Getty Images

Kristoff, le coup double qui tombe bien

Kristoff, le coup double qui tombe bien
Par AFP

Le 01/06/2019 à 22:08Mis à jour Le 01/06/2019 à 22:10

TOUR DE NORVEGE - Souvent placé, Alexander Kristoff a enfin remporté sa première étape en s'imposant samedi à Drammen. Le Norvégien en a profité pour revêtir le maillot de leader, à la veille de la dernière étape.

Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) tournait autour. Cette fois, le Norvégien a atteint sa cible. Et sa victoire samedi sur la 5e étape du Tour de Norvège lui a permis de prendre la tête du classement général à la veille de l'arriivée. Mais Kristoff ne possède qu'une seconde d'avance sur son compatriote Edvald Boasson Hagen et deux secondes sur l'Italien Edoardo Affini. La dernière étape entre Gran et Honefoss (175,1 km), s'annonce décisive pour la victoire finale, avec une bosse de 4,1 km (4,0% de moyenne, et des portions à 17,8%) à moins de 10 kilomètres de l'arrivée.

Samedi, l'étape la plus courte (159,7 km) de l'édition 2019 a été la plus nerveuse et plusieurs attaques se sont succédé. A 60 km de l'arrivée, Remco Evenepoel et Marc Hirschi ont accéléré peu avant le sommet d'une côte après 11,7 km de montée, et ont compté jusqu'à une minute d'avance à 35 km de la ligne. Le peloton, un temps scindé en deux, est revenu sur les deux échappées, dans les cinq derniers kilomètres. Au sprint, Kristoff a fait parler sa vélocité pour devancer le Colombien Alvaro Hodeg et ses compatriotes Kristoffer Halvorsen et Boasson Hagen.

0
0