Alors que son principal rival, Pep Bassas, n’a pas pris le départ de la deuxième étape en raison des dommages subis lors d’un accident avec sa Peugeot 208 Rally4 dans l’ES5, Jean-Baptiste Franceschi n’a pas pris de risques en conduisant prudemment sa Renault Clio Rally4 jusqu’à l’arrivée du 55e Rallye des Açores en Championnat FIA ERC3.
Copiloté par son compatriote Anthony Gorguilo, le Français a cependant quitté l’assistance matinale avec six minutes de retard sur l’horaire prévu, tandis que les mécaniciens du Toksport WRT effectuaient des réparations et des contrôles supplémentaires.

“Comme je l’ai dit à mon copilote, il est plus difficile de faire des spéciales en mode survie, du fait de la grande avance que nous avions en début de journée, que d’avoir à attaquer”,a-t-il assuré.“Mais nous devions survivre et terminer cette longue journée. Notre seul objectif était de marquer le maximum de points possible au championnat. Ce n’était clairement pas simple, nous devions rester concentrés, car ce rallye était très difficile et lors d’une première participation, il est facile de faire une erreur ou d’avoir des problèmes. Je suis heureux de ce résultat et je remercie Renault Sport et mon équipe, Toksport, pour cette opportunité.”

Le coéquipier de Franceschi, Ola Jr Nore, n’a pas pris le départ l’autre Clio Rally4.
ERC
Soria remporte le Clio Trophy by Toksport WRT en Hongrie mais Mabellini s’assure du titre
IL Y A 20 HEURES
The post Franceschi “survit” pour imposer sa Renault en ERC3 appeared first on FIA ERC | European Rally Championship.
ERC
Le P1 Racing Fuels Podium Challenge a récompensé les pilotes de l’ERC en Hongrie
IL Y A 20 HEURES
ERC
Polonski enchaîne les victoires en ERC Abarth Rally Cup
IL Y A 20 HEURES