Eurosport

Paris clôturera la douzième édition du Grand National ce week-end

Paris clôturera la douzième édition du Grand National ce week-end

Le 03/12/2019 à 15:44Mis à jour

La douzième édition du circuit Grand National/Grand Indoor FFE-AC Print se clôturera ce week-end à Paris. Après ses dix étapes en extérieur et ses quatre premières étapes en indoor, direction Villepinte. Pour ce rendez-vous organisé dans le cadre du Salon du cheval de Paris, cinquante-et-un couples seront au départ de cette dernière épreuve à 1,50m.

Cette année, changement de hall pour les cavaliers et les chevaux ! C’est sur la carrière Prestige dans le Hall 5A que se disputera la Pro Élite Grand Prix prévue samedi à partir de 16h30.   
 
Comme l’an dernier et après avoir dessiné les parcours de l’étape de Mâcon – Chaintré début octobre, c’est Cédric Longis qui sera le maître d’œuvre des différents parcours à imaginer et à construire de jeudi à samedi.
 
Les quatre écuries encore en lice pour le classement général seront bien présentes en Île-de-France à commencer par l’écurie GEM Équitation, en tête depuis l’étape de Canteleu (76) fin juillet et avec 87 points. Thomas et Mathieu Lambert ne manqueront pas cette étape, située à seulement une centaine de kilomètres de leurs écuries. Comme lors des dernières étapes courues, Thomas prendra part à cette épreuve avec Univers de Ch’ti, meilleur cheval du circuit et propriété d’Hervé Roose et sa princesse Thalie St Loise. Son petit frère sellera quant à lui Airmes des Baleines et Volcan du Sartel qui ont pris part à leur premier CSI 4* à Rouen (76) il y a une dizaine de jours.
 
L’écurie Or Vet – Ar Tropig, deuxième au provisoire avec 80 points, sera au complet également. Benoit Cernin, vainqueur l’an dernier de cette étape, remettra son titre en jeu cette année avec Vackanda de Lojou, Uitlanders du Ter et Ciesto Vd Vogelzang Z. Son coéquipier, Jérôme Hurel, tentera sa chance avec Aloha de Presle, Ohm de Ponthual et Icarus V’t Klavertje Vier avec qui il remportait le Grand Prix du CSI 3* de Vilamoura (POR) il y a seulement quelques semaines.
 
Au coude à coude depuis mi-juillet avec respectivement 42 et 41 points, les écuries Planète Broderie – Euro Mat et Equibalnéo – Horsealot seront bien présentes aussi pour essayer de décrocher la dernière place du Top 3 final. Seulement un point les sépare donc cet ultime rendez-vous sera déterminant. Pour cela, Mathieu Billot et Vanessa Martinez, ambassadeurs de l’écurie Planète Broderie – Euro Mat viendront en force. Mathieu a choisi Lagavulin 2, Bad Boy du Bobois et sa petite bombe Gatrona alors que Vanessa sera avec son fidèle Torrero du Lozon. Damien de Chambord sera quant à lui seul pour défendre les chances de l’écurie Equibalnéo – Horsealot avec Aicha de Coquerie.
 
Si certaines écuries sont sorties du classement provisoire, elles feront tout de même le déplacement jusqu’au Salon du cheval pour participer à ce rendez-vous. De nombreux cavaliers ont à cœur de s’illustrer samedi prochain à commencer par Emeric George (écurie Criner équidés – Sport études la Jument verte) avec Chopin des Hayettes, Rocker d’Ysieux et Be Nice, de Leona Mermillod Baron (écurie Vitalhorse – Les Écuries de Wy), auteur d’une belle troisième place lors de l’étape avec Chanel de la Claye. Sont engagés aussi sur cette étape Axelle Lagoubie (écurie Top Equine – Horse Breed), classée dans le Top 8 lors de la dernière étape courue au Mans au mois de novembre avec Urane et Black’n Roll. Thomas Rousseau (écurie Amerigo Selles – Royal Horse), cavalier depuis seulement quelques semaines de Trafalgar Kervec, en attendant le rétablissement de Margaux Rocuet, fera le voyage de Normandie tout comme Mélanie Cloarec (écurie Pleville) avec Ondine Belmanière et Umea de Pleville.
 
N’oublions pas non plus dans la liste des engagés Yannick Le Craver (écurie Caval équi sport – Écurie de la Ronce) avec Trompette de Nuit qui réalise une très belle fin de saison sur le circuit, les jeunes Côme Couturier (écurie DP Nutrition – Besnard père et fils) et Dylan Ringot (écurie Selleria Équipe – Égide) mais également Thibault Pomares et Franck Curti (écurie Hermes Sellier), Mathieu Laveau (écurie Carrosserie Paillard – TBV Automobiles), Cédric Hurel (écurie Business).

0
0