France Galop a fourni cette information vendredi soir. Pierre-Charles Boudot, mis en examen mercredi pour viol, a été suspendu à titre conservatoire et pour une durée de trois mois. Un autre jockey, Pierre Bazire, mis en examen pour non-dénonciation dans ce même dossier, portant sur des faits qui remonteraient à février et se seraient déroulés en marge d'une réunion hippique, a lui aussi été suspendu pour trois mois.
Les commissaires ont pris cette décision en application des dispositions de l'article 216 du code des courses, "bien que ces deux jockeys demeurent présumés innocents". Ces mesures pourront être levées ou renouvelées en fonction des éléments qui seront portés à la connaissance des commissaires de France Galop. Pierre-Charles Boudot est également visé par une autre plainte pour viol, qu'il nie, pour des faits remontant à 2015. Dans cet autre dossier, il est placé sous le statut de témoin assisté. La plaignante affirme elle aussi avoir été droguée avant d'être violée.
Equitation
"La priorité? Le bien être des chevaux": Plongée dans les coulisses du Grand Prix Longines de Mexico
07/05/2022 À 06:39

Privé du Prix de Diane en juin

Avec cette mesure, Pierre-Charles Boudot qui monte pour André Fabre, l'entraineur numéro un en France, ne pourra pas participer aux grandes épreuves classiques printanières, notamment les Prix du Jockey-Club et de Diane qui se courront au mois de juin. A 28 ans, il est considéré comme l'un des meilleurs jockeys au monde, triple cravache d'or de plat (2015, 2016, 2020). Il a connu une année 2020 très faste, remportant le Grand Prix de Saint-Cloud, le Prix de Diane, le Grand Prix de Paris ou encore la Breeders'Cup Mile et la Breeder's Cup Filly and Mare Turf (Audarya).
Equitation
Staut, un premier passage sans faute au Saut Hermès
20/03/2022 À 21:05
Equitation
A deux ans des Jeux de Paris, Staut ranime la flamme
20/03/2022 À 20:34