ERC

Loubet suit les traces de son père pour viser la gloire en ERC

Loubet suit les traces de son père pour viser la gloire en ERC
Par ERC

Le 13/02/2018 à 09:00Mis à jour Le 13/02/2018 à 10:56

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Pierre-Louis Loubet va marcher dans les pas de son père Yves en visant le succès en Championnat d'Europe FIA des Rallyes cette saison, près de 30 ans après que Loubet Sr a remporté ce titre prestigieux.

Yves Loubet a remporté l'or en ERC en 1989 au volant d'une Lancia Delta Integrale. Loubet Jr, de son côté, aura une Hyundai i20 R5 du BRC Racing Team à sa disposition pour cette campagne en championnat d'Europe, qui débutera sur la terre du Rallye Azores Airlines du 22 au 24 mars.

*Pierre-Louis Loubet arrive en ERC près de 20 ans après que son père, Yves, a gagné le championnat *Une Hyundai i20 R5 du BRC Racing Team attend l'espoir français soutenu par la FFSA *Le Team Oscaro sera derrière la campagne européenne de Loubet

J'ai eu une très bonne opportunité de faire quelques courses en ERC et je l'ai saisie”, dit le Corse âgé de 20 ans, qui sera éligible pour l'ERC Junior Under 28 (moins de 28 ans).“L'objectif est d'être aussi proche de la tête que possible et si gagner un rallye est possible, nous essaierons de le faire. Je ne connais pas les rallyes mais j'espère m'adapter rapidement. La terre est ma surface favorite car c'est là que j'ai ai eu mes premières sensations avec une voiture de rallye. J'espère juste pouvoir faire de mon mieux.”

Courant sous la bannière du Team OSCARO avec le soutien du leader de la vente de pièces originelles de rechange en ligne, Loubet fait partie de l'Équipe de France FFSA Rallye qui joue un rôle clé dans le développement de son talent. La liste des précédents bénéficiaires de ce programme d'entraînement inclut les noms des deux Sébastien, Loeb et Ogier, de Stéphane Lefebvre, de Stéphane Sarrazin et de Nicolas Vouilloz.“C'est très important pour un pilote français d'être soutenu par sa fédération parce qu'on sait que de nombreux bons pilotes ont reçu ce soutien”, poursuit Loubet.“Ils [les gens de la FFSA] m'aident à travailler sur mes notes, mon pilotage. C'est un plus pour moi.”

Nicolas Bernardi, l'entraîneur national, a lui-même été soutenu par l'Équipe de France FFSA Rallye durant sa carrière qui a compris des passages comme pilote d'usine en championnat du monde. Il a de grands espoirs pour Loubet.“C'est un pilote très talentueux, de 20 ans seulement mais malgré tout l'un des meilleurs talents en ce moment en France”, dit-il.“Son objectif cette année est de gagner un rallye, il en a besoin pour sa confiance. À l'heure actuelle, le niveau est trop relevé en championnat du monde par rapport à son expérience. L'ERC est très compétitif mais les conditions y sont meilleures pour lui. C'est clairement la meilleure option.”

Et Bernardi de préciser :“J'ai commencé à travailler avec Pierre-Louis quand il avait 15 ans. C'était impressionnant car il n'avait jamais piloté de voiture, il faisait du kart. Au bout d'une heure, il était capable de glisser comme un professionnel. J'ai vu quelques performances incroyables de sa part.”

Jean-Baptiste Ley, Coordinateur de l'ERC, déclare :“Avoir un pilote ayant les capacités et le potentiel de Pierre-Louis Loubet en ERC est une excellente nouvelle. Je ne doute pas qu'il bénéficiera énormément d'une campagne en ERC.”

Le Rallye Airlines Azores accueillera donc la manche d'ouverture de l'ERC du 22 au 24 mars. Le champion ERC Junior U28 aura la possibilité de recevoir comme récompense le volant d'une World Rally Car sur une manche européenne du WRC 2019.

0
0