Eurosport

JO de Tokyo et championnat d’Europe de Minsk : le programme des escrimeurs français pour la saison

JO de Tokyo et championnat d’Europe de Minsk : le programme des escrimeurs français pour la saison

Le 28/10/2019 à 19:19Mis à jour

En raison des Jeux olympiques de Tokyo, le programme de la saison d’escrime est un peu différent par rapport à l’année dernière.

La Coupe du Monde masculine commencera début novembre avec le Lion de Bonn. La période de qualification olympique s’étendra jusqu’au Grand Prix Absolute Fencing Gear d’Anaheim à la mi-mars.

Chez les femmes, la première épreuve de la Coupe du Monde sera le Glaive de Tallinn le 1er novembre. Les athlètes auront jusqu’au Challenge Yves Brasseur du 20 mars 2020 pour décrocher leur qualification pour les JO de Tokyo.

La France accueillera cette année deux compétitions d’envergure : le Challenge international de Paris (fleuret masculin) et le Challenge Monal (épée masculine).

Le premier grand rendez-vous de la saison sera les Championnats d’Europe, qui auront lieu à Minsk en Biélorussie du 12 au 22 juin.
Cette année, les Jeux olympiques prendront la place des Championnats du monde. En 2016 à Rio, les Bleus avaient remporté 3 médailles : l’or par équipe à l’épée, le bronze pour Gauthier Grumier (épée) et l’argent par équipe au fleuret. Les filles, elles, avaient fait chou blanc.

Parmi les escrimeurs à suivre, il y a bien entendu le fleurettiste Enzo Lefort, qui a remporté les Championnats du monde de Budapest l’année dernière. Pauline Ranvier, vice-championne du monde de fleuret, tentera aussi de confirmer son nouveau statut.

L’épéiste Yannick Borel, qui n’a pas spécialement brillé en individuel la saison passée, tentera de faire un retour au premier plan cette année.

Les sabreuses devraient aussi faire des étincelles lors des compétitions par équipe. Le quatuor Berder/Brunet/Lembach/Queroli livre à l’heure actuelle un somptueux duel à distance avec la Russie.

En 2018, les Bleues avaient battu les Russes en finale des Mondiaux, mais elles se sont malheureusement inclinées face à la même équipe en finale des derniers championnats du Monde à Budapest. Et si elles reprenaient leur dû aux JO de Tokyo ?

À l’issue de la saison dernière, les meilleurs Français au classement FIE étaient :

• Épée masculine : Yannick Borel (9e)
• Épée féminine : Coraline Vitalis (6e)
• Fleuret masculin : Enzo Lefort (3e)
• Fleuret féminin : Ysaora Thibus (9e)
• Sabre masculin : Bolade Apithy (9e)
• Sabre féminin : Manon Brunet (3e)

0
0