ERC

Le leader de l’ERC1 Junior Ingram face à un difficile exercice d’équilibriste

Le leader de l’ERC1 Junior Ingram face à un difficile exercice d’équilibriste
Par ERC

Le 31/05/2019 à 12:00Mis à jour Le 01/06/2019 à 15:50

Chris Ingram a révélé le difficile exercice d'équilibriste auquel il fait face alors qu'il vise de devenir le premier Britannique vainqueur du Championnat d'Europe FIA des Rallyes depuis Vic Elford en 1967.

Ingram, qui mène le classement provisoire de l'ERC1 Junior, a réduit l'avance de Łukasz Habaj à un seul point après avoir battu son rival polonais pour la quatrième place au Rallye de Liepāja, le week-end dernier.

En dépit de sa bonne forme avec sa ŠKODA Fabia R5 du Toksport WRT, Ingram affronte un souci de budget pour poursuivre sa campagne aux côtés de son copilote Ross Whittock, ce qui contribue à altérer leurs performances dans les spéciales.

Expliquant pourquoi il n'avait pas été en mesure d’attaquer régulièrement pour monter sur le podium, Ingram a déclaré : “Je sais exactement où nous perdons de la vitesse, donc nous devons juste avoir un rythme constant. Nous sommes proches mais il faut un peu plus de kilomètres car la voiture fonctionne très bien, les notes étaient top, les pneus parfaits. Ça me prend juste un peu de temps pour atteindre la zone [d'attaque] et comme je ne peux me permettre une sortie de route, je dois y aller graduellement plutôt qu'à fond dès le premier virage et de prendre de gros risques. Je ne peux tout simplement pas me le permettre.”

Nous savons que nous n'attaquons pas suffisamment mais c'est difficile. On peut facilement faire une erreur et laisser filer une bonne position pour le championnat alors que les gars de devant n'avaient rien à perdre.”

0
0