C’est le héros local du Rallye de Liepāja, où il est né, et il fait son retour en Championnat d’Europe FIA des Rallyes cette semaine pour son rallye à domicile. Voici ce que Mārtiņš Sesks, multiple vainqueur letton en ERC, avait à nous dire quand nous l’avons appelé.

Nous vivons une année 2020 sans précédent. Comment vous êtes-vous occupé durant le confinement ?
“Eh bien, tout d’abord, ça fait du bien de revenir en ERC. Depuis la pandémie, nous avons fait deux rallyes nationaux en Lituanie après notre seconde place au Rallye de Suède en février. D’un côté, pas de rallye signifie que nous avons eu pas mal de temps pour analyser ce que nous avions fait durant l’hiver, mais j’ai eu aussi une très bonne opportunité de m’entraîner physiquement pour les rallyes. On peut donc trouver du bon dans toute mauvaise situation.”

ERC
Le Rallye de Fafe Montelongo attire un plateau de haut vol en ERC
25/09/2020 À 16:00

Qu’avez-vous fait pour préparer le Rallye de Liepāja ?
“Nous avons bien travaillé et avons fait quelques bons essais, ainsi que ces deux rallyes. Nous nous sentons donc assez prêts pour le Rallye de Liepāja et notre retour en ERC3.

En tant que héros local, avez-vous la pression de devoir signer un bon résultat ?
“Il y a un peu de pression, bien sûr, mais je n’ai jamais gagné mon rallye à la maison. J’y participe depuis 2015 et j’ai été deuxième ou quatrième à chaque fois. Il est peut-être temps que ça change !”

Y a-t-il une chance de vous voir sur d’autres rendez-vous ERC, même si le Championnat du Monde des Rallyes est maintenant votre priorité ?
“À la base, le plan est de se préparer pour le Rallye d’Estonie, en septembre, et de se battre un peu avec Ken Torn pour voir où nous en sommes en termes de vitesse.”

Après être monté au niveau Rally2 pour l’édition de l’année dernière, avez-vous été tenté de vous engager en ERC1 cette fois encore ?
“Maintenant que nous avons notre propre R2 à la maison pour engranger des kilomètres en vue du Championnat du Monde, piloter une R5 serait un non-sens. Mais ça ne veut pas dire que je n’aime pas les R5, et j’ai fait un podium ici l’an dernier avec une R5. J’ai beaucoup apprécié et bien sûr, nous travaillons assez dur pour courir la saison prochaine en R5, peut-être, mais ce n’est qu’une option parmi d’autres pour l’instant.”

The post Interview ERC : Martiņs Sesks appeared first on FIA ERC | European Rally Championship.

ERC
Le Junior ERC Munster courra à Fafe avec un feeling victorieux
24/09/2020 À 16:00
ERC
Chazel Technologie Course va faire débuter la nouvelle Alpine A110 RGT en ERC avec Melegari
23/09/2020 À 11:00