12/10/19 - 10:35
Terminé
Course en ligne - Messieurs
0km
?km
Tour de Lombardie • Etape1
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Course en ligne - Messieurs
Tour de Lombardie - 12 octobre 2019

Tour de Lombardie - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 12 octobre 2019 et débute à 10:35. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
17:10 

C'est tout et c'est terminé pour ce Tour de Lombardie 2019 !

17:02

LE CLASSEMENT DU LOMBARDIA 2019 :

1. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), en 5h52'59''

2. Alejandro Valverde (Movistar), + 16''

3. Egan Bernal (Team INEOS), m.t

4. Jakob Fuglsang (Astana), m.t

5. Michael Woods (EF Education-First), + 34''

6. Jack Haig (Mitchelton-Scott), m.t

7. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), m.t

8. Emmanuel Buchamnn (Bora-Hansgrohe), + 52''

9. Pierre Latour (AG2R La Mondiale), m.t

10. Rudy Molard (Groupama-FDJ), m.t

Bauke Mollema
16:31

Alejandro Valverde règle au sprint Egan Bernal et Jakob Fuglsang pour la 2e place. Grand favori, Primoz Roglic a déçu, dans le résultat comme dans la manière.

16:30

VICTOIRE DE BAUKE MOLLEMA !! Le Néerlandais de la Trek-Segafredo s'offre en solitauire son premier monument...

600m 

Bauke Mollema (Trek-Segafredo) va remporter ce Tour de Lombardie 2019 ! Il n'était pas le plus fort mais a su attaquer au meilleur moment...

1 km

FLAMME ROUGE !!!

1,5 km 

Bernal est en train de recoller sur Valverde en solitaire...

2,5 km 

Mollema est bien parti...

3 km

25'' d'avance pour Mollema sur Valverde et 31'' sur le groupe Roglic où le Slovène fait l'effort.

4 km 

Ça semble compliqué tout de même pour Valverde d'opérer seul la jonction...

4,4 km

ATTAQUE DE VALVERDE !!! Le champion d'Espagne de la Movistar va tenter de revenir en solitaire sur Bauke Mollema...

5 km 

On annonce plus que 20'' d'écart entre Mollema et ses poursuivants... Attention. C'est bizarre...

5,7 km

ATTAQUE DE BERNAL !! LE Colombien d'INEOS tente son va-tout pour tenter de revenuir sur Mollema mais il ne lâche personne et c'est probablement (surement) trop tard...

Egan Bernal lors du Gran Piemonte
5,8 km 

Personne ne veut faire l'effort dans le groupe Roglic...

5,9 km 

Woods (EF Education-First) tente de durcir de nouveau pour recoller mais ça ne s'entend pas du tout.

6 km 

Mais ça se regarde encore. Sauf chute, Mollema va gagner, ça ne fait plus aucun doute...

6,2 km 

Valverde ramène le quatuor sur Roglic alors que Mollema compte encore 30'' d'avance.

6,4 km 

Fuglsang, Valverde, bernal et Woods sont en train de revenir sur Roglic...

6,6 km 

Woods (EF Education-First) tente de sortir du groupe en chasse derrière Roglic. Valverde (Movistar) saute de suite dans a roue alors que Mas (Deceuninck-Quick Step) et Gaudu (Groupama-FDJ) coincent....

6,8 km 

Roglic est en train de reprendre seconde après seconde...

7 km

37'' d'avance pour Mollema sur Roglic et 53'' sur le groupe Valverde-Gaudu.

7,3 km 

Pour le moment, Mollema est très costaud et tient bon...

7,7 km 

Roglic va t-il réussir l'exploit de boucher ses 43'' en solitaire ?

8,1 km

C'est parti pour la montée de San Fermo de la Battaglia (2,7km à 7,2%) ! Mollema l'entame avec 42'' d'avance sur Roglic et 52'' sur le groupe Valverde-Gaudu.

8,5 km 

La Mitchelton-Scott fait l'effort dans le groupe Valverde-Gaudu pour tenter de recoller à Roglic mais le Slovène semblme trop fort.

9 km

ATTAQUE DE ROGLIC !!! Le Slovène de la Jumbo-Visma vient d'attaquer sur le plat et part tout seul en chasse de Mollema... Personne ne peut le suivre.

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) sur le Tour d'Emilie
9,5 km 

Roglic est en train d'enterrer tout le monde. Le Slovène ne veut pas du tout rouler...

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

11 km

35'' d'avance pour Mollema ! C'est très bien parti pour le leader de la Trek-Segafredo...

12 km

Dans le groupe de chasse, on retrouve Pierre Latour (AG2R La Mondiale), Primoz Roglic (Jumbo-Visma), Alejandro Valverde (Movistar), Jakob Fuglsang (Astana), Jack Haig (Mitchelton-Scott), Enric Mas (Deceuninck-QuickStep), Ivan Sosa et Egan Bernal (Ineos), David Gaudu et Rudy Molard (Groupama-FDJ), Michael Woods (EF Education First), Majka (Bora-Hansgrohe).

12,5 km 

Le pied de la dernière ascension du jour est à 8km de l'arrivée...

13 km

Ils sont donc onze en chasse derrière Bauke Mollema. Et le Néerlandais compte encore 27'' d'avance. Il va falloir s'associer pour ne pas s'enterrer...

14 km 

Roglic a de suite repris la tête du groupe et Latour (AG2R La Mondiale) est repris.

14,5 km 

Valverde décide de prendre des risques dans la descente de Civiglio. Pour revenir sur la tête mais aussi sans doute pour pousser Roglic à la faute, lui qui était tombé dans celle-ci sur le Giro 2019...

15 km 

Il ne reste plus qu'une ascension avant l'arrivée.E st-ce que ça suffira pour voir un favori revenir sur la tête ?

16 km

15'' d'avance pour Mollema sur Latour et 25'' d'avance sur le groupe Roglic. Et si le Néerlandais créait la surprise à Côme ?

16,8 km

Accélération de Roglic ! Le Slovène tente d'opérer la jonction avec la tête de course avant le sommet de Civiglio... Mais c'est très tard.

17 km

ATTAQUE DE LATOUR !! Le Français d'AG2R La Mondiale tente une nouvelle fois de s'isoler et, cette fois, personne ne saute dans sa roue...

Pierre Latour
17,1 km 

C'est Roglic qui mène désormais le groupe des favoris, en chasse derrière Mollema.

17,2 km

Plus que 15'' d'avance pour Mollema !

17,3 km 

Encore Latour ! Roglic suit immédiatemment, comme les autres favoris.

17,4 km 

Latour (AG2R La Mondiale) en remet une, encore suivi par Woods, mais Roglic suit toujours. Le Slovène n'a toujours pas bougé d'un pouce...

17,6 km

26'' d'avance pour Mollema sur le groupe Roglic.

17,8 km 

Latour (AG2R La Mondiale) tente de relancer l'allure, suivi par Sosa (INEOS) et Woods (EF Education-First) qui contre de suite avec Roglic (Jumbo-Visma) dans la roue. le Slovène est facile...

18 km 

En supériorité numérique, la Bora-Hansgrohe doit faire l'effort désormais derrière Mollema. C'est très bien joué en tout cas de sa part....

18,3 km

Mollema (Trek-Segafredo) vient de contrer et le Néerlandais s'est isolé en tête de course. 20'' d'avance pour lui !

18,8 km 

Valverde (Movistar) a placé une belle attauqe mùais Roglic a réagi avec un temps de retard et a repris l'Espagnol. Plusieurs coureurs sont encore là...

19 km 

Yates (Mitchelton-Scott) et Formolo (Bora-Hansgrohe)sont distancés du groupe Roglic...

19,1 km

ATTAQUE DE VALVERDE !!! L'Espagnol de la Movistar est sorti en solitaire du groupe des favoris et dépose Buchmann... Personne n'a pu le suivre.

19,3 km 

C'est Bernal (Team IENOS) qui fait l'effort pour recoller à Gaudu et Woods. Buchmann est toujours 15m devant...

19,5 km 

On se regarde un peu du côté des favoris et c'est David Gaudu (Groupama-FDJ) qui relance l'allure. Woods (EF Education-First) suit immédiatemment.

19,7 km 

Le tempo de Fernandez fait très mal mais tous les favoris sont bien présents.

19,8 km 

Le groupe des favoris, emmené par Fernandez, reprend Wellens et n'est plus qu'à 6'' de Buchamnn.

19,9 km

Nibali (Bahrain-Merida) distancé ! L'Italien ne gagnera pas...

20 km 

Buchmann s'env a seul en tête. Mais le groupe des favoris n'est pas loin...

20,2 km 

La Movistar durcit de nouveau l'allure ! Fernandez impose un gros tempo et le groupe des favoris explose...

20,3 km 

Petit problème mécanique pour Nibali ! Mais l'Italien de la Bahrain-Merida s'est vite repris et est revenu dans le peloton., Mais grosse frayeur !

20,4 km

On annonce 45'' d'avance pour le duo de tête... Sans doute une erreur, ça parait énorme !

20,7 km 

Roglic a encore trois équipiers pour l'emmener pour le moment. Bien protégé le Slovène...

21 km

C'est parti pour l'ascension de Civiglio (4,1km à 10%) ! C'est le moment-clé de ce final, tout devrait se jouer dans cette ascension... Qui pourra suivre l'attaque probable de Roglic ?

22 km 

Tim Wellens (Lotto-Soudal) et Emmanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) font bien aborder Civiglio en tête. Mais avec peu d'avance...

23 km

Roglic (Jumbo-Visma) est venu se replacer dans les premières positions, dans la roue de ses équipiers qui tentent de réduire l'écart avec le duo de tête.

24 km 

On laisse faire les équipiers pour le moment du côté des favoris. On a conscience que tout se jouera très probablement dans la montée de Civiglio.

25 km

30'' d'avance pour le duo de tête ! Wellesn et Buchmann font plus que résister...

Emanuel Buchmann
26 km 

Un deuxième Jumbo-Visma, revenu de l'arrière, vien tporter main forte à Sepp Kuss en tête du groupe. C'est Robert Gesink qui vient travailler.

28 km

22'' d'avance pour Wellens (Lotto-Soudal) et Buchmann (Bora-Hansgrohe) ! Beau numéro des deux hommes mais ils n'ont aucune chance d'aller au bout. Ils s'épuisent bien trop avant les deux montées finales...

29 km 

Movistar et Jumbo-Visma se relayent désormais en tête du groupe des favoris. ce sont els deux seules formations à assurer la poursuite pour le moment.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

30,5 km 

Parmi les favoris, Egan Bernal (INEOS) et Dan Martin (UAE Team Emirates) sont ceux qui ont montré le plus de faiblesses dans le Muro di Sormano. Mais la vérité d'une ascension n'est pas forcément celle de la suivante.

31 km

19'' d'avance pour les deux hommes de tête sur le groupe des favoris.

32 km 

Ils sont environ une vingtaine dans le groupe des favoris. Tous les candidats annoncés sont bien présents.

32,5 km

Ce sont les équipiers de Primoz Roglic qui assurent le tempo désormais dans le groupe des favoris. La Jumbo-Visma va devoir contrôler les différentes tentatives au moins jusque dans Civiglio.

33 km 

Keldermann (Sunweb) et Konrad (Bora-Hansgrohe) sont également présents dans le peloton.

34 km 

Le peloton ne laisse pas filer les deux hommes...

35 km

ATTAQUE DE TIM WELLENS !! Le Belge de la Lotto-Soudal sait qu'il n'a pratiquemment aucune chance de suivre un Roglic dans Civiglio alors il tente ce qu'il fait de mieux : anticiper. Il est sorti du groupe des favoris en compagnie d'un Bora-Hansgrohe, Emmanuel Buchmann.

Tim Wellens - Lotto-Soudal
37 km

On se demandait un peu où était Egan Bernal : il est bien présent à l'avant, aux côtés d'Ivan Sosa.

38 km 

Les hommes de tête en ont fini avec la descente de la Colma di Sormano. Ils vont désormais longer le lac de Côme pendant une quinzaine de kilomètres avant d'aborder l'avant-dernière ascension du jour, la montée de Civiglio.

39 km 

Deuxième de Liège-Bastogne-Liège en avril, le champion d'Italie Davide Formolo est lui aussi en train d'opérer la jonction avec la tête de course. Une carte de plus pour la Bora-Hansgrohe et un équipier possible pour Majka.

40 km 

A priori, Adam Yates (Mitchelton-Scott), Tiesj Benoot (Lotto-Soudal), Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et Dan Martin (UAE Team Emirates) sont bien dans le premeir groupe. Mais ce n'est pas certain.

41 km

C'est Jakob Fuglsang (Astana) qui fait la descente en tête de la course. Le Danois d'Astana tente de pousser ses adversaires à la faute mais c'est évidemment trop tôt pour tenter de s'isoler en tête de la course. Surtout avant une vingtaine de kilomètres de plat.

Jakob Fuglsang
42 km 

Jai Hindley (Sunweb) est également présent dans le groupe de tête.

43 km 

Il y a environ une trentaine de coureurs dans le groupe de tête. Tout reste à faire.

46 km 

Ça descend très vite désormais pour aller retrouver les bords du lac de Côme. Et ça va descendre une quinzaine de kilomètres.

48 km

Dans le groupe de tête, on retrouve donc Pierre Latour (AG2R La Mondiale) et David Gaudu (Groupama-FDJ) mais aussi Alejandro Valverde et Ruben Fernandez (Movistar), Michael Woods (EF Education-First), Enric Mas (Deceuninck-Quick Step), Ivan Sosa (Team INEOS), Sepp Kuss, George Bennett et Primoz Roglic (Jumbo-Visma), Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) et Jakob Fuglsang (Astana). ce groupe est peut-être incomplet mais tous ceux-là y sont.

49 km 

Jonction en tête de course ! Pas de surprise, le groupe Roglic-Nibali est rentré dans la descente.

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

50,3 km 

Si le groupe de tête et le groupe Roglic-Nibali ne sont pas encore regroupés, cela se produira sans aucun doute dans la descente. On aura donc une vingtaine de coureurs à pouvoir se jouer la gagne...

50,5 km

Alejandro Valverde (Movistar) fait le jump sur le sommet pour revenir en solitaire dans le premier groupe. Nibali et Roglic font devoir faire un petit effort dans la descente pour recolelr.

50,6 km 

Roglic et Valverde tentent d'opérer la jonction avec le groupe de tête, aidés par Fernandez qui bosse pour son leader. Nibali est là aussi.

50,7 km 

Le Français est facilement revenu tandis que Nibali (Bahrain-Merida) a vite réagi. Valverde (Movistar) et Roglic (Jumbo-Visma) reviennent eux à leur rythme...

50,9 km

ATTAQUE DE DE DAVID GAUDU !! Le Français de la Groupama-FDJ tente de secouer le groupe des favoris et veut opérer la jonction avec la tête de course.

David Gaudu, équipier de luxe de Thibaut Pinot dans le Tourmalet
51 km 

Fuglsang (Astana) et un équipier de Roglic sont revenus sur la tête de course, d'où Fernandez (Movistar) a craqué...

51,1 km 

Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) tente de durcir en tête de course pour s'isoler dans le Muro di Sormano mais l'Italien est de suite suivi par Majka (Bora-Hansgrohe).

51,2 km 

On a environ dix coureurs en tête désormais. Mais le peloton est à peine à une dizaine de mètres.

51,4 km

Ruben Fernandez (Movistar) et Ciccone (Trek-Segafredo) tentent d'opérer la jonction avec la tête de course. Jungels a été distancé...

51,5 km 

Le quatuor de contre est composé de Majka (Bora-Hansgrohe), Sosa (INEOS), Latour (AG2R La Mondiale) et Woods (EF Education-First), l'un des grands favoris de l'épreuve.

51,7 km

Plus que 10'' d'avance pour Jungels et Skujins sur le quatuor de contre et 15'' sur le peloton.

51,8 km 

Quatre hommes ont pris quelques mètres d'avance sur le peloton. On trouve un INEOS, un EF Education-First, un Bora-Hansgrohe et un AG2R La Mondiale.

51,9 km 

La Bora-Hansgrohe prend les choses en main dès les premiers pourcentages du Muro di Sormano. Il faut dire qu'entre Buchmann, Formolo, Konrad, majka et Schachmann, la formation allemande a des cartes à jouer.

52 km 

les hommes de tête abordent désormais les premières pentes du Muro di Sormano !

52,4 km

On a donc toujours deux hommes en tête de course mais ce ne sont plus les mêmes. Skujins et Jungels possèdent 42'' d'avance sur un peloton qui a clairement accéléré sous l'impulsion des INEOS et de Geoghegan Hart.

52,7 km

Masnada explose ! Etonnant... L'Italien est lâché par Toms Skujins (Trek-Segafredo) qui devrait vite voir Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) revenir. Le Luxembourgeois est dans un très grand jour...

53 km 

Le tempo de Tao Geoghegan Hart (Team IENOS) a ramené Geschle, Rolland et Brambilla à la raison.

53,5 km

42,4 km/h de moyenne depuis le départ pour les hommes de tête. C'est énorme, vu le profil de l'épreuve...

54 km

L'écart des hommes de tête fond ... Plus que 1'30'' d'avance pour le duo de tête ! Benedetti et Jungels sont annoncés intercalés à 1'10'' de la tête de course.

54,5 km

Ça bouge dans le peloton ! Geschke (CCC), Rolland (Vital-Concept B&B Hotels) et Brambilla (Trek-Segafredo) viennent de sortir du peloton ! Mais le peloton ne laisse pas vraiment faire. très peu d'écart pour le moment...

55 km

Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) continue sa remontée et reprend les échappées un par un. Le champion du Luxembourg revient à l'instant sur Cesare Benedetti (Bora-Hansgrohe) qui n'aura jamais réussi la jonctiàon avec la tête de course.

55,3 km 

Masnada (Androni Giocatolli-Sidermec) et Skujins (Trek-Segafredo) continuent de bien se relayer en tête de la course mais l'Italien semble quand même plus fort.

55,7 km

Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) est déjà distancé par Jungels et Marcato... le Français n'aura pas pu aider son équipier luxembourgeois très longtemps.

Remi Cavagna commits to to Team Quick-Step until 2021
56 km

Le peloton est actuellement pointé à 2' de la tête de courser mais l'écart pourrait descendre très vite si les favoris mettent en route.

56,4 km 

Marco Marcato (UAE Team Emirates) a rattrapé et déjà lâché Cavagna (Deceuninck-Quick Step) qui attend désormais Jungels pour l'aider le maximum de temps possible.

56,7 km 

De nouveau, ce sont les INEOS de Bernal qui durcisse l'allure au pied de l'ascension.

57 km 

Les hommes de tête abordent désormais la terrible ascension de Sormano (7,2km à 8,4%), plus connu pour son mur de 2km à 15% sur le sommet. C'est ici que Pinot, nibali et Roglic s'était extirpé du peloton l'an dernier.

59 km

Ah bah non en fait ce n'était pas une crevaison pour Mikel Landa... Visiblement, l'Espagnol de la Movistar a juste décidé d'abandonner, alors qu'il était dans le peloton. Ce n'est pas comme s'il avait un leader en grande forme à aider...

60 km

Il ne reste plus que 60 kilomètres avant l'arrivée et les deux hommes de tête comptent encore 1'50'' d'avance sur le peloton.

61 km 

Toms Skujins (Trek-Segafredo) est revenu sur Fausto Masnada (Androni Giocatolli-Sidermec) ! On a donc deux coureurs en tête de la course désormais.

62 km

Mikel Landa s'arrête ! L'Espagnol de la Movistar est-il victime d'une crevaison ? Sans doute...

Mikel Landa
63 km

Ça bouge en tête de peloton ! Carboni (Bardiani-CSF) et Jungels (Deceuninck-Quick Step) sont sortis du peloton sur le sommet de la Madonna del Ghisallo, sans doute - en ce qui concerne Jungels en tout cas - pour servir de relais dans le Mur de Sormano.

64 km 

Masnada en a terminé avec l'ascension de la Madonna mais n'a toujours pas été repris par Skujins, qu'il n'attend pas.

64,5 km 

Les coureurs retrouvent des pourcentages pour cette fin d'ascension de la Madonna del Ghisallo.

65 km 

Toms Skujins (Trek-Segafredo) est en train d'opérer la jonction avec Masnada ! Très belle gestion de la montée de part du Letton, qui devrait pouvoir aider l'Italien. Une bonne nouvelle pour ce dernier.

65,5 km

2'38'' d'avance pour Fausto Masnada ! L'Italien d'Androni Giocatolli-Sidermec est en train de réussir un sacré numéro mais il lui sera vraiment très difficile de résister aux favoris en solitaire et avec si peu d'avance...

66 km

Problème mécanique pour Mikel Nieve (Mitchelton-Scott) ! L'Espagnol doit s'arrêter pour être dépanné mais devrait pouvoir revenir vu que la course n'est pas encore véritablement lancée.

67 km 

Les coureurs sont encore à 3 kilomètres du sommet de la Madonna del Ghisallo. Ils sont actuellement dans le replat qui mène à la partie finale de l'ascension.

67,5 km 

Le peloton continue de perdre des unités mais on a encore une bonne cinquantaine de coureurs dans le groupe des favoris.

68 km 

Au tour de Cesare Benedetti (Bora-Hansgrohe) de dépasser Rémi Cavagna ! Le Français n'a vraiment pas bien géré son ascension...

68,4 km

Pour le moment, la Jumbo-Visma laisse faire les INEOS de Bernal et reste en deuxième rideau. Roglic patiente.

68,7 km 

Rémi Cavagna 'Deceuninck-Quick Step) a complètement explosé... Le Français a même été dépassé par Toms Skujins (Trek-Segafredo), pourtant distancé de la tête de course avant lui.

Remi Cavagna commits to to Team Quick-Step until 2021
69 km

Fausto Masnada (Androni Giocatolli-Sidermec) réussit un gros numéro en tête de course. Il n'a rien perdu sur le peloton depuis qu'il est isolé et compte désormais 2'42'' d'avance sur le groupe emmené par les INEOS.

70 km

Voici le profil ed l'ascension de la Madonna del Ghisallo.

70,4 km

Cavagna n'en peut plus ! Le Français de la Deceuninck-Quick Step explose de la roue de Fausto Masnada ! L'Italien d'Androni Giocatolli-Sidermec est désormais seul en tête de course et va tenter de résister le plus longtemps possible au retour des favoris.

Fausto Masnada
70,7 km

Ce sont les INEOS d'Egan Bernal qui ont pris le contrôle du peloton et impose le tempo. On veut durcir de loin pour la formation britannique...

71 km

Toms Skujins (Trek-Segafredo) n'arrive pas à suivre l'allure imposée par Fausto Masnasa ! Le Letton est quelques mètres derrière mais est décroché... Il n'y a plus que Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) avec l'Italien.

71,5 km

Plus que 2'35'' d'avance pour les trois hommes de tête sur le peloton !

72 km 

L'échappée explose ! Skjuins (Trek-Segafredo) et Cavagna (Deceuninck-Quick Step) ont accéléré, suivi seulement par Masnada (Androni-Giocatolli) qui en profite pour durcir.

73 km 

Les coureurs sont désormais au pied de la plus mythique des ascensions du Tour de Lombardie, la Madonna del Ghisallo ! Une montée de 8,7km à 5,3% en deux temps avec 4km à 8,7% pour débuter avant un replat et 2km à 8% pour finir.

74 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve donc à l'avant Fausto Masnada (Androni-Sidermec), Enrico Barbin (Bardiani-CSF), Cesare Benedetti (Bora-Hansgrohe), Remi Cavagna (Deceuninck-QuickStep), Toms Skuijns (Trek-Segafredo) and Marco Marcato (UAE Team Emirates).

Rémi Cavagna (Deceuninck - QuickStep) lors de la 19e étape du Tour d'Espagne 2019 à Tolède
75 km 

Ils ne sont plus que six en tête de la course ! Alors que l'on annonçait Ballerini revenu sur la tête de course, l'Italien d'Astana n'est finalement pas rentr"é et a attendu le peloton.

77 km

Avec 13 départs, Giovanni Visconti (Neri Sottoli - Selle Italia - KTM) est le coureur en lice à avoir le plus souvent pris le départ du Tour de Lombardie.

78 km

Plus que 4'01'' d'avance pour les sept hommes de tête !

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

82 km

Avec des cartes comme Higuita, Carthy mais surtout Woods à jouer, EF Education-First peut rêver à la victoire et demande d'ailleurs à ses hommes de se porter en tête de peloton pour venir travailler et réduire l'écart.

Michael Woods
84 km

Victime d'une crevaison, Davide Ballerini a un temps été distancé de l'échappée mais l'Italien d'Astana a vite repris sa place à l'avant.

86 km

Il ne reste plus que sept coureurs en tête de la course. Petr Rikunov (Gazprom-RusVelo) a été distancé par ses anciens compagnons d'échappée...

88 km

4'21'' d'avance pour les huit hommes de tête, qui continuent de perdre du temps mais ils aborderont en tête le pied de la Madonna del Ghisallo.

90 km 

Les coureurs sont désormais à une vingtaine de kilomèters du pied de la célèbre ascension de la Madonna del Ghisallo.

92 km

ROGLIC, BERNAL ET FUGLSANG VEULENT MARQUER L'HISTOIRE

Vidéo - S'ils s'imposaient en Lombardie, Roglic, Bernal ou Fuglsang marqueraient l'Histoire

01:53
93 km

Présent dans l'échappée, Davide Ballerini (Astana) court à domicile puisqu'il est natif de Cantu.

94 km

Les huit hommes de tête conservent une belle marge, même si celle-ci baisse légèrement. 4'41'' d'avance pour l'échappée !

97 km

LE PROFIL DE L'EPREUVE :

Après avoir grimpé le Colle Gallo (6km à 6;7%) et le Colle Brianza (4,3km à 4,9%) lors des 115 premiers kilomètres, il reste le plus gros du travail à effectuer pour les coureurs. Quatre ascensions sont encore au programme : la Madonna del Ghisallo (8,7km à 5,3%) à 64km de l'arrivée; le Muro di Sormano (7,2km à 8,4%) à 50km de l'arrivée, la montée de Civiglio (4,1km à 10%) à 17km de l'arrivée et enfin l'ascension de San Fermo della Battaglia (2,9km à 6,5%), dont le sommet sera à 5km de l'arrivée.

Fonti Village / Peloton / Landscape / Church / during the 113th Il Lombardia 2019 a 243km race from Bergamo to Como / #ILombardia / @Il_Lombardia / on October 12, 2019 in Como, Italy.
100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

105 km

2 km/h de moyenne d'écart entre les échappés et le peloton.

108 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Fausto Masnada (Androni-Sidermec), Davide Ballerini (Astana), Enrico Barbin (Bardiani-CSF), Cesare Benedetti (Bora-Hansgrohe), Remi Cavagna (Deceuninck-QuickStep), Petr Rikunov (Gazprom), Toms Skuijns (Trek-Segafredo) et Marco Marcato (UAE Team Emirates).

Fausto Masnada
109 km

Alorsque les hommes de tête viennent de passer pour la première fois le long du Lac de Côme, ils posssèdent 5 minutes d'avance sur le peloton.

110 km

LE POINT SUR LA COURSE :

Partie au bout d'une belle petite lutte, l'échappée du jour a finalement réussi à s'extirper du peloton et occupe depuis la tête de la course. Le peloton ne s'inquiète pas trop mais les formations de favoris contrôlent l'écart, qui stagne autour des cinq minutes.

 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT le dernier Monument de la saison, le Tour de Lombardie.

0 commentaire