Eurosport

Un cyclone menace les Jeux équestres mondiaux de Tryon

Un cyclone menace les Jeux équestres mondiaux de Tryon

Le 11/09/2018 à 15:39Mis à jour Le 11/09/2018 à 15:40

Depuis la fin de semaine dernière, un cyclone nommé Florence menace la côte Est des Etats-Unis, notamment la Caroline du Nord, alors que les Jeux équestres mondiaux doivent s'y tenir dès demain, à Tryon.

Mark Bellissimo, organisateur de l’événement et propriétaire du complexe équestre international de Tryon, aurait sûrement préféré un abord plus serein pour les Jeux équestres mondiaux de Tryon… Depuis la semaine dernière, les instances de surveillance météorologique annoncent le rapprochement d’un cyclone nommé Florence vers la côte Est des Etats-Unis. Le Centre National des Ouragans a enregistré des rafales de vent allant jusqu’à 170 mph, et les prévisions de pluie annoncent plus de cinquante centimètres. D’après les dernières informations, l’ouragan devrait au moins s’intensifier jusqu’à jeudi. Ces dégâts pourraient sacrément détériorer les parcours de cross et d’endurance, tenus à l’extérieur du site principal, dans la vallée…

Alertés par les autorités compétentes, les deux Gouverneurs de Caroline du Sud et Caroline du Nord, où est situé le centre équestre de Tryon, ont proclamé l’état d’urgence il y a quelques heures, appelant à la plus grande vigilance à leurs citoyens. Informés de la situation en temps réel, Mark Bellissimo et son comité d’organisation ont tenu à s’exprimer sur leur site internet à travers un communiqué de presse. “Nous nous préparons à l’éventuelle possibilité de subir de graves conditions climatiques. Nous établissons des plans de secours et des stratégies pour la sécurité de tous, tant pour les chevaux que pour les gens. Nous disposons déjà d’un énorme bâtiment et des écuries permanentes d’une sécurité à toute épreuve. Dans le cas où les conditions climatiques demanderaient une réponse immédiate, nous avons un protocole d’évacuation solide.”

Selon la chaîne d’information américaine CNN, les citoyens de ces états seraient déjà en train d’effectuer des provisions de nourriture et d’eau potable. D’après le même média, cet ouragan pourrait être le plus violent de ces trente dernières années dans cette région du pays. Affaire à suivre!

0
0