Trois promus notoires du Championnat d’Europe FIA des Rallyes ont remporté les trois catégories de support lors de la dernière manche en date du Championnat du Monde FIA des Rallyes, le week-end dernier au Portugal.
Esapekka Lappi, champion ERC en 2014, a gagné le WRC2 et le triple champion ERC Kajetan Kajetanowicz l’a imité en WRC3, alors que Mārtiņš Sesks, qui avait obtenu un double titre ERC3/ERC3 Junior en 2018, s’est imposé dans le Junior WRC avec sa Ford Fiesta Rally4 from M-Sport Poland équipée de Pirelli.

Belle réussite aussi pour Chris Ingram et Ross Whittock (champions ERC 2019) qui ont terminé sur le podium en WRC3, Oliver Solberg (champion ERC1 Junior 2020) qui a impressionné en WRC2 avec Hyundai Motorsport N, tout comme Nikolay Gryazin (champion ERC1 Junior 2018) sur une VW Polo de Movisport.

Par ailleurs, dix des onze premiers à l’arrivée, parmi lesquels les vainqueurs Elfyn Evans et Scott Martin ainsi que les deuxièmes, Dani Sordo et Borja Rozada, ont acquis de l’expérience en ERC plus tôt dans leur carrière, soulignant davantage encore le statut de terrain d’entraînement ultime du championnat d’Europe avant le Championnat du Monde des Rallyes de la FIA.
ERC
Franceschi et Pajari séparés par un point en ERC3 Junior
IL Y A 4 HEURES
The post Les lauréats de l’ERC en grande forme au Rallye du Portugal appeared first on FIA ERC | European Rally Championship.
ERC
L’oiseau de nuit Gryazin gagne la super spéciale sur circuit lançant le Rallye ERC de Hongrie
IL Y A 4 HEURES
ERC
Marczyk explique son choix d’ouvrir la route au Rallye de Hongrie en ERC
IL Y A 4 HEURES