Eurosport

Lancement du Winter Equestrian Festival en Floride

Lancement du Winter Equestrian Festival en Floride

Le 10/01/2018 à 19:08

Le Winter Equestrian Festival de Wellington, est lancé ! Le plus long circuit de concours du monde, rassemblant diverses disciplines équestres, a lancé le début des hostilités aujourd’hui. Trois mois intenses de sport et de beau spectacle sont à prévoir.

Pour sa trente-neuvième édition, le Winter Equestrian Festival s’offre douze semaines de compétitions, réunissant quelques pointures du saut d’obstacles international. Si certains cadors du dressage, du saut d’obstacles ou encore du hunter se sont donnés rendez-vous sous le soleil de Floride, ce sera également l’occasion pour les cavaliers amateurs de s’illustrer sur les dix-sept pistes du concours. Pas moins de cinq mille chevaux engagés sur une large palette d’épreuves sont attendus. 

Cinquante états seront représentés lors des compétitions internationales. Parmi elles, un CSIO 4* sera organisé du 27 février au 4 mars. Ce dernier confrontera les différentes nations puisque les pilotes courront par équipes, représentant chacun leur pays. Le temps fort de cette rencontre reste cependant, le Grand Prix CSI 5* qui se tiendra fin mars. L’événement est richement doté, puisqu’un demi-million de dollars récompenseront les vainqueurs.

Lors de la conférence de presse précédant la compétition, Kent Farrington s’enthousiasmait déjà d’y participer “Pour moi, Wellington c’est comme à la maison. C’est une superbe occasion pour moi de faire deux choses en même temps ; je peux préparer mes chevaux pour le futur et rester basé à un seul endroit afin de ne pas voyager toutes les semaines”. La durée exceptionnelle du concours, donne également l’opportunité à plusieurs cavaliers de renom tel que Cian O’Connor, Kent Farrington, ou encore Ben Maher, de rester aux côtés de leurs élèves. 

Le Winter Equestrian Festival est, comme chaque année, également synonyme de points pour les cavaliers. En effet, l‘échéance pourrait permettre aux pilotes de monter dans le classement général de la Coupe du monde Longines, et ainsi espérer obtenir une qualification pour la finale mondiale qui se disputera à l’AccorHotels Arena de Paris au mois d’avril. Quatre compétitions de dressage sont au programme, la première se déroulera ce week-end tandis qu’un Grand Prix posera le socle du circuit de saut d’obstacles au début du mois de février.

Si l’an dernier le Winter Equestrian Festival, victime de sa popularité, a dû essuyer des reproches concernant sa capacité d’accueil et notamment le manque de place alloué à l’entraînement quotidien des chevaux, les organisateurs ont contré le problème en 2018, en permettant l’accès à davantage d’espaces pour les concurrents.   

0
0