Equitation

Le circuit du Grand National de saut d’obstacles est de retour

Partager avec
Copier
Partager cet article

Le circuit du Grand National de saut d’obstacles est de retour

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
02/07/2020 à 14:45 | Mis à jour 02/07/2020 à 14:46

Les cavaliers français de saut d’obstacles seront nombreux à se rendre à Sainte-Cécile, en Saône-et-Loire, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au dimanche 5 juillet. Quarante-deux couples sont engagés dans le Grand Prix à 1,50m dimanche, support de la première étape du Grand National FFE – AC Print.

Le circuit du Grand National FFE – AC Print de saut d’obstacles redémarre ce week-end à Sainte-Cécile, en Saône-et-Loire. Début mars, l’étape d’Auvers (50) n’a pu aller à son terme à la suite des restrictions gouvernementales imposées en raison du Covid-19. À la suite de quelques mois de pause forcée, il s’agira donc de la première étape ce circuit apprécié des cavaliers français.  

Au programme, les trente-et-une épreuves du programmes vont rassembler plus de mille cinq-cents couples Amateurs et Pros. En point d’orgue se tiendra dimanche la Pro Élite Grand Prix à 1,50m, dans laquelle sont engagés pas moins de quarante-deux couples.  

Equitation

Marc Dilasser et Edward Levy signent un doublé tricolore à Opglabbeek

IL Y A 6 HEURES

Pour ce premier acte, on retrouvera entre autres le champion de France Pro Élite en titre, Benoit Cernin avec Unesco du Rouet. Cette saison, il fait équipe avec Paul Delforge, engagé avec Allblack de Gressoux et Uschka du Tassier, pour les couleurs de l’Elevage du Banney – SARL Benoit Cernin.   

Vainqueur du circuit en 2016 et 2018, Jérôme Hurel sera également de la partie. Fidèle au circuit depuis de nombreuses années, il sera de nouveau sous les couleurs d’Ar Tropig et fera équipe en famille, aux côtés de son frère Cédric. Dimanche, il a engagé Byron du Telman, Capuccino de Nantuel et Icarus v’t Klavertje Vier.  

Julien Gonin (écurie Spring Cheval) est engagé avec sa fidèle Valou du Lys, ainsi qu’Ality du Phael. À ses côtés, le jeune cavalier Lucas Fournier sera au départ avec Valmont de Fleyres.  

Plusieurs vainqueurs d’étapes de l’an passé seront présents ce week-end. Mégane Moissonnier, qui court le circuit pour Equita by GL Events II, a remporté l’étape de Cluny (Saône-et-Loire). Dimanche, elle montera trois chevaux de neuf ans dans le Grand Prix, Baikal de Talma, Baladin des Matis et Bracadabra. Thomas Leveque (écurie Flex On – Vitalhorse), qui a lui gagné l’étape de Mâcon-Chaintré (Saône-et-Loire) et Sylvain Misraoui (écurie Hermès Sellier I), qui s’est imposé lors de l’étape d’Equita Lyon (Rhône), seront également au départ.  

Marie Pellegrin, de nouveau sous la nationalité française et qui a pris part à sa première étape l’an passé à Cluny, est de retour sur le circuit. Toujours sous les couleurs d’Equivallée Haras national de Cluny, elle sellera sa jument Boréale de Fondcombe, âgée de neuf ans.  

Emeric George, qui fait équipe avec Pierre-Alain Mortier et Matteo Laquet, fera le déplacement avec Rocker d’Ysieux et Atomic Bombe. À cette occasion, il défendra les couleurs de leur nouveau sponsor, Golden Horse.  

Dans la liste des engagés figurent également la championne de France Pro 1, Claire Fontanel et Jean-Luc Mourier (écurie By KRF – Cuisines Bernollin), le champion de France Juniors Antoine Ermann (écurie Equita Lyon by GL Events III), Aurore Christen (écurie Miragequestre – Vétérinaire Train Seignot), Pierre-Marie Friant (écurie Ecoflax – Royal Horse), Jimmy Jean (écurie Garage Frantz Citroen – Elevage des Lilas) et Alexandre Fontanelle (écurie Innov Garden).  

Le circuit du Grand National FFE – AC Print va rythmer la saison estivale. Les différentes équipes auront ensuite rendez-vous à:  

Notre Dame d’Estrées, du 9 au 12 juillet  

Canteleu, du 16 au 19 juillet  

Villiers-Vicomte, du 30 juillet au 2 août  

Le Touquet, du 7 au 9 août  

Cluny, 20 au 23 août  

Tours Pernay, du 27 au 30 août  

Barbaste, du 10 au 13 septembre  

Equitation

Morgan Barbançon Mestre en forme à Budapest

IL Y A 6 HEURES
Equitation

Les dresseurs français affichent leurs ambitions pour les championnats d’Europe Jeunes

07/08/2020 À 15:29
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article