Eurosport

Grand Prix FIE 2019 de fleuret à Turin : les Italiens remportent 4 médailles

Grand Prix FIE 2019 de fleuret à Turin : les Italiens remportent 4 médailles

Le 10/02/2019 à 22:42Mis à jour Le 10/02/2019 à 22:43

À domicile, l’Italienne Alice Volpi a dominé sa compatriote Elisa Di Francisca en finale (15/9). Francesca Palumbo (Italie) et Anastasiia Ivanova (Russie) ont pris la 3e place.

Chez les hommes l’Américain Race Imboden s’est défait du Hongkongais Ka Long Cheung (15/12) et s’est adjugé le titre. Sur le podium, on retrouve aussi l’Italien Alessio Foconi et un autre Américain, Gerek Meinhardt.

Alice Volpi, qui avait bien commencé l’année en gagnant une médaille d’argent à Saint-Maur et Coupe du Monde, a confirmé son rang de n° 2 mondiale en battant une légende de l’escrime transalpine. Elisa Di Francisca, triple médaillée olympique et 7 fois championne du monde, était en retrait depuis sa médaille d’argent par équipe gagnée aux Jeux olympiques de Rio en 2016.

Race Imboden, quant à lui, était à la recherche d’un succès depuis sa victoire aux Championnats de zone de La Havane en mai dernier. Il venait de faire 3e à Paris et 2e à Tokyo, en Coupe du Monde. Son adversaire en finale, Ka Leung Cheung, sortait d’une année 2018 catastrophique où il n’avait remporté aucune médaille. Son dernier titre remontait à 2017, au Championnat de zone à Plovdiv. L’année 2019 commence donc sous les meilleurs hospices pour lui.

Les fleurettistes français engagés dans la compétition n’ont guère brillé. Chez les hommes, Erwann Le Péchoux a terminé seulement 19e. Il a été sorti en seizièmes de finale par le Sud-Coréen Kwang Hyun Lee. Le quadruple champion du monde n’est pas au mieux, son dernier succès date de 2017. Derrière lui, on se classent notamment Meddy Elice (22e) et Jérémy Cadot (30e).

Chez Françaises, Morgane Patru a fini 15e. Elle était la seule athlète de la délégation présente au stade des huitièmes de finale. Malheureusement pour elle, son parcours s’est arrêté après sa défaite face à Alice Volpi (15/9). A sa suite, on retrouve entre autres Anita Blaze (20e) et Julie Mienville (28e).

Les fleurettistes ont rendez-vous début mars à la Coupe du Monde au Caire. La compétition regroupera des épreuves individuelles et par équipe.

0
0