Equitation

Les meilleurs mondiaux se donnent rendez-vous à l’Hubside Jumping de Grimaud

Partager avec
Copier
Partager cet article

Les meilleurs mondiaux se donnent rendez-vous à l’Hubside Jumping de Grimaud

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
14/06/2020 à 20:48 | Mis à jour 14/06/2020 à 20:48

Depuis le mois de mars, les compétitions sont à l’arrêt. Si le Cycle classique a repris progressivement le mois dernier en France, les compétitions internationales, elles, restaient incertaines. Mais, la semaine prochaine, le grand retour aura enfin lieu. Alors que de nombreuses manifestations ont été annulées, l’Hubside Jumping accueillera plusieurs semaines de concours.

Trois CSI 4*, ainsi qu’un 5*. Les installations varoises de l’Hubside Jumping de Grimaud, à Saint-Tropez ne vont pas chômer dans les prochaines semaines. Au point mort depuis le début du mois de mars, les compétitions vont reprendre sur les chapeaux de roue, dès le week-end prochain avec un CSI 4*, suivi d’un autre le week-end suivant. Début juillet, un 5* précédera une dernière semaine de compétition, labellisée 4*. 

Pour cette grande reprise, attendue avec impatience par les pilotes de toutes les nationalités qui rongent leur frein depuis des mois maintenant, le plateau sera très relevé. Les meilleurs mondiaux feront en effet le déplacement, dont certains avec leurs meilleures montures. 

Equitation

Le circuit du Grand National de saut d’obstacles est de retour

IL Y A UNE HEURE

Quarante-neuf cavaliers pour plus d’une douzaine de cavaliers s’élanceront sur les épreuves de niveau 4*. D’autres épreuves, d’un niveau 1 et 2* se dérouleront également, dès jeudi 18 juin.

Parmi les têtes d’affiches, les Suisses Steve Guerdat et Martin Fuchs ne manqueront pas à l’appel. Le premier, champion olympique à Londres en 2012, domine toujours la Longines Ranking. Il pourra compter sur son exceptionnelle Albfuehren’s Bianca. Son ami, le jeune Martin Fuchs, ne devrait pas miser d’entrée sur son champion d’Europe, Clooney 51. En revanche, nul doute que l’Helvète aura soif de victoires. Côté allemand, Marcus Ehning et Christian Ahlmann mèneront la délégation. Avec Alberto Zorzi, Emanuele Gaudiano, Lorenzo De Luca ou encore Emilio Bicocchi, l’Italie s’annonce tout aussi redoutable que la Belgique qui comptera notamment dans ses rangs les champions d’Europe par équipe Grégory Wathelet et Jos Verlooy.

Enfin, les locaux seront présents en nombre. Les champions olympiques de Rio, Kévin Staut, Philippe Rozier, Simon Delestre, Pénélope Leprévost et Roger-Yves Bost seront au rendez-vous. Mais ils ne seront pas les seuls. Thierry Rozier, Olivier Perreau, Julien Epaillard, très en forme avant l’arrêt des concours, ou encore les amis Nordistes Alexis Deroubaix et Nicolas Delmotte tenteront de faire raisonner la Marseillaise.

Equitation

Les cinq victoires qui ont marqué la carrière de Charlotte Dujardin

HIER À 14:00
Equitation

Dieu Merci van T&L, la nouvelle potentielle monture olympique d’Éric Lamaze

HIER À 13:12
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article