Equitation

Du dressage et de l’obstacle au programme du Grand National le week-end dernier

Partager avec
Copier
Partager cet article

Du dressage et de l’obstacle au programme du Grand National le week-end dernier

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
07/07/2020 à 08:56 | Mis à jour 07/07/2020 à 08:56

Le circuit du Grand National FFE/AC Print a repris ses droits le week-end dernier en Saône-et-Loire. À Sainte-Cécile, Julien Gonin s’est imposé en saut d’obstacles pour le compte de l’écurie Spring Cheval. À Mâcon-Chaintré, l’écurie Coho a remporté cette étape, grâce à Morgan Barbançon Mestre.

En dressage, Mâcon-Chaintré a marqué la deuxième étape du circuit du Grand National FFE/AC Print, la première s’étant déroulée début mars au Mans, avant le confinement. L’écurie Coho, déjà vainqueur dans la Sarthe grâce à Stéphanie Brieussel, s’est imposée cette fois-ci grâce à Morgan Barbançon Mestre et Sir Donnerhall II, quarantième couple au classement mondial, classés deuxième du Grand Prix Pro Élite avec 71,848%. La première place est revenue à Anna-Sophie Serre et Actuelle de Massa (72,739%), seul couple a dépasser la barre des 72% et leader pendant de longues heures après avoir été les premiers à s’élancer. Anne-Sophie Serre ne défendant aucune écurie sur le circuit, les points ont donc été attribués à sa poursuivante la plus proche, la Genevoise Morgan Barbançon. La troisième place de l’épreuve est revenue pour l’ambassadrice de l’écurie Cavalcar, Charlotte Chalvignac associée à Lights of Londonderry (71,630%). Nicole Favereau avec Ginsengue est quant à elle quatrième de l’épreuve avec une moyenne de 71,435%. Cette place lui permet de monter également sur le podium des écuries et d’empocher une troisième place pour son écurie Forestier Sellier – E Riding Solutions qu’elle forme avec sa fille Marine. 
Très bonne reprise pour la discipline, puisque sur les trente-trois couples engagés, neuf duos ont dépassé la barre des 70%, ce qui est tout simplement historique sur une épreuve nationale.  
Dimanche, le Grand Prix Spécial est revenu à Laurence Vanommeslaghe avec Edison (71,042%). Quant à la Pro Elite Libre, elle est remportée par Morgan Barbançon avec Sir Donnerhall II (75,100%). 
Les dresseurs ont rendez-vous dans le Cher, à Vierzon, du 13 au 16 août pour la prochaine étape. 

En saut d’obstacles, la Pro Élite Grand Prix à 1,50m du dimanche a servi de support à la première étape du Grand National. Des quarante-cinq couples au départ, seuls cinq d’entre eux se sont retrouvés au barrage. Seuls double sans-faute, Julien Gonin et Valou du Lys se sont imposés en 36’’67. Le cavalier, venu en voisin puisqu’installé dans l’Ain, a permis à l’écurie Spring Cheval, qu’il représente cette saison aux côtés d’Olivier Robert et Lucas Fournier, de remporter ses premiers points de la saison. Plus rapides (36’’04), Paul Delforge – ambassadeur de l’écurie Élevage du Banney – SARL Benoit Cernin – et Uschka du Tassier ont été rétrogradés à la deuxième place à la suite d’une barre. Son coéquipier Benoit Cernin, Jacques Helmlinger (hors circuit du Grand National) et Mégane Moissonnier (Ecurie Equita by GL Events II) sont également pénalisés d’une faute avec respectivement Unesco du Rouet, Tonic des Mets et Baladin des Matis. 
La prochaine étape est programmée à Notre-Dame-d’Estrées, dans le Calvados, du 16 au 19 juillet prochains.

Equitation

Marc Dilasser et Edward Levy signent un doublé tricolore à Opglabbeek

IL Y A 6 HEURES
Equitation

Morgan Barbançon Mestre en forme à Budapest

IL Y A 6 HEURES
Equitation

Les dresseurs français affichent leurs ambitions pour les championnats d’Europe Jeunes

07/08/2020 À 15:29
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article