Si le double tenant du titre Primoz Roglic manquera à l'appel, il y aura tout de même du beau monde au Tour de Romandie. Peut-être pas de première jeunesse, mais la course suisse ne manquera pas de stars. A l'exemple de l'équipe Ineos, venue en force, l'épreuve intéresse le peloton dans la double perspective du Giro et du Tour. Le champion du monde du contre-la-montre, l'Italien Filippo Ganna, vient ainsi affiner sa condition en vue du Giro tout proche (8 mai). Ses coéquipiers, le Britannique Geraint Thomas et l'Australien Richie Porte, regardent eux l'horizon du Tour (26 juin).
Pour sa part, Christopher Froome tente de monter en régime, sans que le Britannique, quadruple vainqueur du Tour de France, ambitionne le succès dans l'épreuve qu'il a remportée en 2013 et 2014. Le Canadien Michael Woods, en vue dimanche dans Liège-Bastogne-Liège (5e), "sera notre homme pour le classement général", a déjà prévenu le responsable de l'équipe Israël SN, le Belge Rik Verbrugghe.
Tour de Romandie
Cavagna tient sa revanche face à Bissegger, Thomas sacré : les temps forts du chrono final
02/05/2021 À 15:39

Deux chronos et une étape-reine alpestre samedi

Si l'épreuve comporte deux "chronos", en ouverture et en conclusion, les principaux écarts sont attendus samedi dans l'étape-reine qui arrive dans la station de Thyon 2000 au-dessus de Sion. L'arrivée est jugée à près de 2100 mètres d'altitude au bout d'une montée de 20,7 kilomètres à 7,6%. L'exercice avantage les grimpeurs : Ion Izagirre ("J'espère être sur le podium", annonce l'Espagnol), le Colombien Rigoberto Uran, l'Italien Damiano Caruso, l'Australien Jack Haig et, plus encore, le Néerlandais Steven Kruijswijk et l'Américain Sepp Kuss, les deux coureurs de l'équipe Jumbo confrontés au duo Thomas-Porte dans un match qui fleure bon le prochain Tour de France.
L'inconnue viendra de Miguel Angel Lopez, qui n'a eu que deux jours de course depuis sa 6e place du Tour 2020. Transféré à l'intersaison dans l'équipe Movistar, le grimpeur colombien étrennera son nouveau maillot sur les routes suisses.

Froome : "La retraite aurait certainement été le choix le plus facile"

Le programme de la 74e édition

  • Mardi : Prologue à Oron, 4 km (contre-la-montre individuel)
  • Mercredi: 1re étape Aigle - Martigny, 168 km
  • Jeudi : 2e étape La Neuveville - Saint-Imier, 165 km
  • Vendredi : 3e étape Estavayer - Estavayer, 168 km
  • Samedi : 4e étape Sion - Thyon 2000, 161 km
  • Dimanche : 5e étape à Fribourg, 16,2 km (contre-la-montre indviduel)

Les équipes

AG2R Citroën (Champoussin/FRA, Hänninen/FIN, O'Connor/AUS), Astana (Lutsenko/KAZ, I. Izagirre/ESP), Bahrain (Colbrelli/ITA, Caruso/ITA, Haig/AUS), BikeExchange (L. Hamilton/AUS), Bora (P. Sagan/SVK, Kelderman/NED, Kämna/GER), Cofidis (Je. Herrada/ESP, Viviani/ITA), Deceuninck (Cavagna/FRA, Masnada/ITA), DSM (C. Hamilton/AUS), EF Education (Bissegger/SUI, Uran/COl), Groupama-FDJ (Küng/SUI), Ineos (Dennis/AUS, Ganna/ITA, Porte/AUS, Thomas/GBR), Intermarché, Israël SN (Froome/GBR, Woods/CAN), Jumbo (Kruijswijk/NED, Kuss/USA), Lotto (Gilbert/BEL), Movistar (Lopez/COL, Soler/ESP), Qhubeka, Trek, UAE (Hirschi/SUI, Ulissi/ITA), sélection suisse.

Les derniers vainqueurs

2020 : non disputé
2019 : Primoz Roglic (SLO)
2018 : Primoz Roglic (SLO)
2017 : Richie Porte (AUS)
2016 : Nairo Quintana (COL)
Tour de Romandie
Cavagna, enfin vainqueur d’un chrono en World Tour : "Cela va me débloquer pour la suite"
02/05/2021 À 15:25
Tour de Romandie
Trois ans après, Thomas voit enfin le bout du tunnel
02/05/2021 À 13:09