Equitation

Marc Dilasser frappe fort à Canteleu

Partager avec
Copier
Partager cet article

Marc Dilasser frappe fort à Canteleu

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
20/07/2020 à 16:13 | Mis à jour 20/07/2020 à 16:14

Le week-end passé, le circuit du Grand National a fait étape à Canteleu, en Seine-Maritime. Marc Dilasser s’est imposé dans le Grand Prix Pro Élite à 1,50m grâce à un double sans-faute sur Arioto*du Gevres. Olivier Robert associé à Vivaldi des Meneaux et Mathieu Billot en selle sur Lagavulin 2 ont complété le podium.

Pour sa troisième étape, le circuit du Grand National FFE/AC Print a posé ses valises au haras du Loup, à Canteleu, en Seine-Maritime, où le concours a été organisé par Élise et Benjamin Grandjacques ainsi que les équipes d’Équi Normandie. Point d’orgue dominical, le Grand Prix Pro Élite a été disputé hier sous un soleil estival et devant un public venu en nombre. Sur des barres à 1,50m, pas moins de soixante et un couples se sont élancés sur le parcours dessiné par le chef de piste international Cédric Longis. Parmi eux, dix-neuf ont réussi à se qualifier pour le barrage. 

Marc Dilasser a remporté l’épreuve grâce à un chronomètre de 37’’18, en selle sur Arioto*du Gevres. Déjà classé troisième d’une Pro 1 à 1,40m au début du concours, ce Selle Français de dix ans a également remporté le Grand Prix du CSI 2* du Mans, en octobre dernier. “Aujourd’hui, Arioto était un peu déclassé donc j’ai pu prendre un peu plus de risques. L’an passé, il s’est classé dans cinq Grands Prix CSI 4* et un Grand Prix CSI 5*. Il remonte en puissance depuis la reprise des concours. Je le retrouve vraiment et je pense qu’il a techniquement passé un cap par rapport à l’an dernier. Cette période a été propice pour ajuster quelques réglages. L’encadrement fédéral et Henk Nooren m’ont beaucoup aidé, je sens que mon cheval a pris beaucoup de maturité. J’ai ressenti beaucoup d’aisance au premier tour”, a réagi le Normand à la suite de sa victoire. Le couple sera de retour dès le début du mois prochain, lors du CSI 3* d’Opglabbeek, en Belgique. 

Equitation

Les meilleurs cavaliers mondiaux se donnent rendez-vous au Longines Deauville Classic

IL Y A UN JOUR

Le couple champion de France Pro Élite en 2018, Olivier Robert et Vivaldi des Meneaux, s’est classé deuxième à cause de six dixièmes de retard sur le vainqueur du jour. En selle sur Lagavulin 2, Mathieu Billot a réalisé ce deuxième tour en 38“18, complétant ainsi le podium. Avec son Hanovrien de onze ans, le Normand a été quatrième de ce même Grand Prix l’année dernière. Avec sa deuxième monture, Ilena S, il a réalisé le barrage à quatre points le plus rapide (38’’07), prenant ainsi la huitième place. Dernier à s’élancer au barrage, Reynald Angot a conclu son week-end avec une belle quatrième place, associé à Vanille de Launay, double sans-faute en 38“77. 

La jeune Alice Vancrayelynghe, vingt-et-un ans, a fait parler d’elle en se classant cinquième avec By Talma, un hongre de neuf ans par Baloubet du Rouet. Belle performance pour ce Selle Français qui a conclu sa première épreuve à 1,50m par un double sans-faute. 

Première à s’élancer au barrage, Pénélope Leprevost, championne olympique par équipes, a également signé un double sans-faute, en selle sur Bolero de Beaufour. Avec le gris de neuf ans, elle a pris la sixième place (43’’08). Elle a également réussi à se qualifier pour le barrage avec sa jument de neuf ans Big Star des Forêts, mais une barre sur l’obstacle numéro quatre les a rétrogradées à la dixième place du classement. 

Pour sa prochaine étape, le circuit national fera un arrêt à Villers-Vicomte, dans l’Oise, du 30 juillet au 2 août prochains.

Equitation

Marie Demonte impose son excellente Vega de la Roche dans le Grand National de Villers-Vicomte

HIER À 20:11
Equitation

Jonna Ekberg prend son envol et quitte les écuries Stephex

01/08/2020 À 14:59
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article