Alex Aranburu (Movistar) a endossé le maillot jaune de leader du Tour du Limousin après sa victoire au sprint lors de la deuxième étape disputée mercredi entre Champcevinel et Ribérac (184 km) en Dordogne. Frustré mardi après avoir échoué à la troisième place de l'étape inaugurale remportée par le Français Julien Simon (TotalÉnergies), Aranburu a cette fois parfaitement maîtrisé sa fin de course pour devancer sur la ligne le Roumain Eduard-Michael Grosu (Drone Hopper) et le Français Clément Venturini (AG2R).
Le sprinteur de 26 ans n'avait plus levé les bras depuis avril 2021 à l'occasion du Tour du Pays Basque. Cette deuxième étape a été animée par une échappée composée de deux Français, Maxime Urruty (Team Nice) et Maël Guégan (Team U Nantes) qui ont compté jusqu'à sept minutes d'avance sur le peloton, avant d'être repris à neuf kilomètres de la ligne sous l'impulsion des équipes de sprinteurs.
Tour du Limousin
Comment Albanese a résisté pour s'offrir un magnifique succès
19/08/2022 À 16:29
Dans le final, un virage un peu serré a provoqué une cassure et réduit à une vingtaine de coureurs les potentiels lauréats, dont Aranburu, le plus véloce pour l'emporter et déposséder Simon de son maillot de leader pour quatre secondes. Jeudi, la troisième étape mènera le peloton de Donzenac à Malemort (Corrèze) sur 181,7 km.
Tour du Limousin
Aranburu roi du Limousin
19/08/2022 À 15:13
Tour du Limousin
Ulissi triomphe au sprint à Malemort, Aranburu conserve le maillot jaune
18/08/2022 À 15:55