Equitation

Bryan Balsiger règne en maître sur Fontainebleau

Partager avec
Copier
Partager cet article

Bryan Balsiger règne en maître sur Fontainebleau

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
27/07/2020 à 12:08 | Mis à jour 27/07/2020 à 12:09

Le jeune prodige suisse Bryan Balsiger s’est imposé hier à l’occasion du Grand Prix 2* du Fontainebleau Classic Summer Tour. En selle sur Clouzot de Lassus, il a devancé le Français Olivier Perreau et Gl Events Dolce Deceuninck. Le Britannique Matthew Sampson a complété le podium avec DSP Colfosco.

Soixante-neuf concurrents se sont élancés dimanche sur le Grand Parquet, à Fontainebleau, à l’occasion du Grand Prix 2* du Classic Summer Tour. Ils sont huit à s’être qualifiés pour le barrage, dessiné par Yann Royant, chef de piste tricolore. Sept cavaliers, bien que sans faute sur les barres, n’ont pu prendre part à cette finale au chronomètre, à cause d’un point de temps dépassé. Avec son fidèle Clouzot de Lassus, le Suisse Bryan Balsiger s’est imposé grâce à un double sans-faute en 41’’35. Une conclusion en apothéose pour le couple qui n’avait plus concouru depuis le CSI-W de Göteborg en février. 

“Je suis très content de Clouzot, qui a très bien sauté aujourd’hui. Nous avons couru deux petites épreuves ce week-end pour nous préparer, et avons été repêchés de justesse pour participer au Grand Prix!”, a confié le vainqueur du jour. “Le parcours initial était à mon sens très bien construit, nous pouvions pas mal galoper. Au début, je pensais qu’il allait y avoir beaucoup plus de sans-faute, donc c’était un parcours parfait pour un Grand Prix. Clouzot recommence tout juste les concours. Nous nous préparons au cas où pour la finale des Coupe des nations Longines, qui devrait se tenir à Barcelone début octobre, si elle est maintenue. C’est notre objectif en tout cas. Je suis très content de cette reprise et Clouzot était fantastique. Je remercie toute mon équipe car tout le monde a fait du super travail!”

Le jeune Helvète a ajouté là une nouvelle victoire à son palmarès. Associé au gris depuis 2016, ils ont été sacrés champions d’Europe Jeunes Cavaliers en 2017 à Samorin. Le couple s’était également imposé pour la première fois en Grand Prix 5*, en octobre 2019 à Oslo à l’occasion de l’étape norvégienne de la Coupe du monde.  

Pour dix-huit centièmes de retard, Olivier Perrau et Gl Events Dolce Deceuninck ont dû se contenter de la deuxième place sur le terrain bellifontain. En mai 2019, le Rhônalpin s’était déjà imposé avec cette jument de onze sur ce même terrain. 
Matthew Sampson, en selle sur DSP Colfosco, a permis à la Grande-Bretagne de se hisser sur la troisième marche du podium. Belle performance pour le couple qui participait à cette occasion à son premier Grand Prix.  
Double sans-faute également pour le Belge Arnaud Doem et la Britannique Harriet Biddick, respectivement associés à Edgard de Prefontaine et Galway Bay Jed. 

Le Grand Parquet s’animera à nouveau dans quelques semaines, à l’occasion d’une compétition réservée à la relève. Des Coupes des nations Poneys, Enfants, Juniors et Jeunes Cavaliers sont programmées du 27 au 30 août.  

Equitation

Les meilleurs cavaliers mondiaux se donnent rendez-vous au Longines Deauville Classic

IL Y A UN JOUR
Equitation

Marie Demonte impose son excellente Vega de la Roche dans le Grand National de Villers-Vicomte

HIER À 20:11
Equitation

Jonna Ekberg prend son envol et quitte les écuries Stephex

01/08/2020 À 14:59
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article