Alors qu’elle concourra prochainement lors de la tournée du Sunshine Tour, à Vejer de la Frontera, la Tricolore Pénélope Leprevost pourra compter sur un nouvel atout de taille. En effet, elle foulera la piste espagnole en compagnie de Candy Nantuel, prometteur étalon de neuf ans. Le Selle Français, propriété du Groupe France Élevage, retrouvera la compétition après un arrêt pour blessure en août 2020. Formé par Thomas Rousseau, avec qui il avait notamment atteint la finale des Mondiaux des chevaux de sept ans à Lanaken, Candy avait lourdement chuté lors du barrage du Grand Prix du CSI Jeunes Chevaux de Dinard en 2019. Consécutivement à cela, une névralgie de l’épaule lui avait été diagnostiquée un an plus tard. “Il va participer à de grosses épreuves avec Pénélope Leprevost. Il semble être en forme et bien remis de sa blessure et nous aurons un meilleur aperçu après le Sunshine Tour, au mois d’avril”, a confié Brice Elvezi, directeur du GFE, à GRANDRIX.
Autre cavalier tricolore à pouvoir compter sur une nouvelle recrue, Edward Levy. Ce dernier a révélé dimanche dernier sur ses réseaux sociaux qu’il sera désormais associé à Hummer du Seigneur. Le hongre de huit ans, qui a débuté la compétition internationale avec les Belges Vincent Lambrecht et Arnaud Doem, évoluant jusqu’à 1,30m, a été confié au cavalier normand par l’élevage du Seigneur. Pour le compte de cet élevage, Edward Levy monte déjà Hellix du Seigneur et Igins du Seigneur.
Confié par Gerardo Pasquel Mendez à Daniel Bluman en septembre 2020, Alamo est finalement de retour sous la selle de son propriétaire Mexicain, comme le révèle Worldofshowjumping. Avec le cavalier israélien, par ailleurs entraîneur de Gerardo Pasquel Mendez, le hongre de treize ans a obtenu de bons résultats outre-Atlantique jusqu’en CSI 4*, comme en témoigne leur deuxième place en décembre dernier à Wellington, lors d’une épreuve à 1,50m. Pour rappel, Alamo a précédemment évolué sous la selle du Suisse Steve Guerdat. Avec l’actuel numéro un mondial au classement Longines des cavaliers, l’agile hongre avait remporté la finale de la Coupe du monde Longines de Göteborg, en 2019. Il avait cependant quitté en début d’année 2020 les écuries du cavalier helvète pour rejoindre son propriétaire.
Equitation
Boudot mis en examen pour viol
IL Y A 18 HEURES
Les écuries belges Stephex, propriétaires de Dinky Toy van de Kranenburg, ont annoncé le départ de l’étalon de douze ans pour les États-Unis. “Le meilleur moment pour un nouveau départ c'est maintenant!”, a écrit Stephex sur ses réseaux sociaux. Dinky Toy van de Kranenburg évoluait depuis 2019 aux rênes de l’Italien Lorenzo De Luca. Cette année-là, le couple s’était classé troisième du Grand Prix CSIO 5* de Dublin et quatrième d’une épreuve à 1,55m sur la mythique piste en herbe du CSIO 5* d’Aix-la-Chapelle. L’étalon a été acquis par les écuries North Run.
Equitation
Visé par une nouvelle plainte pour viol, Boudot en garde à vue
10/05/2021 À 18:59
Equitation
Feed start
22/03/2021 À 14:06