Le jour de gloire est arrivé pour Tom Pidcock. À 22 ans, le Britannique est devenu champion du monde de cyclo-cross, dimanche, sur le circuit américain de Fayetteville, en l'absence des derniers lauréats, le Belge Wout van Aert et le Néerlandais Mathieu van der Poel. Le champion olympique de VTT a battu d'une trentaine de secondes le Néerlandais Lars van der Haar, champion d'Europe, et le Belge Eli Iserbyt, lauréat de la Coupe du monde.

Pidcock tout en contrôle avant le cavalier seul

Cyclo-cross
Contrôle antidopage positif pour Toon Aerts, double vainqueur de la Coupe du monde
16/02/2022 À 09:51
Pidcock, deuxième en 2020, a mis fin à la série de Van Aert et Van der Poel qui ont raflé les sept précédents titres mondiaux dans la catégorie élite du cyclo-cross depuis 2015. Mais le Belge et le Néerlandais, deux des stars du peloton sur route, avaient renoncé au déplacement dans l'Arkansas, Van der Poel pour soigner son dos, Van Aert pour préparer les premiers rendez-vous de la saison.
Sous le soleil, l'Anglais a desserré l'étreinte collective belge, la nation-phare du cyclo-cross qui misait sur sa supériorité numérique pour reconquérir un maillot arc-en-ciel qui lui échappe depuis le troisième succès de Van Aert en 2018. Pidcock, attentif jusque-là à ne laisser partir aucune attaque, est passé à l'offensive au quatrième des neuf tours du rapide circuit de Fayetteville. Très adroit, il s'est assuré un avantage d'une trentaine de secondes sur Eli Iserbyt avant d'effectuer un cavalier seul dans la seconde moitié de course.
Cyclo-cross
Aerts et Vandeputte signent un doublé belge à Lille
06/02/2022 À 21:32
Cyclo-cross
Pidcock, une arrivée planante !
30/01/2022 À 22:25