ERC

Leader de l’ERC, Ingram “trop prudent” lors d’une matinée délicate en Hongrie

Leader de l’ERC, Ingram “trop prudent” lors d’une matinée délicate en Hongrie
Par ERC

Le 09/11/2019 à 14:24Mis à jour Le 09/11/2019 à 15:50

Leader du FIA European Rally Championship, Chris Ingram déclare devoir continuer à attaquer malgré des conditions de route qui lui compliquent la vie au Rally Hungary.

Ingram, qui est en tête du classement général avec 19 points d'avance sur Łukasz Habaj, occupe actuellement la troisième place du rallye, seulement 1,2 seconde devant Filip Mareš.

Le pilote Toksport WRT a bien commencé la journée, creusant l'écart sur son rival tchèque jusqu'à près de dix secondes avant de perdre du temps dans la dernière spéciale avant l'assistance, la SS4.

Ingram déclare : “Nous ne prenons aucun risque, tout se passe comme prévu jusqu'à présent et nous pourrions sans aucun doute aller plus vite.”

“Tant que je ne fais pas de spéciale pourrie comme la dernière, nous sommes suffisamment rapides pour obtenir le podium dont nous avons besoin.”

“Chaque fois que je pilote bien, nous sommes plus rapides. Il arrive toujours que je fasse une mauvaise spéciale et Filip me rattrape, mais sur toutes les autres, nous sommes plus rapides que lui.”

Ingram déplore sa prudence presque excessive lors des spéciales matinales, qui étaient de plus en plus boueuses. Le pilote britannique veut désormais trouver le juste milieu entre la prudence sur les routes glissantes et l'attaque pour résister à Mareš derrière lui lors de la deuxième étape, dimanche.

“J'ai simplement été trop prudent avec la boue. Nous avons été informés que c'était tout bonnement horrible et je crois que nous nous attendions à ce que ce soit bien pire. Mais il faut quand même continuer à attaquer.”

0
0