Equitation

Le NAF 5* Virtual Eventing permet de récolter 173 000 euros

Partager avec
Copier
Partager cet article

Le NAF 5* Virtual Eventing permet de récolter 173 000 euros

Crédits Eurosport

ParGrand Prix
10/05/2020 à 20:54 | Mis à jour 10/05/2020 à 20:54

Initié par Rachel Wakefield à la suite du confinement privant les cavaliers de compétitions, le concours complet virtuel the NAF Virtual Eventing Competition a permis de récolter 173 000 euros pour les hôpitaux qui luttent contre le Covid-19. Kirsty Chabert a remporté l’épreuve, devant Matt Heath et Thomas Carlile.

Plus de 173.000 euros ont été récoltés par les organisateurs de ce concours complet virtuel, pour venir en aide aux systèmes de santé, débordés par la pandémie de Coronavirus. Chacun pouvait faire un don, et les internautes se sont visiblement pris au jeu ! Une bonne action, qui relève d’autant plus l’originalité de ce concept pour le moins atypique et fort agréable à regarder.

S’il était en effet prévisible que les britanniques ne manquent pas d’humour dans la mise en place de cet événement à distance, le NAF 5* Virtual Eventing a tenu toutes ses promesses. Jeudi 7 mai, après la visite vétérinaire réglementaire – et déguisée !- la première partie du test de dressage s’est déroulée sans fausse note. À la suite de la seconde journée dédiée à ce test, Laura Collett, en selle sur London 52 a pris les commandes. Dans un sérieux irréprochable, les reprises de dressage ont contrasté avec la suite des opérations.

Equitation

Les écuries Deeridge Farms n’accueilleront plus de concours

HIER À 20:44

Le cross, pour des raisons évidentes, n’a pu se dérouler comme il en est coutume sur les terrains de concours complet habituels. Qu’à cela ne tienne, les athlètes ont attrapé un autre compagnon à quatre pattes : leurs chiens ! Ils ont ensuite affronté les multiples difficultés : poussage de brouette, changement de tenu, slalom, etc. À ce jeu là, le Français Sébastien Cavaillon a été le meilleur. Son score du dressage, obtenu aux rênes de Sarah d’Argouges lui a permis de s’installer en tête du classement provisoire.

Malheureusement, l’ultime épreuve, le saut d’obstacles, n’a pas réussi au Normand. Juché sur son vélo, Sébastien Cavaillon a écopé de douze points de pénalité, le relayant à la dix-septième position. Son compatriote, Thomas Carlile, associé à Birmane lors du premier test, a relevé la barre et porté les couleurs françaises à la troisième position. Avec quelques points d’avance seulement, Matt Heath et Askari se sont offert la deuxième place, juste derrière leur compatriote : Kirsty Chabert. Cette dernière n’ayant pas été pénalisé, ni sur le cross, ni sur le test hippique, a pu conserver son score de dressage, obtenu aux rênes de Classic VI. Elle inscrit donc son nom sur la première édition de ce concours bien particulier !

Equitation

Le jeune Allemand Christian Kukuk récupère Chianti’s Champion

HIER À 11:15
Equitation

Les Normands viennent au soutien de la filière équestre

21/05/2020 À 18:43
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Equitation

Les écuries Deeridge Farms n’accueilleront plus de concours

HIER À 20:44

Vidéos récentes

Equitation

L'Olympia de Londres, un écrin magnifique pour conclure l'année

00:02:36

Les plus lus

Transferts

Manchester United a peut-être trouvé son Mohamed Salah...

IL Y A 18 HEURES
Voir plus