ERC

Course au titre équilibrée en ERC avant la dernière boucle

Course au titre équilibrée en ERC avant la dernière boucle
Par ERC

Le 10/11/2019 à 13:13Mis à jour Le 10/11/2019 à 14:21

La bataille pour le titre du FIA European Rally Championship demeure équilibrée entre Chris Ingram et Alexey Lukyanuk, alors qu'arrivent les deux dernières spéciales suite à une matinée animée au Rally Hungary.

De fortes pluies ont affecté les premières spéciales du jour, avec des conditions particulièrement exigeantes dans l'avant-dernière avant le parc d'assistance (SS10), après laquelle les organisateurs ont décidé d'annuler le second passage dans celle-ci (SS14).

Lukyanuk (Saintéloc Junior Team Citroën C3 R5) continue de mener au général, mais le leader du championnat, Chris Ingram, reste en position idéale pour remporter le titre, malgré sa crevaison et son demi-tête-à-queue ce matin.

La journée a commencé par le premier passage sur les 10,60 kilomètres entre Óhuta et Fony, spéciale remportée par Ferenc Vincze. Lukyanuk et Ingram ont tous deux connu des problèmes lors de cette spéciale, le Russe ayant perdu ses freins arrière dès le début tandis qu'Ingram a laissé filer “environ cinq ou dix secondes”, parti en tête-à-queue avant de caler.

La situation a empiré pour Ingram dans la seconde spéciale de la matinée, puisqu'une crevaison à l'avant droit l'a contraint à s'arrêter et à remplacer la roue avant de continuer. Le pilote Toksport WRT – accompagné par son copilote Ross Whittock – a perdu plus de deux minutes, ce qui a permis au vainqueur de la spéciale, Frigyes Turán, de prendre la deuxième place derrière Lukyanuk.

La boucle matinale ne s'est pas bien passée pour le champion ERC1 Junior qu'est Filip Mareš, qui n'a pas pu prendre le départ de la SS8 en raison de problèmes de direction. Soutenu par la fédération tchèque, Mareš profite ce week-end de la première des deux récompenses offertes par Eurosport Events, promoteur de l'ERC, pour son sacre. Il était à 6,8 secondes de la troisième place au début de la seconde étape.

Un temps candidat au titre, Łukasz Habaj était également absent de la première spéciale du jour, ayant été contraint à l'abandon par des problèmes de direction assistée et de suspensions à la fin de la première étape.

Kristóf Klausz est sorti de route lors de la SS9 et a abandonné, tandis que Vincze, qui a été leader au début du rallye, a également dû jeter l'éponge sur problème technique en raison d'une surchauffe sur sa ŠKODA Fabia R5 du Korda Racing Team.

Lukyanuk a également signé le meilleur temps de la spéciale urbaine à Nyíregyháza, avec Ingram troisième. Lukyanuk jouit d'une avance de plus de deux minutes avant la boucle finale, tandis qu'Ingram reste 1'38 devant la quatrième place occupée par Norbert Herczig.

Erik Cais mène la bataille ERC3 devant Marijan Griebel après la boucle matinale qualifiée de “très délicate” par Cais.

Dans la lutte pour le Ladies’ Trophy, Nabila Tejpar a percuté un mur et est partie en tonneaux dans la SS10, marquée par des conditions traîtres. Tejpar et son copilote Hugo Magalhães sont indemnes.

Andrea Nucita est désormais assuré du titre en Abarth Rally Cup après l'abandon de son rival Dariusz Polónski, victime de nouveaux problèmes de pression d'huile.

Dans l'ordre actuel des choses, Ingram n'a besoin que d'un podium pour remporter son premier titre ERC en fin de journée. L'action reprendra avec le deuxième passage dans la spéciale d'Óhuta à Fony, à 15h41 heure locale.

0
0