Eurosport

Amsterdam (SA) : Vidal 5e, Demeester-Bernamont 6e

Amsterdam (SA) : Vidal 5e, Demeester-Bernamont 6e

Le 09/09/2018 à 18:45Mis à jour Le 11/03/2019 à 15:39

Ce dimanche, le tournoi Satellite d'Amsterdam s'est refermé sur la victoire de l'Allemande Kim Kirschen au fleuret féminin, alors que la Française Alice Vidal a atteint les quarts.

Chez les hommes, le Turc d’origine transalpine Martino Minuto a signé le doublé dans la ville batave. Tout comme l’Italien Francesco D’Armiento au sabre, Nathan Demeester-Bernamont (19 ans) s’emparant d’une belle 6e place.

Huitième de finaliste à Barcelone en février dernier, Alice David a confirmé ce dimanche à Amsterdam, non loin du stade olympique. L’escrimeuse française s’est, cette fois-ci, hissée jusqu’en quarts de l’épreuve néerlandaise, où elle a été sèchement éliminée par la Britannique Chloe Dickson (7-15).

La victoire finale est tombée dans l’escarcelle de Kim Kirschen, dominatrice de l’Italienne Marta Cammilletti 15 touches à 10 en finale. La fleurettiste allemande signe à 21 ans un premier succès prometteur sur le circuit senior. Dickson et la Belge Delphine Groslambert montent sur la troisième marche du podium.

Bis repetita pour D’Armiento et Minuto !

Un peu plus tôt, on a assisté à une finale 100% italienne au sabre masculin, le plus expérimenté Francesco D’Arminento prenant le meilleur sur son cadet Alberto Arpino (15-9). Le natif de Foggia se sent décidément comme un poisson dans l’eau aux Pays-Bas puisqu’après l’argent glané ici-même en 2016, il s’agit de son deuxième titre consécutif ! L’Argentin Stefano Ivan Lucchetti, tombeur en quarts de Nathan Demeester-Bernamont, et l’Américain Thomas Kolasa décrochent le bronze. Défait 12 touches à 15 par le Sud-Américain, le jeune tireur tricolore de 19 ans signe une belle 6e place. Tom Marques finit 20e, Oscar De Poumeyrol 22e et Eloi Littner 41e.

La veille, Martino Minuto s’était adjugé le tournoi au fleuret pour la deuxième année consécutive. Champion du monde juniors en 2007 sous le drapeau de l’Italie, le natif de Milan, qui tire depuis 2014 sous la nationalité turque, a facilement dominé le Danois Emil Ulrik Andersen en finale (15-8).

C’est la sixième victoire Satellite en carrière pour l’escrimeur de 30 ans qui n’a jamais vraiment percé au plus haut niveau. L’Égyptien Mohamed Essam, triple médaillé aux Championnats d’Afrique, et Mikhail Sweet complètent le podium. C’est d’ailleurs une grande première pour le jeune Canadien de 21 ans.

À même pas 18 ans, Edgar Du pont de Romemont signe le meilleur résultat français avec une 13e place suite à son élimination en huitièmes de finale (11-15) par le futur finaliste. Raphaël Leconte a, lui, été sèchement battu en 16es par le futur vainqueur de l’épreuve (5-15). Défaite au même stade de la compétition pour Benoît Bensaïd qui s’incline face au tireur de Taipei Yi-Tung Chen (13-15).

0
0