Nikolay Gryazin mène le 77e Rallye ORLEN de Pologne avec une avance impressionnante de 35,9s après une première matinée mouvementée sur la première manche du Championnat d’Europe FIA des Rallyes 2021.
Après une Spéciale de Qualification difficile vendredi, Gryazin a entamé l’étape de ce samedi en 39e position sur la route au volant de la Volkswagen Polo GTI R5 qu’il partage avec son copilote Konstantin Aleksandrov.
Auteur du meilleur chrono dans l’étape de Mikołajki Arena vendredi soir, Gryazin a capitalisé sur sa lointaine position de départ pour gagner les trois spéciales ce matin sur sa voiture équipée de Pirelli, alors que les températures atteignaient 30 degrés centigrades.
ERC
Le trio de tête en 2,8s et Basso vainqueur en ERC3, Franceschi bat Cachón de 0,1s en ERC3 Junior La
HIER À 13:37
« Ce n’était rien de spécial », a déclaré Gryazin, après avoir infligé des dommages mineurs à l’avant de sa voiture en heurtant une botte de foin dans l’ES3.« J’ai perdu beaucoup [de temps] dans quelques virages au début, c’était assez délicat et nous devons travailler sur les notes car il était difficile d’en prendre de bonnes dans la poussière lors des reconnaissances]. Je ne peux pas dire que nous avons plus de grip [avec notre position sur la route] car il y a encore des endroits sans grip. Mais je vois que le temps n’est pas mauvais, donc si ça continue comme ça, on peut essayer de garder un peu d’avance. »
Alexey Lukyanuk, qui entame la défense de son titre ERC à l’occasion du 100e anniversaire du Rallye de Pologne, est deuxième sur sa Citroën C3 Rally2 du Saintéloc Junior Team. Andreas Mikkelsen, pilote de la Škoda Fabia du Toksport WRT, est troisième. Lukyanuk, au volant d’une voiture de remplacement après son accident lors des essais mardi, a signalé des problèmes mineurs de répartition de freinage et d’essuie-glace, tandis que Mikkelsen a admis avoir été trop prudent.
Le meilleur polonais, Miko Marczyk du Team ORLEN, est quatrième et l’ancien champion ERC2 Wojciech Chuchała est cinquième. Fabian Kreim (Pole Promotion) a délogé Craig Breen de la sixième place dans l’ES4 après que le pilote du Team MRF Tyres ait été momentanément retardé. Cependant, un problème technique sur le secteur de liaison vers l’assistance de Mikołajki a forcé Kreim à abandonner. Breen, quant à lui, était en troisième position avant l’ES4.
Yoann Bonato (CHL Sport Auto) et Norbert Herczig (Škoda Rally Team Hungaria) sont respectivement huitième et neuvième, tandis que Nil Solans (10e) a souffert d’un dommage superficiel à l’arrière de sa Škoda suite à une sortie de route dans l’ES2.
Grégoire Munster est 11e, Erik Cais (Yacco ACCR Team) devant Efrén Llarena (Rallye Team Spain), Kacper Wróblewski et Umberto Scandola (Hyundai Rally Team Italia).
Callum Devine a eu un problème de boîte de vitesses sur sa Ford Fiesta Rally2 de la Motorsport Ireland Rally Academy. Tomasz Kasperczyk a poursuivi après avoir fait un tonneau dans l’ES4, mais Nabila Tejpar a eu moins de chance puisqu’elle a abandonné dans la même spéciale. Simone Campedelli n’a pas quitté l’assistance ce matin du problème de direction assistée qui l’avait déjà perturbé vendredi. Il ne repartira pas pour la deuxième étape.
Jon Armstrong mène l’ERC Junior sur la toute nouvelle Ford Fiesta Rally3. Sami Pajari est en tête de l’ERC3 Junior sur sa Fiesta Rally4, suivi d’Ola Jr Nore (Renault Clio Rally4) et de Norbert Maior (Peugeot 208 Rally4). Nore a expliqué avoir perdu du temps en devant faire marche arrière à la suite d’un dépassement dans l’ES3. Mathieu Franceschi est deuxième en ERC3.
Le champion en titre Tibor Érdi Jr a pris le meilleur sur Victor Cartier pour la tête de l’ERC2 dans l’ES4. Javier Pardo est troisième après avoir dépassé Dmitry Feofanov dans la même spéciale.
Paulo Soria devance Andrea Mabellini dans le Clio Trophy by Toksport WRT, la nouvelle catégorie « Arrive-and-drive » réservée à des Clio Rally5 chaussées de pneus MICHELIN.
Dariusz Poloński est en route vers la victoire en Abarth Rally Cup.
Le 77e Rallye ORLEN de Pologne continue avec le second passage dans la spéciale de Świętajno à partir de 15h10, heure locale. Elle sera suivie par Olecko (15h55) et Wieliczki (16h50) avant que la journée ne s’achève par la super spéciale de Mikołajki Arena à partir de 19h00.
Olecko sera retransmise en direct sur Facebook et YouTube à partir de 16h50. ERC Radio émet en direct tout au long de la journée.
The post Le point à la mi-journée : Gryazin fait fort en ERC appeared first on FIA ERC | European Rally Championship.
ERC
Gryazin ne renonce pas malgré son retard à Rome en ERC
26/07/2021 À 13:17
ERC
Une dernière spéciale parfaite, clé du succès pour Franceschi en ERC3 Junior à Rome
26/07/2021 À 11:16