ERC

Sesks doit retrouver la confiance en ERC après son accident de la Pologne

Sesks doit retrouver la confiance en ERC après son accident de la Pologne
Par ERC

Le 13/10/2018 à 13:51Mis à jour Le 13/10/2018 à 14:30

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Récemment titré champion* du FIA ERC Junior Under 27, Mārtiņš Sesks essaie de reconstruire sa confiance au Rally Liepāja, après son double abandon du PZM Rallye de Pologne.

Bien qu'ayant finalement décroché son premier titre en ERC Junior des moins de 27 ans en Pologne, Sesks était sorti de la route tant dans la première que dans la seconde étape – et n'a pas vu l'arrivée pour la première fois de la saison.

De retour pour la finale du championnat dans sa Lettonie natale, sa quête d'une populaire victoire à domicile est mise à mal par son équipier au sein de l'ADAC Opel Rallye Junior Team, Tom Kristensson, qui menait le rallye avec 11''5 d'avance à la m-journée du samedi, sur une Opel ADAM R2 identique et elle aussi équipée de Pirelli.

Je ressens encore mon crash de la Pologne. Je ne suis toujours pas en confiance à certains endroits, alors le prochain objectif est de retrouver cette confiance dans l'après-midi. Il reste trois spéciales, et l'objectif est de rentrer à l'assistance [de fin d'étape] avec la confiance et de bon feeling”, a dit Sesks.

Interrogé pour savoir s'il ressentait le désir supplémentaire de terminer sa saison par une victoire à domicile, Sesks a admis qu'il avait cela en tête mais précisé qu'il n'allait pas lutter avec Kristensson à tout prix.

Si je ne me sens pas en confiance de tout le rallye, je n’essaierai pas d'attaquer. Tout dépend d'à quel point on en a besoin – et si on fait bien notre boulot, le résultat viendra de lui-même.”

*En attente de confirmation FIA

0
0