Equitation

Quatorze chevaux périssent dans un incendie en Alsace

Partager avec
Copier
Partager cet article

Quatorze chevaux périssent dans un incendie en Alsace

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
14/07/2020 à 19:27 | Mis à jour 14/07/2020 à 19:28

Le Haras de la Née, situé à Néewiller-près-Lauterbourg, dans le Bas-Rhin a vécu un week-end cauchemardesque. Quatorze équidés de leurs installations ont été pris au piège dans un incendie dévastateur. Deux mille mètres carrés d’infrastructures sont partis en fumés. Des poules, cochons et autres volailles ont également succombé.

Un terrible incident a terni le week-end de la famille Hoffarth. Installée depuis de nombreuses années en Alsace, à Néewiller-près-Lauterbourg, elle a vu des années de travail partir en fumée ce week-end, dans un incendie qui s’est déclaré aux alentours de 10 heures samedi 11 juillet. “Ces chevaux représentent trente-cinq ans d’élevage, témoigne Estelle Hoffarth, la gérante des écuries, auprès de France Bleu Alsace. Les plus vieux avaient vingt-quatre ans, je les ai vu naître.” 

Les flammes auraient trouvé leur origine dans l’espace dédié au stockage de la paille, amenant une centaine de pompiers à se déplacer sur place, ainsi qu’une cinquantaine de véhicules. Jusqu’à 18 heures, les flammes ont endommagé les installations alsaciennes, touchant divers animaux, ainsi que plusieurs personnes s’étant lancé au secours des poneys haflinger reclus dans leurs boxes malgré le danger. “Lorsque nous avons essayé de sauver les chevaux, des éléments de toitures sont tombés sur nous”, explique Estelle Hoffarth aux Dernières Nouvelles d’Alsace.

Equitation

Jonna Ekberg prend son envol et quitte les écuries Stephex

HIER À 14:59

Ce tragique événement a touché toute la sphère équestre qui s’est alliée au Haras de la Née ces dernières heures. Par l’intermédiaire des réseaux sociaux notamment, de nombreuses personnes ont tenu à adresser leur soutien à la famille Hoffarth. Parmi les plus généreuses, certaines ont fait dons d’aliments et de matériel pour aider les chevaux dans cette douloureuse épreuve.
Mieux encore, une cagnotte en ligne a permis de récolter plus de 20 000 euros à l’heure actuelle. Le week-end prochain, un concours national de saut d’obstacles devait se tenir dans les écuries. L’incendie n’ayant pas touché la partie des installations servant à accueillir les cavaliers, la compétition sera maintenue, avant tout pour des raisons économiques. Désormais, l’équipe du haras de la Née doit repartir de l’avant et reconstruire ce qu’elle a dramatiquement perdu le week-end dernier.

Photo : Régis Kuntz / KDA Drones

Equitation

Flora de Mariposa a tiré sa révérence

31/07/2020 À 09:07
Equitation

Super Sox n’apparaîtra plus en compétition

31/07/2020 À 08:49
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article