester dans les délais.

Peter Sagan of Slovakia and Team Bora - Hansgrohe / Sam Bennett of Ireland and Team Deceuninck - Quick-Step Green Points Jersey / Mask / Covid safety measures / Team Presentation / during the 107th Tour de France 2020
168 km 

Ça ressort encore en tête de peloton ! La Jumbo-Visma laisse faire, tant que des coureurs dangereux ne bougent pas.

169 km 

La Jumbo-Visma tente de contrôler cette affaire et de faire le tri selon qui est dans le groupe de tête.

170 km 

On a un groupe d''environ quarante coureurs qui viennent de prendre quelques centaines de mètres d'avance sur le peloton.

171 km 

Pour l'instant, ça ne sort malgré les différentes tentatives... Le peloton est très étiré.

172 km 

Ça retente de sortir du peloton avec Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) qui passe à l'attaque, suivi notamment Cataldo (Movistar).

Thomas de Gendt (Lotto-Soudal), sur la 7e étape du Tour de France 2020
174 km 

D'entrée, ça attaque de tous les côtés avec notamment Cyril Gautier (B&B Hotels - Vital Concept) qui tente de sortir du peloton.

175 km

C'EST PARTI POUR CETTE 18E ETAPE !! 175 kilomètre au programme entre Méribel et La Roche-sur-Foron avec quatre grosses ascensions au menu du jour... La dernière opportunité pour les grimpeurs.

12:26 

Avec un sprint intermédiaire après 14 kilomètres, pas sûr que l'échappée parte avant celui-ci.

12:23

Caleb Ewan est tout seul en tête dans la descente vers Moütiers... Si l'Australien de la Lotto-Soudal veut prendre de l'avance dans l'optique des délais, ce n'est pas le moment vu que tout le monde doit être groupé avant le départ réel.

12:16

LE PLATEAU DES GLIERES EN VIDEO :

Vidéo - Un passage à 15%, une partie non-goudronnée : le profil du Plateau des Glières

00:29
12:08

7. En s'imposant hier au col de la Loze, Miguel Angel Lopez est devenu le 7e coureur en activité à avoir remporté une étape sur le Tour après être monté sur le podium du Giro (2018) et de la Vuelta (2018). Le Colombien d'Astana rejoint dans ce cercle fermé Alejandro Valverde, Fabio Aru, Vincenzo Nibali, Christopher Froome, Primoz Roglic et Nario Quintana.

Miguel Angel Lopez Moreno of Colombia and Astana Pro Team / Celebration / Col de la Loze (2304m) / Public / Fans / during the 107th Tour de France 2020, Stage 17 a 170km stage from Grenoble to Méribel - Col de la Loze
12:06 

Les coureurs viennent de s'élancer pour le départ fictif de cette 18e étape. Un long défilé avec plus de 20 km de fictif...

12:04

S'il reste sous la minute pour trois petites secondes, Tadej Pogacar a tout de même vu ses chances de revenir sur son compatriote Primoz Roglic s'amenuiser mercredi au col de la Loze, terme de la 17e étape. Le discours du jeune Slovène se veut toutefois encore déterminé : il l'assure, il n'a pas renoncé au maillot jaune.

11:59

14. Ce n'est que la deuxième fois en quatorze ans que l'on voit l'enchaînement Saisies-Aravis sur le Tour de France, après celui de 2010. Mais ce duo montagneux rappelle surtout la folle chevauchée de Floyd Landis en 2006, qui avait écrasé la course vers Morzine. Et si on avait droit à une nouvelle attaque lointaine, plus propre cette fois ?

11:53 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 18e étape du Tour de France 2020 entre Méribel et la Roche-sur-Foron (175 km).

 

LE PROFIL DE LA 18E ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 18e étape : Gros menu pour en finir avec les Alpes

01:10
 

Mercredi au sommet du Col de la Loze, le classement général s'est éclairci. Au point que Primoz Roglic, leader après 17 étapes, soit sur la voie royale ? C'est l'une des questions de nos débats. Ceux-ci portent également sur les promesses tenues - ou non - par l'inédite ascension finale du jour, et sur le scénario de la 18e étape, jeudi, entre Méribel et la Roche-sur-Foron.

 

LE RESUME DE LA 17E ETAPE EN VIDEO :

Une journée mythique, une dernière ascension dantesque qui a vu "Superman" Lopez s'envoler et Roglic renforcer son maillot jaune... C'ets le résumé de la 17e étape.

Vidéo - Montée dantesque, Lopez aérien, Roglic renforcé : le résumé de la 17e étape

03:23
 

LE CLASSEMENT GENERAL :

Tadej Pogacar légèrement distancé hier et ça profite à Roglic et Lopez. Le Slovène conforte ainsi son maillot de leader alors que le Colombien, nouveau 3e du général, se rapproche de la place de dauphin. Loin de cette bagarre pour le podium, Alejandro Valverde fait lui son entrée dans le top 10.

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 74h56'04''

2. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), + 57''

3. Miguel Angel Lopez (Astana), + 1'26''

4. Richie Porte (Trek-Segafredo), + 3'05''

5. Adam Yates (Mitchelton-Scott), + 3'14''

6. Rigoberto Uran (EF Pro Cycling), + 3'24''

7. Mikel Landa (Bahrain-McLaren), + 3'27''

8. Enric Mas (Movistar), + +4'18''

9. Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), + 7'23''

10. Alejandro Valverde (Movistar), + 9'31''

11. Guillaume Martin (Cofidis), + 10'35''

Primoz Roglic, à l'arrivée de la 17e étape du Tour de France, mercredi au sommet du Col de la Loze
 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

Cette fois, malgré une superbe résistance (23e de l'étape), Benoit Cosnefroy a du rendre le maillot à pois, qu'il portait depuis la 2e étape. Le mieux placé avant l'étape pour s'emarer, Tadej Pogacar n'a pas laissé passer l'opportunité et s'empare de la tunique à pois, devant son compatriote Roglic et Miguel Angel Lopez. Les grimpeurs sont de sortie !

1. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), avec 66 pts

2. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 63 pts

3. Miguel Angel Lopez (Astana), 51 pts

4. Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), 36 pts

5. Pierre Rolland (B&B Hotels - Vital Concept), 36 pts

Tadej Pogacar - Tour de France 2020
 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

Encore une belle journée pour Sam Bennett. L'Irlandais, comme tous les sprinteurs, a fini dans les délais et, en plus, il a profité du sprint intermédiaire pour reprendre deux nouveaux points à Peter Sagan. S'il ne craque pas aujourd'hui et rallie Paris, le maillot vert sera pour lui.

1. Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), 278 points

2. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), 231 pts

3. Matteo Trentin (CCC), 218 pts

4. Bryan Coquard (B&B Hotels - Vital Concept), 171 pts

5. Caleb Ewan (Lotto-Soudal), 158 pts

Sam Bennett - Tour de France 2020, stage 15 - Getty Images
 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DES JEUNES :

S'il a perdu du temps dans la course au maillot jaune, Tadej Pogacar s'est aussi sans doute mis à l'abri dans la course au maillot blanc. Son dernier adversaire, Enric Mas, pointe désormais à plus de trois minutes.

1. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), en 74h57'01''

2. Enric Mas (Movistar), + 3'21''

3. Valentin Madouas (Groupama-FDJ), + 1h24'17''

4. Daniel Felipe Martinez (EF Pro Cycling), + 1h48'51''

5. Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe), + 1h52'47''

Pogacar
 

LE CLASSEMENT PAR EQUIPES :

En plaçant trois coureurs (Mas et Valverde mais aussi Verona) dans les dix-sept premiers au col de la Loze, la Movistar a très probablement creusé un écart définitif dans la course au classement par équipes, avec désormais plus que la Jumbo-Visma à moins d'une heure.

1. Movistar, en 224h49'24''

2. Jumbo-Visma, + 30'07''

3. EF Pro Cycling, + 1h03'21''