Eurosport

Grand Prix de Cali 2019 : les épéistes Kazuyasu Minobe (JAP) et Yiwen Sun (CHN) triomphent

Grand Prix de Cali 2019 : les épéistes Kazuyasu Minobe (JAP) et Yiwen Sun (CHN) triomphent

Le 06/05/2019 à 11:19Mis à jour Le 06/05/2019 à 11:20

Yannick Borel, tenant du titre et tête de pont de la délégation française, a été sèchement sorti dès les 1/32e de finale.

Chez les hommes, le GP de Cali a réservé quelques surprises. La plupart des têtes de série ont chuté. Andrea Santarelli, 2e à Budapest en mars, a terminé 18e. L’Ukrainien Bogdan Nikishin, médaillé de bronze à Doha en début d’année, a fini juste devant.

Et que dire de Yannick Borel, qui défendait son titre acquis l’année dernière ? Il s’est classé 33e, après avoir été balayé par le Luxembourgeois Flavio Gionnotte.

Le tournoi masculin a été remporté par le Japonais Kazuyasu Minobe. Il a battu le Polonais Rodoslaw Zawrotniak, l’une des surprises de cette compétition. Si Minobe est loin d’être un inconnu, son adversaire n’était plus monté sur un podium depuis 2016. Le Japonais, lui, a remporté son 2e grand Prix consécutif : début mars, il avait déjà triomphé à Budapest.

La déception est totale du côté des Français : aucun épéiste n’a dépassé les 16e de finale Alex Fava, qui avait une chance de bien figurer, n’a pris que la 52e place. Ronan Gustin, le premier Bleu, a terminé 21e.

Chez les femmes, la victoire est revenue à la Chinoise Yiwen Sun, qui a battu la très expérimentée Mara Navarria (Italie) lors de son dernier combat. Sun courrait après une victoire depuis la Coupe du Monde de Dubai en mai de l’année dernière. Navarria retrouve enfin le podium. Elle n’y avait plus goûté depuis sa première place aux championnats du monde de Wuxi l’année dernière.

La Roumaine Ana Maria Popescu, 2e à Wuxi et 1re au Grand Prix de Budapest 2019, a obtenu le bronze. Elle a été sortie en demi-finale par la future médaillée d’or Yiwen Sun.

Les Françaises n’ont guère fait mieux que leurs homologues masculins. La première d’entre elles se classe 10e. Il s’agit d’Ariane Mallo. On trouve ensuite Marie-Florence Candassamy (12e), Joséphine Jacques André Coquin (14e) Aliya Luty (16e). Coraline Vitalis, la principale chance de médaille, a pris la 21e place.

0
0