1006 jours. Thibaut Pinot n'a plus remporté la moindre course depuis ce formidable coup d'éclat sur le Tour de France sur les pentes du Tourmalet, qui avait mis Marc Madiot en transe. Mais le coup n'est pas passé loin jeudi pour le grimpeur de l'équipe Groupama-FDJ. Seul devant, il a tout donné avant d'être repris puis déposé par Miguel Angel Lopez. Un succès qui fait du bien au Colombien et à l'équipe Astana. A défaut de victoire, Pinot a lui confirmé qu'il était sur la bonne voie.
Parti dans l'échappée du jour, notamment en compagnie des INEOS Ben Swift et Andrey Amador ou encore de Fabio Felline (Astana), le Franc-Comtois a lâché tous ses compagnons dans la montée finale du Grossglockner. Isolé à l'avant de la course, Thibaut Pinot y a sans doute cru très fort mais le peloton a peu à peu gommé son déficit et les trois derniers kilomètres de l'ascension, un peu plus roulants, ont fait mal au Français.
Tour des Alpes
Madiot : "Le grand Pinot ? Attendons encore un peu"
23/04/2022 À 10:33

Bardet colle aux basques de Bilbao

Puis c'est l'offensive de Miguel Angel Lopez qui l'a condamné. Largué au général (il pointait jeudi matin à près d'un quart d'heure du leader), le Colombien a profité de sa totale liberté pour s'extraire du groupe des favoris, alors pointé à environ 45 secondes de l'homme de tête. Aux deux kilomètres, Lopez n'était plus qu'à dix secondes de Pinot et le grimpeur de la formation Astana a fini par gober le Français. Un scénario frustrant, forcément, mais en dépit de sa grosse déception à chaud, Pinot doit retirer beaucoup d'éléments positifs de cette journée.
Sept secondes ont séparé les deux hommes sur la ligne d'arrivée, alors que le premier peloton, fort de 14 unités, est arrivé à 15 secondes du vainqueur. Romain Bardet en a profité pour aller chercher la troisième place et les bonifications qui l'accompagnent. Le leader du Team DSM a devancé le leader du classement général, Pello Bilbao, qui ne compte ainsi plus que deux petites secondes de marge au classement sur Bardet avant l'explication finale de vendredi.
Tour des Alpes
Bardet, la victoire et le plein de confiance
22/04/2022 À 17:42
Tour des Alpes
Pinot : "J’avais la rage, le couteau entre les dents"
22/04/2022 À 16:00