"Le Hungaroring est très physique avec ses longs virages et ses gros freinages pour des courbes lentes. C’est sinueux et étroit, il faut être concentré à 100%. La piste est sale hors trajectoire et ça ne pardonne pas", indique Giancarlo Fisichella qui était encore en Hongrie début août avec la Scuderia Ferrari.
Le pilote de réserve Ferrari en F1 a pris goût à l’Endurance. Fisico a disputé les trois premières manches des Le Mans Series (trois podiums) et les 24 Heures du Mans avec AF Corse, plus deux courses ALMS chez Risi Competzione cet été.
Un été bien chargé pour le Romain avec l’arrivée, le 28 juillet dernier, d’une petite Carolina Fisichella. Toutes nos félicitations à Giancarlo et à sa femme Luna.
1000 km du Hungaroring
Phillips : "Quelle journée !"
28/08/2010 À 14:20
En attendant Silverstone et Petit Le Mans, Giancarlo sera de nouveau associé à Jean Alesi et Toni Vilander au Hungaroring sur la Ferrari F430 N°95 pour tenter de combler les 10 points de retard sur les leaders du championnat GT2 Pilotes et Teams.
En LMP1, la Peugeot 908-Oreca (Panis/Lapierre/Sarrazin) sera face à quatre proto essence, dont les deux Lola-Rebellion. En LMP2, la HPD-ARX 01c de Strakka Racing tentera de décrocher sa première victoire de la saison après avoir dominé les trois premières courses. 39 autos seront en piste.
Départ dimanche 22 août à 16h00 pour 229 tours de "tourniquet".
1000 km du Hungaroring
Victoire historique pour Strakka Racing !
28/08/2010 À 14:17
1000 km du Hungaroring
Peugeot en 2e ligne
22/08/2010 À 10:04