Eurosport

Grand Prix de Moscou 2019 de sabre : Bolade Apithy remporte une victoire de prestige

Grand Prix de Moscou 2019 de sabre : Bolade Apithy remporte une victoire de prestige

Le 26/05/2019 à 18:27Mis à jour

Bolade Apithy s’est adjugé le premier Grand Prix de sa carrière à Moscou, en battant l’Américain Eli Dershwitz.

Le pensionnaire du Dijon CE a réalisé de plus bel exploit de sa carrière dans la capitale russe. Non seulement il a remporté son premier titre, mais il l’a décroché avec les honneurs.

Apithy a successivement battu le Canadien Shaul Gordon, le Sud-Coréen Jeong Hoon So, le Russe Kamil Ibragimov puis l’Allemand Max Hartung.

En finale, il a pris le meilleur sur Eli Derschwit, 1er du classement FIE lors des 2 dernières saisons. L’Américain avait notamment remporté l’étape de Coupe du Monde de Varsovie au mois de février. Il n’était plus monté sur un podium depuis cette victoire.

Bolade Apithy s’était classé 8e à la World Cup de Madrid ce mois-ci. Auparavant, il avait terminé à une très modeste 14e place au Grand Prix de Séoul. Il n’avait plus gagné de médaille depuis la Coupe du Monde de Györ en 2017.

À la troisième place, on retrouve l’Italien Luca Curatoli. Le Sud-Coréen Sanguk Oh, vainqueur du tournoi l’année dernière, a pris la 17e place. Les Français Vincent Anstett et Sébastien Patrice ont respectivement fini 19e et 20e.

Chez les femmes, la Russe Sofia Velikaya a réalisé un doublé. Lauréate du Grand Prix l’année dernière, elle a récidivé cette année en venant à bout de la Chinoise Yaqi Shao en finale. À la 3e place, on retrouve Liza Pusztai.

Velikaya avait notamment remporté une étape de World Cup au début du mois, à Tunis. Yaqi Chao a créé la surprise en se hissant jusqu’en finale, car son seul coup d’éclat jusque-là était une 2e place aux Championnats de Zone de Wuxi en 2016.

Les Françaises, dont on attendait beaucoup, ont déchanté. Cécilia Berder, tête de liste de la délégation, a fini 17e. On retrouve ensuite notamment Margaux Rifkiss (28e), Manon Brunet (33e), Sara Balzer (34e), Margaux Gimalac (37e) ou Anne Poupinet (45e).

0
0