L’ESSENTIEL Quoi : Championnat d’Europe FIA des Rallyes 2021, manche 5 sur 8* […]
L’ESSENTIEL
Quoi : Championnat d’Europe FIA des Rallyes 2021, manche 5 sur 8*
Quand : 16-18 septembre
Où : Ponta Delgada, São Miguel
Spéciales : 13
Distance chronométrée : 201,74 kilomètres
Distance en liaison : 443,40 kilomètres
Distance totale : 645,14 kilomètres
Surface : Terre
Apparitions en ERC (depuis la restructuration de 2004) : 7 (2013-2019)
*Compte aussi pour : FIA ERC2, FIA ERC3, classement Teams du Championnat d’Europe FIA des Rallyess. Incitations disponibles pour l’ERC-MICHELIN Talent Factory.
Derniers vainqueurs :
2019 :Łukasz Habaj/Daniel Dymurski (Škoda Fabia R5)
2018 :Alexey Lukyanuk/Alexey Arnautov (Ford Fiesta R5)
2017 :Bruno Magalhães/Hugo Magalhães (Škoda Fabia R5)
2016 :Ricardo Moura/António Costa (Ford Fiesta R5)
2015 :Craig Breen/Scott Martin (Peugeot 208 T16)

Le rallye en 100 mots :
Basé sur la plus grande île de l’archipel du milieu de l’Atlantique, São Miguel, ce rallye a 55 ans en 2021 et reste l’un des plus spectaculaires du calendrier international. Les spéciales, sur une surface sablonneuse et par nature étroites et ondulées traversent des paysages à couper le souffle dans une campagne luxuriante. La route n’étant souvent pas plus large qu’une voiture, il n’y a tout simplement aucune marge d’erreur – notamment dans Sete Cidades, sur le bord d’un lac de cratère volcanique. La météo changeante est aussi un facteur, les conditions passant du soleil aux averses et au brouillard.

Les principaux changements pour 2021 :
Annulé en 2020, le 55e Rallye des Açores se déroulera essentiellement sous un tout nouveau format, les traditionnelles spéciales en forêt à l’est de São Miguel se déroulant désormais lors de l’étape d’ouverture plutôt que de clôture. Cela signifie que les spéciales dans l’ouest se tiendront désormais le dernier jour, dont celle de Sete Cidades qui décidera de l’issue de cette spectaculaire manche sur terre de l’ERC. Le rallye se conforme également à l’exigence de la FIA de condenser les épreuves dans une fenêtre de quatre jours. En conséquence, les spéciales traditionnelles du jeudi après-midi disparaissent et toute l’action se déroulera sur deux jours. Et en raison des restrictions dues à la COVID-19, le City Show sur le front de mer de Ponta Delgada n’aura pas lieu cette année.

Le parcours en bref :
Jeudi 16 septembre :Après les reconnaissances qui auront lieu jeudi matin, l’attention se portera rapidement sur les Essais Libres à partir de 13h00, heure locale (CET -2), puis sur la Spéciale de Qualification à partir de 15h18, qui verra les pilotes prioritaires de l’ERC en action sur les 3,12 kilomètres de la piste de Lagoa, à l’est de Ponta Delgada.

Vendredi 17 septembre :La boucle matinale emmènera les équipages à l’extrême est de São Miguel pour la spéciale de Tronqueira, aux allures de jungle, via Graminhais – la plus longue du rallye avec ses 24,03 kilomètres. Il y aura un seul passage dans Lagoa de São Brás, sur le chemin du retour à Ponta Delgada. L’après-midi, les seconds passages dans Graminhais et Tronqueira puis la super-spéciale courue deux par deux de Grupo Marques, au nord de Ponta Delgada, complèteront la première journée longue de 111,90 kilomètres chronométrés.

Samedi 18 septembre :L’étape décisive de samedi se déroulera sur une distance chronométrée de 89,84 kilomètres. Elle débutera par un déplacement vers le nord de Ponta Delgada à Coroa da Mata, suivi d’un autre vers l’ouest à Feteiras avant le premier passage dans la spéciale emblématique du volcan qu’est Sete Cidades. Un second passage dans la super spéciale de Grupo Marques aura lieu avant le retour au parc d’assistance dans la capitale, Ponta Delgada. Coroa da Mata et Feteiras seront disputées à nouveau dans l’après-midi et le second passage sans Sete Cidades décidera de l’issue du 55e Rallye des Açores à partir de 15h53 heure locale, en direct sur Facebook et YouTube.

VUE D’ENSEMBLE
La deuxième moitié du Championnat d’Europe des Rallyes 2021 de la FIA sera lancée du 16 au 18 septembre. Le toujours spectaculaire Rallye des Açores fera son retour avec une foule de talents et un parcours profondément modifié.

Après quatre manches de l’ERC, Andreas Mikkelsen occupe la première place dans la course au titre FIA, ayant profité du forfait d’Alexey Lukyanuk au Barum Czech Rally Zlín suite à une sortie de route lors des essais. Grâce à sa deuxième place à Zlín, le Norvégien compte 30 points d’avance sur son rival russe. Les deux pilotes ont pour objectif d’ajouter une deuxième victoire au Rallye des Açores à leur impressionnant CV.

Mais Mikkelsen ne cherchera à battre que Lukyanuk. Miko Marczyk, Efrén Llarena et Norbert Herczig ont régulièrement marqué des points cette saison, tandis qu’un trio de débutants aux Açores – Yoann Bonato, Umberto Scandola et Nil Solans – ont tous les atouts pour briller sur la terre.

Ricardo Moura, dix fois champion des Açores et vainqueur en 2016, reste une énorme menace. Erik Cais tentera d’oublier sa sortie de route à Zlín, alors qu’une première victoire en ERC l’attendait, tandis que Dani Sordo vient allonger la liste des vainqueurs en Championnat du Monde des Rallyes.

Pedro Antunes, diplômé de l’ERC3 Junior, sera également à surveiller pour sa première épreuve de l’ERC dans une voiture de la catégorie Rally2, tandis que Rachele Somaschini rejoint Cais, Llarena et Marczyk dans la course aux primes de l’ERC-MICHELIN Talent Factory. Comme Somaschini, le Mexicain Benito Guerra, nouveau venu en ERC, va faire ses débuts aux Açores.

Après des épreuves consécutives sur terre en Pologne et en Lettonie, l’ERC a retrouvé l’asphalte pour les troisième et quatrième manches, le Rally di Roma Capitale et le Barum Czech Rally Zlín. Mais le 55e Rallye des Açores marque un retour sur terre, au sens propre, et constitue un nouveau défi intense pour les stars de l’ERC et leurs voitures de la pyramide des rallyes de la FIA.

Le Rallye des Açores fait partie du calendrier de l’ERC depuis qu’Eurosport Events a été nommé promoteur par la FIA en 2013 – seule l’édition 2020 n’ayant pu se dérouler pour cause de COVID. En plus des 21 équipages en quête de succès dans des voitures de Rally2, la division ERC2 sera une affaire de Rally2 Kit, tandis que l’ERC3 proposera une bataille entre les Rally4 de Peugeot et Renault. Le pilote polonais Igor Widłak disposera pour la première fois aux Açores d’une Ford Fiesta de M-Sport Poland spécifique au Rally3.

Si l’ERC se concentre sur l’offre d’une voie de progression claire pour les pilotes visant le sommet de la discipline, il reste ouvert à tous les participants, quel que soit leur âge ou leur expérience.

Administré par la FIA et promu par Eurosport Events, l’ERC est la compétition de référence avant le Championnat du Monde des Rallyes de la FIA, soutenue par un programme de diffusion mondial qui comprend une couverture étendue sur les différentes plateformes d’Eurosport. Quatre épreuves spéciales de chaque manche sont diffusées en direct surFacebooketYouTube, tandis qu’ERC Radio est à l’antenne sur l’intégralité de tous les week-ends de course.

Le classement provisoire après la quatrième des huit manches est disponible en cliquantICI.

L’INITIATIVE ERC-MICHELIN TALENT FACTORY SOUTIENT LES STARS ÉMERGENTES
Eurosport Events, promoteur du Championnat d’Europe des Rallyes de la FIA, a eu le plaisir d’annoncer la création de l’ERC-MICHELIN Talent Factory pour la nouvelle saison. L’ERC-MICHELIN Talent Factory récompense les pilotes de l’ERC âgés de 28 ans ou moins au début de l’année 2021 qui participent au championnat dans des voitures de type Rally2 équipées de pneus MICHELIN. L’ERC-MICHELIN Talent Factory offre également un certain nombre d’incitations, notamment des prix spéciaux sur les six premières épreuves de l’ERC 2021 – le pilote le plus performant recevant de MICHELIN la totalité de son allocation de pneus pour les deux dernières épreuves de la saison. Des visites VIP au siège de MICHELIN à Clermont-Ferrand, pour les trois membres les plus performants de l’ERC-MICHELIN Talent Factory après les six premières épreuves de la saison, sont également prévues. CliquezICIpour plus d’informations.

LE P1 RACING FUELS PODIUM CHALLENGE RÉCOMPENSE LES PILOTES DE L’ERC
Le P1 Racing Fuels Podium Challenge se poursuit en 2021 et récompense les trois premiers de l’ERC1 et de l’ERC2 sur chaque manche du Championnat d’Europe des Rallyes de la FIA avec des bons de carburant qui peuvent être échangés contre du carburant P1 XR5 lors des rendez-vous suivants, aidant ainsi les concurrents à réduire davantage le coût de la compétition. Dans les deux catégories, les pilotes gagnants reçoivent 150 litres de carburant, tandis que les pilotes classés deuxièmes et troisièmes reçoivent respectivement 100 litres et 50 litres. CliquezICIpour plus d’informations.

LES FORCES EN PRÉSENCE
*Andreas Mikkelsenne pourrait être plus heureux avant son retour au Rallye des Açores pour la première fois depuis sa victoire en 2012. Il décrit l’épreuve comme “l’un de [ses] rallyes préférés au monde” et occupe la tête du Championnat d’Europe des Rallyes de la FIA après quatre manches. Au volant d’une Škoda Fabia Rally2 Evo du Toksport WRT, Mikkelsen a fait appel au copilote britannique Elliott Edmondson pour le “guider” à travers les spectaculaires spéciales insulaires.

*L’ascension de Mikkelsen vers le haut du tableau de l’ERC a été facilitée quandAlexey Lukyanuk(Citroën C3 Rally2) n’a pas pu prendre le départ de la dernière manche en République tchèque à la suite d’un accident en essais dans lequel sa voiture a été détruite. Une répétition de sa victoire de 2018 relancerait les ambitions de titre du Russe, pilote du Saintéloc Junior Team et actuellement à 30 points de Mikkelsen.

*Miko Marczykde l’ORLEN Team, champion de Pologne 2019, fait ses débuts aux Açores en tant que deuxième du classement, à 19 points de Mikkelsen mais seulement deux devantEfrén Llarena, du Rallye Team Spain, qui a réalisé le doublé ERC3/ERC Junior aux Açores il y a deux ans.

*Norbert Herczig(Škoda Rally Team Hungaria) est cinquième du championnat, à égalité de points avec Lukyanuk, et continue d’afficher une forme impressionnante au volant de sa Fabia Rally2 Evo – qui est également la voiture choisie par le nouveau venu aux Açores qu’estNil Solans(Rallye Team Spain), champion d’Espagne sur terre la saison dernière.

*Erik Caispeut compter sur son expérience des Açores acquise lors de ses débuts en 2019. Le Tchèque de 22 ans, qui a visité São Miguel en septembre dernier car il avait réservé ses billets d’avion avant l’annulation du rallye en raison de la pandémie de COVID-19, est passé bien près d’y revenir en tant que vainqueur en ERC – mais il a tout perdu dans la dernière spéciale du Barum Czech Rally Zlín. Le pilote de l’équipe Yacco ACCR doit maintenant montrer son talent sur terre au volant de sa Ford Fiesta Rally2.

*Vainqueur en Championnat du Monde des Rallyes,Dani Sordoa été recruté par le Team MRF Tyres pour son programme de développement de pneumatiques, auquel Jari Huttunen et un ancien vainqueur aux Açores, Craig Breen, ont également contribué cette année. Bien que Sordo et le Team MRF Tyres soient nouveaux au Rallye des Açores,Cándido Carreraa copiloté José Antonio Suárez sur cette épreuve en 2011 et 2017, tandis que Breen a signé un podium pour l’équipe lors de la dernière manche sur terre de l’ERC, le Rallye de Liepāja en juillet.

*Le triple champion de FranceYoann Bonato(Citroën de CHL Sport Auto) et le champion d’Italie 2013Umberto Scandola(Hyundai Rally Team Italia) se préparent à goûter aux spéciales açoréennes pour la première fois, mais ils sont connus pour leurs qualités sur les surfaces meubles.

*Le héros localRicardo Mouraest un décuple champion des Açores et a remporté une victoire mémorable au Rallye des Açores en 2016.Luis Regoest un autre pilote local rapide qui vise le sommet, tandis que leur compatriote insulaireRafael Botelhova faire ses débuts à domicile en ERC 18 mois plus tard que prévu après l’annulation de l’année dernière.

*Bruno Amaral,Aloísio Monteiro,Ruben Rodrigueset le jeune talentPedro Antunes, diplômé de l’ERC3 Junior et qui dispute sa première saison au niveau Rally2, arborent également le drapeau portugais sur leur manche locale de l’ERC.

*Rachele Somaschini, l’une des quatre membres de l’ERC-MICHELIN Talent Factory engagés, a décrit ses débuts imminents aux Açores comme“un rêve devenu réalité”. L’Italienne, à l’expérience limitée au volant de la Citroën C3 Rally2, profitera de l’événement pour promouvoir son action à but caritatif #CorrerePerUnRespiro (courir pour respirer) qui vise à sensibiliser le public à la mucoviscidose, une maladie dont elle est atteinte.

*Daniel Dymurski, qui a copiloté Łukasz Habaj vers la gloire aux Açores en 2019, revient en tant que partenaire de son compatrioteIgor Widłakdans une Ford Fiesta Rally3.

*Après avoir inscrit des points pour ses débuts en ERC au 77e Rallye ORLEN de Pologne en juin,Adrian Chwietczukva prendre son deuxième départ en Championnat d’Europe FIA des Rallyes. Mais si les Açores sont une nouveauté pour le Polonais, son copiloteJarek Barana déjà fait équipe quatre fois avec Kajetan Kajetanowicz à Ponta Delgada, pour deux podiums à la clé.

*Luis Vilariñoa signé un top 15 lors de sa dernière participation en ERC, du côté de la République tchèque, et tentera d’exploiter cette performance lors de sa première apparition aux Açores.

*Après avoir connu le succès en Championnat du Monde des Rallyes,Benito Guerrava faire ses débuts en ERC aux Açores, le rapide Mexicain s’alignant sur une Škoda Fabia Rally2 Evo.

*Le plateau de l’ERC2 comprend quatre représentants de la catégorie Rally2 Kit :Victor Cartier(Toyota Yaris Rally2 Kit), ainsi queDmitry Feofanovet les deux pilotes Suzuki Motor Ibérica,Javier PardoetJoan Vinyes, tous les trois sur une Suzuki Swift Rally2 Kit.

*Le leader du championnatPep Bassas(Peugeot 208 Rally4) sera opposé aux pilotes de Renault Clio Rally4Jean-Baptise FranceschietOla Jr Noreen ERC3. Aucun de ces trois pilotes n’a encore participé au Rallye des Açores, ce qui rend la compétition plus équitable.
ERC
Les membres de l’ERC-MICHELIN Talent Factory engagés sur le 55e Rallye des Açores
IL Y A 40 MINUTES
COMMENT SUIVRE ?
À la télé et en ligne :
Une couverture en direct, notamment depuis la caméra aérienne de l’ERC, sera assurée sur Facebook et YouTube, avec les commentaires et analyses des experts Julian Porter et Chris Rawes, aux horaires suivants :
Conférence de presse d’avant-rallye :18h30 CET -2, jeudi 16 septembre surFacebook,YouTube.

ES2 :Tronqueira 1 (21,89 km) à partir de 10h21 CET -2, vendredi 17 septembre surFacebook,YouTube.

ES5 :Tronqueira 2 (21,89 km) à partir de 15h35 CET -2, vendredi 17 septembre surFacebook,YouTube.

ES9 :Sete Cidades 1 (24,01 km) à partir de 10h54 CET -2, samedi 18 septembre surFacebook,YouTube.

ES10 :Sete Cidades 2 (24,01 km) à partir de 15h53 CET -2, samedi 18 septembre surFacebook,YouTube.

Temps forts étape 1 :Eurosport, 22h30 CET, vendredi 17 septembre (consultez les horaires par pays pour plus de détails).

Temps forts étape 2 :Eurosport, 24h00 CET, samedi 18 septembre (consultez les horaires par pays pour plus de détails).

ERC All Access:Eurosport, 22h40 CET, mardi 21 septembre (consultez les horaires par pays pour plus de détails).
Vidéos, actualités et chronométrage en direct :disponibles sur FIAERC.com.
ERC Radio :en direct de la fin des spéciales, disponible sur FIAERC.com ou en téléchargeant l’application officielle de l’ERC.
Réseaux sociaux :suivez l’ERC surFacebook,Instagram,Twitter.

CINQ CHOSES À SAVOIR SUR LE RALLYE DES AÇORES
1 :En matière de victoires au Rallye des Açores, c’est Fernando Peres, sept fois vainqueur de l’épreuve, qui détient le record.
2 :Si Ricardo Moura a remporté plusieurs titres de champion des Açores, son triomphe au Rallye des Açores en 2016 était le premier sur sa manche locale de l’ERC.
3 :Parmi les autres vainqueurs, on compte des stars du WRC d’hier et d’aujourd’hui, comme Craig Breen, Kris Meeke, Andreas Mikkelsen, Juha Kankkunen, Markko Märtin et Bruno Thiry.
4 :L’archipel des Açores, situé à peu près à équidistance de Lisbonne et New York, se compose de neuf îles. Son sol fertile est parfait pour une variété de cultures et de pâturages accueillant le bétail.
5 :Un plat typique des Açores est lecozido das furnas(ragoût de furnas), cuit dans la terre en utilisant une seule casserole.
The post Présentation ERC : 55e Rallye des Açores appeared first on FIA ERC | European Rally Championship.
ERC
Le P1 Racing Fuels Podium Challenge récompense les pilotes de l’ERC aux Açores
IL Y A 40 MINUTES
ERC
Priorité au développement des pneus, mais Sordo est prêt à se battre pour son retour en ERC
IL Y A 6 HEURES