Publicité
Ad
Cyclisme

Le Tour de France a ronronné au Danemark et ce n'est pas plus mal : la chronique de Nicolas Fritsch

TOUR DE FRANCE - Après trois étapes au Danemark, cette Grande Boucle 2022 n'est pas très spectaculaire... mais Nicolas Fritsch ne s'en offusque pas. Il considère que le Tour ne s'appréhende pas comme vingt-et-une classiques et rappelle que l’an passé, le début tonitruant avait comporté son lot de blessures, écartant Primoz Roglic de la lutte pour le sacre. Notre consultant dresse un premier bilan.

00:04:05, 03/07/2022 à 22:05