Le CSI 3* d’Opglabbeek, en Belgique, s’est achevé hier par le Grand Prix dominical à 1,55m. Soixante concurrents ont pris le départ de cette épreuve, avancée à 8 heures en raison des fortes chaleurs. Seulement huit couples ont trouvé la clé du parcours et ont réalisé le sans-faute lors du premier tour, dont quatre Tricolores.  

Trois duos ont signé un double sans-faute, se tenant dans la même seconde. Au jeu de la vitesse, Marc Dilasser et Arioto du Gevres, un Selle Français de dix ans, ont été les plus rapides. Tous deux ont fait retentir la Marseillaise grâce à un chronomètre de 37’’08. Il y a moins d’un mois, le couple s’était déjà imposé dans le Grand Prix Pro Élite du Grand National de Canteleu. 

Equitation
Denis Lynch prive les Bleus de la victoire à Grimaud
HIER À 10:50

Le jeune Edward Levy a continué sur sa bonne lancée amorcée depuis la reprise des compétitions, se classant deuxième avec Uno de Cerisy (37’’86). Le Selle Français de douze ans avait déjà réalisé un double sans-faute il y a un mois, dans le Grand Prix du CSI 4* de Grimaud, terminant cinquième avec son pilote normand. 

La jeunesse était décidément aux avant-postes puisque le Belge Pieter Clemens a pris la troisième place, en selle sur Quintini. Le bai de onze ans n’était plus apparu en compétition internationale depuis sa troisième place dans le Grand Prix de la Coupe du monde Longines d’Amsterdam, en janvier. 

Autres Français au barrage, Grégory Cottard a fini avec quatre points, associé à Bibici, une jument Selle Français de neuf ans. Le couple a pris la sixième place (42’’02). Simon Delestre a fermé la marche en huitième position. Associé à Qopilot Batilly Z, le Lorrain n’a pu éviter deux barres (49’’35). 

D’ordinaire très rapide, l’Allemand Christian Ahlmann n’a pas failli à sa réputation mais une faute l’a relégué à la quatrième place avec Solid Gold Z (36’’63), neuf ans et déjà vainqueur aux Émirats Arabes Unis du Grand de la Coupe du monde du CSI 4*-W d’Abou Dabi en début d’année. 

Côté Français, Julien Épaillard et Alibi de La Roque se sont classés onzièmes avec le parcours à quatre points le plus rapide, concluant un week-end ponctué de deux victoires dans des épreuves à 1,45m. Quatre points également pour Olivier Perreau et Gl Events Venizia d’Aiguilly ainsi que la jeune Nina Mallevaey, qui continue de découvrir Virtuose Champeix, sous sa selle depuis quelques semaines seulement. Précédemment, l’étalon Selle Français de onze ans a évolué avec succès en CSI 5* avec son entraîneur, Julien Épaillard.  

Épreuve plus compliquée en revanche pour Kevin Staut et Visconti du Telman, auteurs d’un parcours sanctionné de vingt-trois points. 

Equitation
Quatre nouvelles championnes de France de concours complet sacrées au Haras du Pin
18/09/2020 À 08:01
Equitation
Les meilleurs mondiaux ont rendez-vous à Grimaud ce week-end
16/09/2020 À 14:20