Equitation

Maikel van der Vleuten signe un retour en fanfare à Grimaud

Partager avec
Copier
Partager cet article

Maikel van der Vleuten signe un retour en fanfare à Grimaud

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
22/06/2020 à 09:14 | Mis à jour 22/06/2020 à 09:14

Le premier week-end de compétition à l'Hubside Jumping s’est conclu hier sous le soleil varois. Le Néerlandais Maikel van der Vleuten s’est imposé lors du Grand Prix CSI 4* avec Dana Blue. Meilleurs français, Simon Delestre et Berlux Z ont pris la quatrième place.

Quarante-cinq cavaliers se sont qualifiés pour le premier Grand Prix à 1,55m post-confinement, dans le cadre de la première semaine de compétition au CSI 4* de l’Hubside Jumping. La liste de départ comptait de beaux noms, avec la présence des premier et deuxième mondiaux, les Suisses Steve Guerdat et Martin Fuchs, associés respectivement à Tum Play du Jouas et Silver Shine, Julien Épaillard, meilleur cavalier français et treizième mondial, les Allemands Marcus Ehning et Christian Ahlmann ou encore l’Américaine Laura Kraut.

Seize d’entre eux se sont retrouvés au barrage pour en découdre. Parti en dernier, le Néerlandais Maikel van der Vleuten a été le plus rapide associé à sa jument Dana Blue, lauréate des Grands Prix CSIO 5* de Geesteren et CSI 5* de Valkenswaard. Le Néerlandais a terminé son parcours avec cinquante-sept dixièmes d’avance sur son dauphin, Jos Verlooy associé pour cette reprise à Igor. Avec son alezan, le jeune Belge a été sacré champion d’Europe par équipes et a remporté le bronze en individuel à Rotterdam, en août 2019. L’Italien Emilio Bicocchi s’est emparé de la troisième place avec Evita SG Z, une talentueuse fille de Verdi TN, (l’ancien complice de Maikel van der Vleuten !) avec qui il a notamment terminé deuxième du Grand Prix CSIO 5* de Falsterbo, en Suède, l’an passé.

Equitation

Le circuit du Grand National de saut d’obstacles est de retour

IL Y A 2 HEURES

Le Lorrain Simon Delestre et Berlux Z, le jeune mais talentueux gris qu’il compte préparer pour les Jeux olympiques de Tokyo, ont réussi un double sans-faute et se sont adjugé la quatrième place grâce à un barrage rapide. Le gris n’aura fait tomber aucune barre du week-end. Tous les autres cavaliers français présents au barrage ont réalisé le double sans-faute. Kevin Staut et Viking d’La Rousserie, Pénélope Leprevost avec Excalibur de la Tour Vidal et Edward Levy associé à Sirius Black ont respectivement terminé aux septième, huitième et neuvième rangs. Jeanne Sadran et Titouan Schumacher n’ont pu accéder au barrage pour un point de temps dépassé lors du tour initial, où ils ont présenté leurs chevaux de tête Unforgettable Damvil et Atome Z.

“C’était un super barrage ! Et je dois reconnaître que toute la semaine, les barrages ont été formidables à monter ! Vendredi, j’étais déjà qualifié pour le barrage d’une grosse épreuve avec Dana Blue, mais j’ai péché par excès de confiance dans un virage. Donc aujourd’hui, j’avais vraiment à cœur de bien faire, pour la jument qui le mérite vraiment. Elle est naturellement très rapide et ne demande qu’à être bien pilotée. C’est ma première participation à l’Hubside Jumping et je suis ravi ! Les installations sont top, c’est très spacieux, il y a de nombreux espaces où travailler, dont des endroits à l’ombre, la piste est énorme et le sol est très bon. Je suis ravi de rester ici deux semaines encore, et de participer notamment au CSI 5* de juillet”, s’est confié le vainqueur du jour. Trois semaines de concours consécutives sont programmées encore, dont un 5* du 2 au 5 juillet prochain.

Les résultats ici

Equitation

Les cinq victoires qui ont marqué la carrière de Charlotte Dujardin

HIER À 14:00
Equitation

Dieu Merci van T&L, la nouvelle potentielle monture olympique d’Éric Lamaze

HIER À 13:12
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article