AFP

Tour de Romandie : A Spilak l'étape et la tête du général, à Froome l'option sur la victoire finale

A Spilak l'étape et la tête du général, à Froome l'option sur la victoire finale

Le 02/05/2014 à 18:13Mis à jour Le 02/05/2014 à 18:43

Victorieux de la 3e étape, Simon Spilak (Katusha) s'empare de la tête du classement général du Tour de Romandie devant Chris Froome (Sky), bien placé pour la victoire finale.

2014 prend des airs de 2013. Comme l'an passé, Simon Spilak (Katusha) a remporté l'étape-reine du Tour de Romandie, disuptée dans des conditions très difficiles. Comme l'année passée, le Slovène a devancé au sprint le grand favori de l'épreuve Chris Froome (Sky), le Portuguais Rui Costa (Lampre) complétant le podium à environ une minute du duo. Premier Français de l'étape (9e), Thibault Pinot (FDJ.fr) est onzième du général.

Des outsiders à la dérive

L'échappée matinale n'a pas tardée à se former. On y a retrouvé Cyril Gautier et Davide Malacarne (Europcar), Boris Vallée (Lotto-Belisol), Elia Favilli (Lampre-Merida), Danilo Wyss (BMC), Jack Bobridge (Belkin), Andriy Grivko (Astana) et Tom Veelers (Giant-Shimano). Dès le premier des quatre cols de première catégorie de la journée, les dégâts ont été nombreux. Les deux Europcar ont été les seuls rescapés du groupe de tête tandis que le peloton des favoris n'était plus constitué que de soixante coureurs. Le leader Michael Albasini (Orica GreenEdge) n'en faisait déjà plus partie. Les échappés repris dans la troisième ascension (celle des Giettes), les premiers outsiders ont à leur tour commencé à lâcher. A une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée ! Parmi les coureurs suprises, on a pu noter les défaillances de Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick Step), Jean-Christophe Péraud (AG2R La Mondiale) ou encore Tejay Van Garderen (BMC), qui abandonnera.

Froome en bonne position pour le doublé

Conditions difficiles sur le Tour de Romandie 2014

Conditions difficiles sur le Tour de Romandie 2014Panoramic

Deuxième de l'étape et à 0'01'' de Siplak au général, Chris Froome (Sky) est désormais idéalement placé à deux jours de l'arrivée de ce Tour de Romandie. Ce samedi, les coureurs évolueront sur un circuit vallonné autour de Fribourg (174 km) à l'issue duquel le classement général devrait être identique. Spécialiste de l'exercice en solitaire, le Britannique devrait profiter du contre-la-montre final autour de Neuchâtel (18,5 km) pour refaire son retard sur le Slovène et s'offrir, pour la deuxième fois consécutive, le Tour de Romandie.

0
0