Cristiana travaille dans le but de retrouver le Championnat d’Europe des Rallyes de la FIA en 2021, après avoir fait l’acquisition d’une nouvelle voiture.
La Roumaine a fait ses débuts en ERC au Rally di Roma Capitale en 2019 sur une Peugeot 208 R2 de location, inscrivant d’entrée des points en ERC3.
Mais ses espoirs de retour dans le championnat dépendaient de sa capacité à acquérir une voiture homologuée FIA en replacement de la Dacia Sandero qu’elle pilote normalement dans son pays.
ERC
Le trio de tête en 2,8s et Basso vainqueur en ERC3, Franceschi bat Cachón de 0,1s en ERC3 Junior La
26/07/2021 À 13:37
Malgré l’impact de la pandémie de Covid-19, Oprea est parvenue à acheter une Peugeot 208 R2 et tout en s’assurant le financement indispensable pour mettre sur pieds un programme.
C’est la voiture dont je rêvais depuis que j’ai couru à Rome en 2019”, dit la pilote de 28 ans, journaliste automobile de profession. “Maintenant que j’ai une auto de rallye homologuée FIA, je peux enfin m’engager pleinement dans les rallyes européens. Bien que 2020 ait été une année difficile pour tout le monde, j’ai réussi à trouver quelques sponsors importants. Mon intention est de disputer la saison complète en FIA ERT Balkan Trophy et une ou deux manches ERC. Je vise Rome encore une fois ou le Barum Czech Rally Zlín, car ce sont les plus proches de chez moi, mais le Rally Islas Canarias figure sur ma liste depuis très longtemps – et maintenant, avec le nouveau calendrier, terminer 2021 sur une bonne note est très faisable.”
En plus de prolonger son partenariat de longue date avec Michelin, dont elle est l’ambassadrice en Roumanie, Cristiana Oprea s’est assuré le soutien additionnel de Walero UK, du fabricant de freins Textar, de FastR, d’APR Competition et d’UniCredit Leasing qui est son nouveau sponsor principal.
Une plateforme pour encourager la présence des femmes en sport auto
Outre son travail de journaliste et de ses exploits derrière le volant, Cristiana Oprea continue d’encourager les femmes à s’impliquer en sport automobile via la plateforme Femei în Motorsport qu’elle a créée en 2019 et qui compte désormais 65 membres.
Les efforts d’Oprea ont été reconnus lors du gala de la société civile, au mois d’octobre dernier en Roumanie, même si elle ne fera plus partie d’un équipe 100% féminin en ERC.“Malheureusement, j’ai dû changer de copilote car Diana [Hategan] fera prendre un peu de recul par rapport au rallye”, explique-t-elle. “Mais je continue de soutenir la présence des femmes en sport automobile.”
The post Cristiana Oprea vise un retour en ERC pour 2021 après avoir acquis une voiture “de ses rêves” appeared first on FIA ERC | European Rally Championship.
ERC
Gryazin ne renonce pas malgré son retard à Rome en ERC
26/07/2021 À 13:17
ERC
Une dernière spéciale parfaite, clé du succès pour Franceschi en ERC3 Junior à Rome
26/07/2021 À 11:16