Equitation

Acheté par Jan Tops, Bacardi VDL quitte Janika Sprunger

Partager avec
Copier
Partager cet article

Acheté par Jan Tops, Bacardi VDL quitte Janika Sprunger

Crédits Eurosport

ParGrand Prix
16/02/2019 à 12:11 | Mis à jour 16/02/2019 à 12:11

Jeudi matin, Jan Tops confirmait à la rédaction de GRANDPRIX-Replay l'acquisition du spectaculaire Bacardi VDL. Le crack, jusqu'alors monture de la Suissesse Janika Sprunger, rejoint donc les écuries du célèbre marchand de chevaux néerlandais.

L’équipe suisse a dû avoir un choc lorsqu’elle a appris avant-hier matin la vente du crack de Janika Sprunger, Bacardi VDL. Pour la cavalière helvétique, l’histoire semble se répéter. Cinq ans auparavant, elle avait déjà été contrainte de dire au revoir à son exceptionnel Palloubet d’Halong, acheté pour 15 millions d’euros par Jan Tops alors qu’elle ne le pensait pas en vente. À présent, elle doit faire ses adieux à son crack étalon avec qui elle espérait participer aux championnats d’Europe de Rotterdam en août prochain. Pourtant la cavalière ne semblait pas non plus se douter de la possible vente prochaine de son bel étalon, comme elle l’avait confié à nos confrères de GRANPRIX en septembre dernier : “Pour être honnête, je ne peux pas vraiment répondre à cette question, parce que nous pensions tous que Palloubet n’était pas à vendre. En soit, Bacardi ne l’est pas non plus compte tenu de son histoire et de son âge. Même s’il est étalon, je ne pense pas qu’il sera vendu”. Il a pourtant bien été racheté par le célèbre marchand de chevaux néerlandais Jan Tops hier, qui avait déjà racheté Palloubet d’Halong avant de le revendre au Qatar ensuite.

La cavalière et son crack ont réalisé de superbes performances ensemble. En effet, avec elle depuis 2013, le fils de Corland avec une mère par Kannan avait attiré la curiosité des amateurs de la discipline par son formidable équilibre au galop, sa puissance mais également sa morphologie quasi-parfaite. Le couple s’est ainsi classé à dix reprises dans les dix premières places de Grand Prix CSI 5*. C’est pourtant à Dubai, il y a moins d’un mois, que le couple a réussi à remporter son premier Grand Prix CSI 5*, avant de terminer troisième de la Coupe du monde de Sharjah deux semaines plus tard.

Equitation

Le LGCT et la GCL ne reprendront pas avant 2021

HIER À 18:11

L’étalon KWPN a également pris part à de nombreuses étapes de la Coupe des nation Longines. L’an passé au CSIO 5* de Rotterdam et Rome, le couple avait réussi deux doubles sans-faute. Tous deux étaient donc logiquement présents à Tryon où, malgré un brillant début de compétition, le cheval avait refusé à deux reprises de passer le deuxième obstacle de la finale par équipes. Nul doute que Janika Sprunger aurait souhaité prendre sa revanche aux championnats d’Europe de Rotterdam. Aucun cavalier n’a encore été désigné pour le monter.

Equitation

Les écuries Deeridge Farms n’accueilleront plus de concours

23/05/2020 À 20:44
Equitation

Le jeune Allemand Christian Kukuk récupère Chianti’s Champion

23/05/2020 À 11:15
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Equitation

Le LGCT et la GCL ne reprendront pas avant 2021

HIER À 18:11

Vidéos récentes

Equitation

L'Olympia de Londres, un écrin magnifique pour conclure l'année

00:02:36

Les plus lus

Liga

Une décote de 100 millions : Dembélé, l'inexorable dégringolade

IL Y A UN JOUR
Voir plus