Eurosport

Nouvelle étape de la Coupe des nations Longines en Pologne

Nouvelle étape de la Coupe des nations Longines en Pologne

Le 14/06/2018 à 09:37Mis à jour Le 14/06/2018 à 09:53

Après Samorin, La Baule et Saint-Gall, qui s'était achevé sur une belle victoire française il y a deux semaines, le circuit Coupe des nations Longines de division 1 s'installe pour la première fois en Pologne. Huit équipes seront au départ de cette épreuve dimanche, et six, dont la France, marqueront des points en vue de la finale de Barcelone.

La quatrième étape Coupe des nations Longines se tiendra dimanche à 14h. Grands vainqueurs il y a quelques jours à Saint-Gall, les Tricolores de Philippe Guerdat tenteront de faire aussi bien avec une équipe remaniée. Seulement deux couples qui étaient présents en Suisse ont fait le voyage en Pologne : Mathieu Billot avec Shiva d’Amaury, ainsi qu’Olivier Robert et Eros qui n’étaient finalement pas entrés en piste dans l’épreuve par équipes il y a deux semaines suite aux scores parfaits de leurs coéquipiers.

Ils seront rejoints cette semaine par Thierry Rozier, à nouveau sélectionné en CSIO 5* grâce notamment à sa cinquième place dans le Grand Prix Longines de La Baule avec cette même Venezia d’Ecaussinnes, et par Kevin Staut (en photo). Il s’agira d’une étape importante pour ce dernier, grand prétendant à une place dans l’équipe pour les Jeux Équestres Mondiaux de septembre, dont le complice bai For Joy van’t Zorgvliet*HDC participera dimanche à sa première Coupe des nations de l’année. Présent à Saint-Gall mais avec des chevaux différents, Nicolas Delmotte sellera ce week-end les montures du Haras de Clarbec, et notamment l’ancien cheval de tête de Pénélope Leprévost, Vagabond de la Pomme.

Les Français devront cependant faire face à une bonne concurrence, à commencer par la Belgique qui a misé sur ses meilleurs cavaliers. Niels Bruynseels sera en effet au départ de cette étape polonaise avec sa fidèle Cas de Liberté, peu sortie en compétition internationale depuis le début de l’année. Pieter Devos pourra quant à lui compter sur Apart ou Claire Z. Jérôme Guery sera également de la partie, avec notamment Garfield de Tiji des Templiers, tout comme Gudrun Patteet et Olivier Philippaerts.

Septième en ouverture du circuit cette saison, puis cinquième et quatrième, l’Allemagne peut, pourquoi pas, espérer monter sur le podium cette semaine grâce à Hans-Dieter Dreher, Janne Friederike Meyer-Zimmermann, Denis Nielsen, le nouveau champion national Mario Stevens et Maurice Tebbel. Cinquièmes ex-aequo à Samorin, l’Italie et la Suède n’ont pas participé aux deux étapes suivantes et figurent par conséquent au pied du classement général provisoire. Les deux nations tenteront donc de rectifier le tir en alignant certains de leurs cavaliers les plus expérimentés, à l’image d’Emilio Bicocchi et Emanuele Gaudiano pour la Squadra Azzura, et Malin Baryard-Johnsson ainsi que Henrik von Eckermann pour la sélection de Henrik Ankarcrona.

Avant l’épreuve par équipes dominicale, les cavaliers auront rendez-vous avec le premier temps fort de ce week-end polonais : le Grand Prix Longines, composé de deux manches qui débutera vendredi à 17h.

0
0