Le champion ERC Alexey Lukyanuk a pris la première place du 77e Rallye ORLEN de Pologne après l’abandon de Nikolay Gryazin, victime d’une double crevaison dans l’avant-dernière spéciale de la première étape.
Gryazin comptait 40,5s d’avance, après avoir dominé toute la journée, quand ses espoirs d’une deuxième victoire sur la manche polonaise du Championnat d’Europe FIA des Rallyes ont pris fin.
« Il semble que le pneu ait été détruit », a expliqué Gryazin, qui avait réalisé cinq meilleurs temps en six spéciales depuis vendredi soir avec sa Volkswagen Polo GTI R5.« Je pensais avoir heurté quelque chose mais il semble que cela soit juste venu du boulon [de la suspension avant]. Ça arrive, apparemment. Nous n’avions qu’une seule roue de secours et il est interdit de rouler avec une roue en moins. Il n’y avait rien à faire. J’ai essayé. Ayant vu que la différence était assez grande au premier passage, j’ai commencé à essayer de faire un gros écart [lors du second]. Sur cette spéciale, nous roulions dans la poussière et il était impossible de voir la route, mais j’ai pu terminer [avec deux pneus crevés donc]. »
ERC
Le trio de tête en 2,8s et Basso vainqueur en ERC3, Franceschi bat Cachón de 0,1s en ERC3 Junior La
26/07/2021 À 13:37
Auteur de son premier meilleur chrono du rallye dans la spéciale précédente après avoir battu le leader provisoire de 0,1s seulement, Lukyanuk (Saintéloc Junior Team) a ainsi enchaîné dans l’ES7 avec sa Citroën C3 Rally2 pour prendre la tête au général avec 10,6s d’avance sur le malchanceux Gryazin. Mais cet écart ne signifiait pas grand-chose puisque Gryazin était contraint d’abandonner, laissant Lukyanuk avec 29,7s d’avance sur Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia Rally2 Evo du Toksport WRT) à l’issue de la spéciale de Mikołajki Arena qui concluait la première étape.
« C’est un sentiment agréable, je suis heureux de notre stratégie pour l’après-midi, merci à tout le monde pour cette journée incroyable. C’est incroyable d’être de retour sur la terre, [avec une] bonne voiture, [de] bons réglages », a dit Lukyanuk, vainqueur du Rallye de Pologne en 2019.
Miko Marczyk est troisième pour l’ORLEN Team, le Polonais devançant son compatriote Wojciech Chuchała lui-même suivi de Nil Solans du Rallye Team Spain, qui complète le top 5. Viennent ensuite Norbert Herczig (Škoda Rally Team Hungaria) et Yoann Bonato (CHL Sport Auto). Efrén Llarena (Rallye Team Spain) est huitième, Erik Cais (Yacco ACCR Team) neuvième et Umberto Scandola (Hyundai Rally Team Italia) occupe la dixième place.
Plus d’informations à suivre...
The post Coup dur pour Gryazin en ERC, Lukyanuk leader du Rallye de Pologne appeared first on FIA ERC | European Rally Championship.
ERC
Gryazin ne renonce pas malgré son retard à Rome en ERC
26/07/2021 À 13:17
ERC
Une dernière spéciale parfaite, clé du succès pour Franceschi en ERC3 Junior à Rome
26/07/2021 À 11:16