Equitation

La FEI adapte son circuit des Coupes des nations Longines aux réalités du Covid-19

Partager avec
Copier
Partager cet article

La FEI adapte son circuit des Coupes des nations Longines aux réalités du Covid-19

Crédits Eurosport

ParGrand Prix
17/04/2020 à 11:34

Face aux annulations en cascade provoquées par le Covid-19, la Fédération équestre internationale a décidé de modifier en profondeur les règles du circuit des Coupes des nations de Longines de saut d’obstacles. Ainsi, la finale mondiale de la série devrait être maintenue à Barcelone en octobre. Et un total de vingt-deux équipes, contre dix-neuf habituellement, pourront y prendre part.

Suivant les recommandations de son comité technique de saut d’obstacles, à l’occasion d’une téléconférence tenue cette semaine, le conseil d’administration de la Fédération équestre internationale (FEI) a approuvé d’importantes modifications règlementaires concernant le circuit FEI Longines des Coupes des nations. Vingt-deux nations seront invitées à participer à la finale mondiale, organisée au prestigieux Real Club de Polo de Barcelone: dix provenant d’Europe, trois d’Amérique du Nord, deux d’Amérique du Sud, deux du Moyen-Orient, deux d’Asie/Océanie, une d’Afrique et d’Eurasie, plus l’Espagne.

La Coupe des nations qui s’est tenue en février à Wellington, aux États-Unis, ne sera plus considérée comme qualificative. Par ailleurs, même si les CSIO qui doivent encore avoir lieu ces prochains mois en Amérique du Nord et en Europe pourront être labellisés Longines FEI Jumping Nations Cup, aucun point de qualification ne sera attribué pour la finale. Les trois équipes d’Amérique du Nord, à savoir le Canada, les États-Unis et le Mexique, et les dix équipes de la Division 1 européenne, à savoir l’Allemagne, la Belgique, la France, la Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Italie, la Norvège, les Pays-Bas, la Suède et le Suisse, sont directement qualifiées pour la finale, tandis que les Émirats arabes unis et la Syrie, qui ont remporté les deux premières places lors de la qualificative du Moyen-Orient disputée en début d’année à Abu Dhabi, conserveront leur ticket.

Equitation

Les écuries Deeridge Farms n’accueilleront plus de concours

23/05/2020 À 20:44

Pour les autres divisions, le système de qualification s’appuiera sur le classement Longines des cavaliers, en utilisant le total de points combinés des quatre meilleurs cavaliers de chaque fédération nationale selon le classement publié un mois avant la finale. C’est ainsi que seront attribuées les deux places allouées à l’Amérique du Sud, les deux places à l’Asie/Océanie, la place à l’Afrique et la place à l’Eurasie. Pays hôte de la finale, l’Espagne est également invitée d’office, ce qui porte à vingt-deux le nombre maximal d’équipes attendues.

Par ailleurs, comme la Fédération équestre européenne (EEF) a annoncé ce matin le report du lancement de la série Longines EEF à 2021, il n’y aura ni promotion ni relégation cette année en Europe. La Division 1 opposera donc les dix mêmes équipes en 2021.

“La pandémie mondiale est telle que nous faisons malheureusement face à un certain nombre d’annulations dans la série. Même si nous ne savons toujours pas quels événements auront lieu plus tard dans la saison, nous devions clarifier la situation dès que possible pour toutes nos parties prenantes. Par respect pour tous nos organisateurs, nos fédérations nationales et leurs athlètes, et bien sûr pour notre meilleur partenaire, Longines, prendre cette décision maintenant était donc la seule voie à suivre”, déclare le Belge Ingmar de Vos, président de la FEI. “Il n’y a aucune certitude que les équipes soient en mesure de se rendre à l’une des étapes de la Longines FEI Jumping Nations Cup qui sont en mesure de se dérouler. De plus, sans un système de qualification équitable et l’impossibilité de pouvoir offrir un terrain de jeu équitable où toutes les équipes auraient les mêmes possibilités de s’entraîner et de participer à des événements, cette décision devait être prise.”

“Bien sûr, tout cela dépend de l’évolution de la pandémie, et nous espérons vraiment que toutes les terribles souffrances que traverse le monde connaîtront bientôt un répit, mais nous devons être optimistes, et la finale de la Longines FEI Jumping Nations Cup à Barcelone en octobre, avec jusqu’à vingt-deux pays en compétition pour le titre collectif le plus prestigieux de notre sport, est un objectif que nous espérons pouvoir atteindre”, conclut Ingmar de Vos.

Equitation

Le jeune Allemand Christian Kukuk récupère Chianti’s Champion

23/05/2020 À 11:15
Equitation

Les Normands viennent au soutien de la filière équestre

21/05/2020 À 18:43
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Equitation

Les écuries Deeridge Farms n’accueilleront plus de concours

23/05/2020 À 20:44

Vidéos récentes

Equitation

L'Olympia de Londres, un écrin magnifique pour conclure l'année

00:02:36

Les plus lus

Sports mécaniques

Pas de GP mais Leclerc a joué l'acteur au volant d'une Ferrari dans les rues de Monaco

HIER À 19:42
Voir plus