Par voie de communiqué, Darragh Kenny et sa propriétaire Ann Thompson ont annoncé officiellement la fin de leur partenariat. L’Irlandais évoluait depuis trois années en compétitions internationales avec des chevaux appartenant à l’Américaine, à savoir Balou de Reventon, Classic Dream, Important de Muze (récemment acquis par le Français Sadri Fegaier), Romeo 88, Gelano et un jeune cheval prometteur de sept ans, Delta de la Rasse. 
“La pandémie de Covid-19 ayant des conséquences si lourdes ici en Amérique, j’ai expliqué à Darragh qu’il était important pour moi de revoir mon implication dans l’industrie des sports équestres et de me concentrer sur mon travail avec les animaux dans le besoin”, a expliqué Ann Thompson. “Je n’ai pas l’intention de quitter complètement le sport, mais il est temps d’évaluer mes priorités. Darragh comprend ma passion et j’apprécie son soutien pour ma décision. Ce fut un plaisir de le soutenir et de faire connaissance avec les gens de son entourage, en particulier ses parents que j’adore. Bien sûr, je ressens la tristesse qui accompagne la fin de tout partenariat significatif, mais je garderai toujours les bons souvenirs des réussites de Darragh sur mes chevaux. Il n’était pas seulement mon cavalier, mais aussi un ami. J’ai de la chance de le garder comme ami”.  
“Au cours des dernières semaines, Ann m’a expliqué que ses priorités avaient changé et qu’elle souhaitait se concentrer sur son travail de fondation pour sauver des chevaux. Bien que je sois terriblement déçu car nous avons eu un partenariat aussi fabuleux, je comprends. Quiconque connaît Ann sait à quel point elle est passionnée par le sauvetage des animaux. Je suis extrêmement reconnaissant envers Ann pour tout ce qu’elle a fait pour moi au fil des ans, et elle et ses chevaux me manqueront beaucoup. Je lui souhaite le meilleur et j’apprécierai toujours notre amitié”, s’est exprimé de son côté Darragh Kenny. 
Tokyo 2020
Carlile forfait pour le concours complet, Laghouag le remplace
26/07/2021 À 08:03
Darragh Kenny connaît un nouveau coup dur puisqu’il perd ici son meilleur cheval Balou du Reventon, alors que Babalou 41 a déjà pris sa retraite sportive plus tôt dans l’année. Associé à l’étalon de quatorze ans depuis mai 2018, Darragh Kenny s’est classé à de nombreuses reprises avec ce fils de Cornet Obolensky. Le couple a notamment participé aux championnats d’Europe Longines de Rotterdam l’été dernier, et remporté la finale des Coupes des nations de Barcelone quelques semaines après. L’année 2019 avait été belle pour le duo, qui s’était également imposé lors des Grands Prix 5* de Chantilly et Knokke.  
Tokyo 2020
Un cavalier australien écarté après un contrôle positif à la cocaïne
21/07/2021 À 05:30
Equitation
"C'est là où je fais souvent la différence" : L'équitation est aussi une question de timing
02/07/2021 À 11:51