Eurosport

Le circuit Longines des Coupes des Nations reprend ses droits ce week-end

Le circuit Longines des Coupes des Nations reprend ses droits ce week-end

Le 13/02/2020 à 18:17Mis à jour

Le circuit des Coupes des Nations Longines, édition 2020, reprend ses droits. Après plusieurs mois de pause, le premier CSIO de l’année aura lieu ce week-end, à Wellington, en Floride. L’occasion pour les cavaliers de s’affronter par équipes, à quelques semaines seulement de l’échéance olympique de Tokyo.

Onze étapes constitueront cette année le circuit FEI des Coupes des Nations Longines. En Europe, la division 1 comptera sur ses concours habituels : La Baule en mai, suivi de Saint Gall, Sopot, Rotterdam, Falsterbo, Dublin, et enfin Hickstead. La grande finale se tiendra une nouvelle fois en Espagne, au Real Polo Club de Barcelone, du premier au quatre novembre prochain. 

Mais avant cela, la ligue d’Amérique du Nord, Centrale et Caribéenne donnera le ton. Ce week-end, le CSIO 5* de Deeridge Farm, à Wellington, en Floride, sera le support de la première épreuve par équipes de la saison, dimanche 16 février. À cette occasion, les meilleurs mondiaux auront l’opportunité de se confronter les uns aux autres sur la vaste piste en herbe de concours étasunien. 

Parmi les grands noms du saut d’obstacles, seront notamment présents les locaux McLain Ward, Beezie Madden, Laura Kraut, Jessica Springsteen, très en forme depuis l’été dernier où elle avait remporté son premier Longines Global Champions Tour à Saint Tropez, ou encore Adrienne Sternlicht, dont la meilleure jument, Cristalline, fera par ailleurs son grand retour en compétition internationale. 

L’Irlande et son nouveau chef d’équipe, Michael Blake seront de sérieux prétendants à la victoire. Darragh Kenny, qui s’est illustré dans l’étape de la Coupe du Monde de ce même concours il y a deux semaines, sellera Romeo 88 pour la Coupe des Nations de dimanche. Il sera accompagné par Brian Cournane, Cian O’Connor, qui compte un piquet de chevaux impressionnant, et présentera pour la première fois dans une telle compétition Lazzaro Delle Schiave, acquis récemment. Enfin, Billy Twomey et Paul O’Shea complèteront le quintette irlandais. 

Le Mexique et l’Israël, respectivement premier et deuxième de cette Coupe des Nations l’an passé, auront sans aucun doute à coeur de reproduire la même performance. Pour cela, Carlos Hank Guerreiro, Eduardo Pereira de Menezes,  Daniel Bluman ou encore Ashley Bond n’auront pas le droit à l’erreur. Toujours pour l’Israël, les supporters tricolores pourront voir à l’oeuvre Teddy Vlock et Volnay du Boisdeville, l’incroyable fils de Winningmood qui avait été mis en lumière par Alexandra Francart avant d’être vendu en janvier 2019.