ERC

Alonso se lance dans une nouvelle aventure en ERC

Alonso se lance dans une nouvelle aventure en ERC
Par ERC

Le 12/03/2018 à 06:00Mis à jour Le 12/03/2018 à 15:26

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Juan Carlos Alonso espère qu'il pourra être compétitif face aux stars établies de l'ERC2 pour son retour en Championnat d'Europe FIA des Rallyes, cette saison.

Alonso s'était embarqué dans une campagne de trois manches de l'ERC en 2016, obtenant une troisième, une quatrième et une cinquième place dans la catégorie des voitures de production.

Ce retour débutera par le Rallye Azores Airlines, ce mois-ci, avec un autre Argentin, Juan Pablo Monasterolo, à ses côtés dans la Mitsubishi Lancer Evolution X alignée par RMC Motorsport.

J'ai choisi l'ERC parce que je trouve que c'est un très beau championnat, avec de beaux rallyes et une fantastique couverture médiatique”, explique Alonso.“Quand j'y ai couru en 2016, je me suis senti très à l'aise et le staff de l'ERC était toujours très amical avec nous.”

Concernant ses objectifs pour cette saison, Alonso ajoute :“Le défi le plus important pour moi est d'essayer d'être compétitif. Je sais que cette année, il y aura beaucoup de bons pilotes en ERC2. Je vais essayer de gagner quelques rallyes, et, bien sûr, je vais essayer de finir la saison avec une sérieuse chance de lutter pour le titre ERC2.”

Alonso a maintenu son niveau de préparation, roulant en essais sur sa propre Lancer Evolution X dans son pays.“J'ai essayé de garder un bon rythme et un bon feeling avec la voiture”, dit-il.

Le pilote de 48 ans s'est classé troisième en ERC2 lors de sa précédente participation au Rallye des Açores, en juin 2016. L'édition 2018 se déroulera du 22 au 24 mars et sera la manche d'ouverture de la saison.

Pour l'instant, Alonso a confirmé qu'il serait aux Açores et sur le Rallye Islas Canarias, en mai.“Après les Canaries, je serai en mesure de confirmer le reste des rallyes de notre saison ERC”, assure l'Argentin.

Le Hongrois Tibor Érdi Jr, champion en titre, l'Italien Zelindo Melegari et le Russe Sergei Remennik ont tous confirmé leur intention de poursuivre en ERC2 cette année.

0
0