Equitation

Le report des championnats du monde Longines d’endurance officialisé

Partager avec
Copier
Partager cet article

Le report des championnats du monde Longines d’endurance officialisé

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
24/06/2020 à 11:14 | Mis à jour 24/06/2020 à 11:14

Les championnats du monde Longines d’endurance ont été repoussés à mai 2021. Ils devaient initialement se tenir en Italie, à Pise, le 5 septembre prochain.

La Fédération équestre internationale (FEI) a officialisé hier le report à mai 2021 des championnats du monde Longines d’endurance, à cause de l’impact de la pandémie de coronavirus sur les sports équestres, ainsi que des restrictions de déplacement et d’entraînement encore en vigueur dans certains pays. Les meilleurs cavaliers mondiaux de la discipline auraient dû se retrouver le 5 septembre à San Rossore, dans la région de Pise. La FEI, la fédération nationale italienne ainsi que les organisateurs ont trouvé un accord et les championnats sont reportés à mai 2021. 

Deux championnats seront donc organisés l’an prochain, les championnats d’Europe à Ermelo, aux Pays-Bas, du 6 au 11 septembre, ainsi que les mondiaux plus tôt dans l’année. Le même cas de figure s’applique aux cavaliers outre-Atlantique, qui concourront aux Jeux panaméricains d’endurance au Brésil les 28 et 29 juillet 2021. La FEI a sondé ses cinquante-et-une fédérations nationales présentant des cavaliers en endurance, et trente-trois d’entre elles ont répondu par la positive, à la fois pour le report des mondiaux et leur participation aux championnats continentaux dans la même année. À la suite de cela, la secrétaire générale de la FEI, Sabrina Ibáñez, a confirmé que la “communauté d’endurance a été claire envers la FEI sur son souhait de concourir lors de championnats du monde, surtout après que la précédente édition à Tryon en 2018 ne soit pas allée à son terme. Le bien-être des chevaux et un plateau de qualité n’auraient pas pu être garantis si ces Mondiaux s’étaient tenus en septembre. Les reporter à mai de l’année prochaine est la meilleure solution. Nous sommes arrivés à un compromis qui satisfait tout le monde, notamment pour les chevaux qui auront le temps nécessaire pour s’entraîner et se qualifier pour cet événement majeur.”

Equitation

Le circuit du Grand National de saut d’obstacles est de retour

IL Y A 10 MINUTES

La période de qualification a été prolongée afin de ne pas pénaliser les cavaliers n’ayant pu concourir, faute de compétitions maintenues. Ces qualifications s’obtiendront en vertu de l’article 836 du nouveau règlement d’endurance de la FEI, qui entrera en vigueur le premier juillet.

Equitation

Les cinq victoires qui ont marqué la carrière de Charlotte Dujardin

HIER À 14:00
Equitation

Dieu Merci van T&L, la nouvelle potentielle monture olympique d’Éric Lamaze

HIER À 13:12
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article