Dylan Groenewegen est, depuis 18h20 mercredi et la terrible chute dont il est en grande partie responsable sur la ligne d'arrivée de la première étape du Tour de Pologne, dans l'oeil du cyclone. Bouleversé, le coureur néerlandais s'est exprimé jeudi sur son compte Twitter suite à ce terrbile accident : "Ce qu'il s'est passé hier est terrible. Je n'ai pas les mots pour décrire à quel point je me sens mal pour Fabio et pour tous ceux qui ont été touchés par cet accident. Le plus important en ce moment, c'est la santé de Fabio. Je pense à lui, constamment."

Tour de Pologne
Jakobsen opéré pendant cinq heures, son état toujours jugé "grave mais stable"
06/08/2020 À 08:28

Mercredi, quelques heures après l'accident, l'UCI a condamné le comportement de Groenewegen, et a demandé des sanctions : "L'Union cycliste internationale (UCI) condamne fermement le comportement dangereux du coureur Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma), qui a envoyé Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) dans les barrières à quelques mètres de l'arrivée, causant une chute collective à la fin de la première étape du Tour de Pologne (...) L'UCI, qui considère ce comportement comme étant inacceptable, a immédiatement saisi la Commission de discipline afin d'exiger l'application de sanctions proportionnelles à la gravité de la situation."

Tour de Pologne
"Un comportement inacceptable" : l'UCI va sanctionner Groenewegen
05/08/2020 À 20:02
Tour de Pologne
Jakobsen s'est fait retirer 130 points de suture de son visage
27/08/2020 À 09:54