Victime d'une terrible chute sur les routes du Tour de Pologne ce mercredi, Fabio Jakobsen a été hospitalisé d'urgence et placé en coma artificiel. Coupable d'avoir déséquilibré le coureur néerlandais, Dylan Groenewegen se retrouve logiquement dans l'œil du cyclone. "L'Union cycliste internationale (UCI) condamne fermement le comportement dangereux du coureur Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma), qui a envoyé Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) dans les barrières à quelques mètres de l'arrivée, causant une chute collective à la fin de la première étape du Tour de Pologne," a ainsi affirmé l'instance internationale dans un communiqué.

Tour de Pologne
Pas de lésion au cerveau pour Jakobsen, dans un état "stable" mais toujours "sérieux"
06/08/2020 À 05:07

L'UCI veut "des sanctions proportionnelles à la gravité de la situation"

S'il a franchi la ligne d'arrivée en tête, le sprinteur de la Jumbo-Visma ne sera cependant pas crédité de la victoire d'étape puisqu'il a été disqualifié dans la foulée par le jury des commissaires. Mais l'UCI n'entend pas en rester là."L'UCI, qui considère ce comportement comme étant inacceptable, a immédiatement saisi la Commission de discipline afin d'exiger l'application de sanctions proportionnelles à la gravité de la situation." Avant de conclure : "Notre fédération est de tout cœur avec les coureurs affectés."

Tour de Pologne
Jakobsen s'est fait retirer 130 points de suture de son visage
27/08/2020 À 09:54
Tour de Pologne
Jakobsen : "Je suis vraiment reconnaissant d'être en vie"
18/08/2020 À 14:55